« Jardinage au pied des montagnes | Accueil | Le poisson-scie coupe la raie »

21 octobre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Guillaume Filion

Je me demande si un "vrai" libertarien doit être de facto contre *toutes* les guerres. Ou est-ce qu'il y a des critères qui font qu'une guerre devient acceptable?

La régime Taliban était au palmarès des pires régimes du monde, est-ce que cela justifie de leur déclarer la guerre? Est-ce que le Canada aurait dû déclarer la guerre au régime de Pol Pot? Aurait-il dû contourner l'ONU et intervenir de manière unilatérale au Rwanda pour essayer d'empêcher le génocide?

Disons que mes valeurs libertariennes sont assez tiraillées quand il est question de ce sujet... :(

lutopium

Agréablement surpris de lire ce billet Martin. Évidemment, vous en profitez encore une fois pour discréditer complètement l'état et ses travailleurs mais votre analyse de la situation en Afghanistan (à l'exception de l'utilisation traditionnelle du terme "anarchie") et votre dénonciation de l'hypocrisie des néo-conservateurs et de l'OTAN me rejoignent totalement.

Certains de vos lecteurs seront silencieux...

David M.

@ Comme Ron Paul le mentionne souvent, l'interventionnisme militaire est souvent justifié par de fausses raisons. Par exemple, ils ont justifié l'invasion de l'Irak par le motif de défendre et d'implanter la démocratie au Moyen Orient. Cela n'a jamais été vrai. Ce ne l'était pas dans les années 70 lorsqu'ils ont placé une dictature "amie" en Iran et ce ne l'est toujours pas aujourd'hui lorsque les États-Unis supportent massivement le régime de dictature au Pakistan.

Si nous ne sommes pas attaqués directement, pourquoi aller en guerre? Regardez l'histoire et vous verrez qu'une guerre est presque toujours causée par la fin de la guerre précédente:

Par exemple, La deuxième guerre mondiale a été directement causée par la facon ridicule que nous avons terminé la premiere. Et la première guerre mondiale a été elle-même causée entre autre par la guerre Franco-Prussienne qui elle a été causée par la mauvaise cartographie de l'Europe à la suite des guerres Napoléonniennes. On peut remonter très loin.

Pierre-Yves

@lutopium

"Évidemment, vous en profitez encore une fois pour discréditer complètement l'état et ses travailleurs".

Et qui donc est responsable de ce gigantesque merdier, sinon précisément "l'État et ses travailleurs"? Alors, ne nous arrêtons pas à une indignation superficielle et poussons les raisonnements jusqu'à leur conclusion logique, voulez-vous?

Mathieu

Je ne suis pas à droite, ni à gauche. Puis-je m'exprimer aussi pour ou contre une guerre?

Je trouve correct qu'on accepte la critique de tous. La critique est juste normale, même envers des libertariens.

Je suis contre cette guerre mais j'aurais bien envoyé un commando ou larguer des bombes sur les camps d'Al-Qaïda sachant qu'ils sont derrière les attentats. Les laisser libres me semble absurde.

En envahissant le pays, on leur aura cependant permis de rassembler des gens derrière leur cause, prêts à mourir contre l'Occident hérétique, athé, plus libre.

La solution étatiste qui a été mise en place là-bas est aussi vouée à l'échec: un gros gouvernement avec de nombreux seigneurs de guerre ralliés et une armée nationale mise sur pied en quelques mois avec des brigands.

On a aussi promis une myriade de grands projets suite à l'instauration d'un gouvernement afghan. Quand les journalistes interrogent les gens, ces derniers disent souvent qu'ils attendent toujours les aides, les autoroutes, les maisons, les emplois promis par Karzai ou par un gouverneur ...mais que ce sont les ONG qui les dépanne.

J'aurais préféré qu'on ne désarme pas les gens en 2001. Car depuis, les honnêtes citoyens n'ont aucun recours contre les violences des forces de l'ordre corrompues et contre les intégristes talibans.

La liberté contre la tyrannie se défend à une échelle individuelle.
Mais je me réjouis que la liberté ait pu avancer à d'autres niveaux, en ayant un nouveau type de régime un peu plus libéral que le précédent (mais encore...).

Martin Masse

@ lutopium,

"Agréablement surpris de lire ce billet Martin."

Il n'y a aucune raison d'être surpris, ça fait dix ans que je tiens le même discours sur ce sujet des guerres en Irak, Afghanistan et ailleurs. Vous pouvez relire mes éditoriaux de l'automne 2001 ( http://www.quebecoislibre.org/apmasse.htm ) ou même avant, en mars 2001, quand je dénonçais l'impérialisme américain ( http://www.quebecoislibre.org/010303-2.htm ). Sur ce point, je rejoins l'essentiel des critiques des gauchistes, sauf lorsqu'ils affirment que l'impérialisme n'est pas une manifestation de l'étatisme mais plutôt du capitalisme, ce qui est absurde. Ce sont les États et leurs armées qui font les guerres, pas des acteurs du marché privé.

@ Guillaume,

"La régime Taliban était au palmarès des pires régimes du monde, est-ce que cela justifie de leur déclarer la guerre? Est-ce que le Canada aurait dû déclarer la guerre au régime de Pol Pot? Aurait-il dû contourner l'ONU et intervenir de manière unilatérale au Rwanda pour essayer d'empêcher le génocide?"

