« Un discours de plus de 10 000 $ à nos frais | Accueil | Mettre fin au monopole de la Commission canadienne du blé »

07 décembre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Yan

Go M.Masse! Je suis de tout coeur avec vous!

Yan

Sérieusement, j'aurais vraiment aimé être là pour clancher Oxfam moi-même!

Le truc serait juste de démontrer que le libre marché crée plus de richesse que le marché équitable subventionné à nos impots. Un bon exemple choc de l'hypocrisie des socialistes pourrait être les quotas de l'union européenne qui font en sorte que les africains demeurent pauvres.

Francis St-Pierre

Juste à temps pour les fêtes. Quoiqu'en disent les bien-pensants, les consommateurs, eux, ont choisi leur côté du débat.

Allez-donc faire un tour chez Wal-Mart ce samedi pour voir lequel...

Annie Langevin

Moi aussi, Yan, j'aurais aimé y participer...

Avouons toutefois qu'avec monsieur Masse, nous sommes bien représentés !

Kevin Pouliot

Wow une bonne nouvelle, j'ai découvert cette émission il y a quelques semaines pendant un débat sur la privatisation de la fonction publique (l'ancien boss des col bleu avec un autre tarla vs la belle Elgraby et un autre dont j'ignore la provenance). Le débat était intéressant et on sentait très bien qui est sur la défensive. C'est une bonne émission mais... bordel que l'animatrice "fit" pas dans le décor.. Elle m'a l'air bien sympathique mais aussi d'un clown dans des débats d'économie et de politique. Bonne chance mr Masse, je serai devant mon écran ce soir là!

Martin Masse

Merci pour les encouragements! L'enregistrement a eu lieu hier soir et je pense que ça s'est bien passé. Nos opposants ne m'ont pas paru particulièrement éloquents... Enfin, les téléspectateurs jugeront.

Martin Gagné

Good work Mr Masse!

La Bazzo est vraiment une cruche de croire que les USA n'ont pas de programmes sociaux!lol!

Kevin Pouliot

Hello, je viens à peine de fermer la télévision (j'ai pas vraiment le temps d'écouter le second débat). En résumé, pour ceux qui ne l'ont pas vu, c'était assez violent comme débat sauf que le seul véritable opposant catégorique à wal-mart était M. Lezzoni (Oxfam). Ce clown a sorti toutes les histoires floues et "engagées" pour dénoncer wal-mart mais n'a jamais réussi à véritablement répondre aux arguments. M. Masse était avec M. Duhamel mais ce dernier a manqué un peu de vigueur, même si j'ai beaucoup aimé son approche, il était vraiment amusé par la haine aveugle et stupide envers Wal-Mart. J'ai été étonné de voir à quel point le second opposant était divisé, il n'était vraiment pas du même côté que M. Lezzoni. En effet, sa position était plus neutre et je la comprend un peu, dans le fond, il se méfie de la force de Wal-Mart. Le plus amusant a été lorsque M. Lezzoni a suggéré que Wal-Mart est le "législateur" haha.. quel ridicule. Lorsqu'il a aussi dit que le stock équitable n'était que pour l'image... je me demande bien pourquoi les autres commerçant vendent des produits équitable... pour leur bon coeur? (riez)(hahaha...). Non en fait le débat était clair et Mme Bazzo n'était vraiment pas contre Wal-Mart (malgré sa position qui doit rester neutre. Sur ce, félicitation M. Masse pour votre rigueur et vos arguments lors du débat, vous étiez très bien préparé et structuré mais je vous met en garde, on pouvait lire une touche de stress dans votre expression au début du débat, détail que vous avez éliminé par la suite pour vous concentrer sur le débat que... votre côté dominait absolument. Congrats, le débat était très divertissant ;)

Francis St-Pierre

Opposant : "Nous aimerions proposer un autre modèle de développement pour permettre aux pays en voie de développement de s'enrichir eux aussi."

Martin Masse : "Quel autre modèle? Le Nord-Coréen? Il n'y a pas d'autre solution; seul le modèle occidental (capitaliste) permet de créer de la richesse."

Bravo! Excellente performance Martin. Le public a semblé apprécier également.

Yan

Dire que j'ai réussit à manquer cela! Je vais attraper la redifusion. En attendant, qqn a enregistré l'émission et pense la mettre sur internet (sur youtube par exemple)?

France Guénette

Bravo Martin ! toujours aussi précis dans tes propos. Tes arguments sont bien fondés.

André

Bravo M. Masse !

Je viens tout juste de voir l'émission en rediffusion. Vous avez su défendre les principes du libre marché qui, après tout, relèvent simplement du gros bon sens et que Wal-Mart ne fait que suivre, comme bien d'autres (Canadian Tire, Home Depot, etc.)

J'ai bien aimé votre point sur l'accession à une certaine prospérité d'une partie des citoyens chinois, chose qu'on ne pouvait pas envisager auparavant alors que la Chine faisait preuve de plus de fermeture. Évidemment, il y en a toujours qui présentent l'argument facile et prévisible à l'effet que l'écart entre les riches et les pauvres se creuse ainsi.

Mais qu'est-ce qui est préférable ? Que tout le monde reste pauvre et misérable, peu importe les biens et les services qu'on fournit, ou encore que la chance soit offerte aux gens d'améliorer leur sort et d'être récompensés selon la possibilité de percer dans un monde compétitif. D'après moi, le choix me semble très évident. Des perdants il va toujours en avoir mais c'est mieux que ceux-ci ne forment qu'une partie de la population que toute la population au complet. Et il n'y a rien qui dit qu'on doit être un perdant toute sa vie ; on peut cesser de l'être si on est prêt à y mettre du sien.

Plein de pays vivant autrefois une situation de misère se sont sortis du pétrin (ex. : Singapour, Taiwan) et d'autres en émergent grâce au capitalisme et à des entreprises du monde occidental qui achetènt de leurs produits. Pourquoi cela serait-il différent avec la Chine, qui est en train de suivre une voie similaire ?

C'est toujours facile de dépeindre des compagnies comme Wal-Mart comme des méchants exploiteurs qui ne pensent qu'à s'enrichir au dépens des autres pour n'engendrer, en fin de compte, que de la pauvreté. Malheureusement, ce genre de discours simpliste, qui vient chercher les gens par l'émotivité, a beaucoup d'emprise au Québec.

L'élite intellectuelle québecoise, qui par son essence même est très articulée, très vocale et qui se fait très présente dans les médias, sait comment véhiculer avec éloquence ce genre de rhétorique. Vous en avez affronté, M. Masse, des porte-étendard et, avec vos arguments, vous avez très bien tiré votre épingle du jeu. Félicitations !

Patrice Fortin

Félicitations M. Masse!

L'émission est présentement disponible à l'adresse suivante :

http://www.dailymotion.com/visited/search/Pour%20ou%20contre%20Wal-Mart/video/xs40r_pour-ou-contre-walmart

JH Lapointe

Merci pour le lien vers le vidéo, j'avais raté toutes les diffusions.

Je trouve particulièrement épuisant, intellectuellement, d'argumenter contre des machines à sophismes comme nos deux hurluberlus de gauche - bravo à M. Masse et M. Duhamel pour avoir tenu le fort.

Le gauchiste d'Oxfam, qui faisait référence à Byzance pour tenter de démontrer que la pauvreté n'est pas l'état naturel de l'homme, semble avoir oublié que le commerce a des origines dans le Croissant Fertile.

Incroyable tout de même que des syndicaleux puissent se satisfaire du fait que Wal-Mart a été forcée à la syndicalisation par Pékin sur le territoire chinois. Ignorance quand tu nous tiens... Il n'y a qu'un seul syndicat en Chine, et c'est celui du gouvernement de Pékin, que l'on peut soupçonner de voir à maintenir les conditions de travail vers le bas afin d'attirer les capitaux étrangers...

Gilles Laplante

C'est incroyable quand on est coincé dans la pensée unique québéquoise ce qu'on peut dire comme stupidités. Je trouve que les pro Wal-Mart on fait du bon travail principalement M. Masse.

François

Comme d'habitude, Monsieur Masse, vous ne nous avez pas déçus.

Votre argumentation et votre démonstration étaient presqu'irréprochables; cependant, j'ai trouvé votre collègue du moment, Monsieur Duhamel peu préparé et nettement moins articulé que vous. La nervosité et les caméras peut-être? Il aurait intérêt à mieux se préparer s'il y a une prochaine fois car selon moi, vous étiez presque seul à tenir le fort...

J'ai également été surpris de ne pas voir au moins un syndicaleux de la go-goche dans le camp adverse, eux pourtant si prompts à dénoncer Wal-Mart sur toutes les tribunes qui s'offrent à eux à bras ouverts. Savez-vous s'ils ont été approchés? Ont-ils eu peur de voir leur "analyse" démagogique habituelle réduite en morceaux en pleine télévision devant des centaines de milliers de Québécois? Leur absence est intrigante...pour dire le moins.

Tant qu'aux "conclusions" de Monsieur Charbonneau, elles m'ont confirmé qu'il reste beaucoup de chemin à accomplir pour désengourdir les Québécois figés qu'ils sont dans la pensée que l'État, les syndicats et leur protectionnisme peut venir à bout de tous les problèmes. J'ai la ferme conviction que plus nous tardons à redresser la situation au Québec et plus le réveil sera brutal pour la "nation".

Pendant que nous palabrons sur le sexe des anges et sur la façon de dépenser une richesse que nous avons de plus en plus de difficulté à créer (pas difficile à comprendre pourquoi nous ne pouvons payer nos médecins spécialistes...), d'autres "nations" agissent et transforment leur économie pour faire face aux défis des années à venir.

Je vous encourage à persévérer dans votre travail et je souhaite que chacun des membres de la communauté qui visite ce site continue à diffuser nos idées et surtout à ne pas se sentir expulsé du débat même si nous ne représentons pas la majorité...pour le moment!


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche



Contribuez

  • Donate

Groupe Facebook

Devenir Fan

La dette du Québec