Sommes-nous donc les justiciers de la planète?!! Il y a des conflits ou des injustices dans tous les pays du monde. Si on se met à tous vouloir les régler, il va falloir enrôler la moitié de la population du Canada et y consacrer toutes nos économies. Je ne vois pas ce qu'il y aurait de libertariens à brimer encore davantage les droits des Canadiens pour aller supposément protéger les droits d'étrangers et leur imposer nos solutions à leurs conflits.

Le gouvernement du Canada nous vole et brime déjà nos droits les plus fondamentaux à tous les jours. Pourquoi pensez-vous qu'il est approprié qu'il aille s'occuper des problèmes auxquels nos politiciens et bureaucrates ne comprennent rien dans d'autres pays, alors qu'ils ne sont même pas capables de régler les problèmes ici?

Nous avons déjà eu ce débat au sein du mouvement libertarien lors des invasions de l'Afghanistan et de l'Irak et il n'y a qu'une attitude libertarienne à prendre sur cette question: limiter les dégâts en faisant en sorte que chaque État s'occuper de ses affaires. Les Suisses ne sont jamais la cible de terroristes parce qu'ils se mêlent de leurs affaires et qu'il est inutile de les attaquer. Plus des gouvernements se mêlent de se qui se passe ailleurs, plus on a de risque que des conflits s'élargissent et impliquent de plus en plus de monde. C'est tragique mais il est préférable que les Rwandais ou les Afghans s'entretuent entre eux plutôt que la moitié de la planète s'entretue à cause d'eux.

Si vous vous sentez vraiment concerné par ces conflits, vous pouvez toujours faire un choix comme individu responsable et vous impliquer personnellement. Envoyez des fonds à des ONG, ou même enrôlez-vous dans un groupe armé comme mercenaire. C'est votre affaire. Mais il n'y a rien de libertarien à préconiser d'impliquer de force toute une population qui ne veut rien savoir de ces conflits étrangers par l'entremise de son gouvernement.

Stranger

C'est véritablement un Vietnam lite cette guerre: un gouvernement pseudo-démocratique imposé par les Américains contre une insurrection populaire nationaliste tinté d'une idéologie douteuse.

Pas de plan, pas de stratégie, pas de victoire possible puisqu'on n'a pas défini la victoire, des généraux qui demandent plus de soldats par simple principe bureaucratique, la seule différence est le bodycount.

Ceux qui veulent faire "la bonne guerre" contre les talibans et les autres maniaques de ce monde, vous êtes libre d'aller vous faire exploser autant que vous le souhaitez à vos frais. L'armé est payée par les contribuables pour protéger le pays, pas pour transformer le monde. Une attaque terroriste dans un pays allié n'est pas notre problème, comme il ne l'a pas été quand les terroristes frappaient en France il y a dix ans, en Angleterre il y a vingt ans, en Allemagne il y a trente ans.

Le Minarchiste

@Martin

Entièrement d'accord.

J'ai parlé il y a quelques années à un soldat canadien et c'est stupéfiant à quel point ils sont "brainwashés".

Ils leur mettent vraiment dans la tête qu'ils s'en vont sauver de pauvres femmes tyranisées par les méchants talibans et qu'ils s'en vont instaurer la démocratie...

C'est une lourde perte que d'envoyer des jeunes pleins de potentiel faire une activité aussi improductive et immoral de les envoyer mourir au nom de la place du Canada sur l'échiquier géopolitique mondial.

Martin

Quel billet démagogique!

À ce que je sache, l'Afghanistan abritait Ben Ladent et les camps de terroristes de Al-Qaeda et non l'Arabie Saoudite.

Question de même, pourquoi le QA (Québecois Anarchiste fitte comme nom que le Québecois Libre :-P) ne dénonce JAMAIS l'islamo-fascisme et la montée de l'islamisme partout sur la planète?

Est-ce que le QA considère Al-Qaeda comme des freedom fighters? Parfois je me le demande.

N'oubliez jamais qu'un seul terroriste qui fait exploser une bombe sale peut faire plus de dégâts que n'importe qu'elle armée étatique.

Je suppose que si NY est rayé de la carte (à 6 hrs de Planète MTL) ce sera pas grave, c'est juste des méchants Américains qui ont l'auront bien mérités...

On peut critiquer la gestion de la mission et même l'OTAN mais ça demeure justifié comme intervention.

PS. Quelle est la position du QA sur les théories des complots débiles ;-)


Alucard

@Martin Masse
Si la Suisse a pas été attaqué par les Allemands lors de la 2ième guerre mondiale c'est parce que ils collaboraient avec l'état nazi pour faire vider les comptes des juifs sur leurs régimes pour les mettre dans les poches des dirigeants fascistes.

@Martin
En anarcho-capitalisme la récompense pour la capture ou la mort de Bin Laden par les compagnies d'assurances et les familles des victimes et leurs sympathisants sans compter d'autres avantages comme la publicité pour les mercenaires, ça auraient fait un bon de temps qu'il serait mort.

François

Si le but de la guerre en Afghanistan était principalement de capturer les auteurs du 11 septembre 2001 et qu'en 8 ans ils n'y sont pas parvenu c'est d'être naïf de croire qu'ils vont un jour y parvenir.

Le 11 septembre est le Pearl Harbor de notre temps. Un événement qui a permis l'entré en guerre des États-Unis contre une nation "Ennemis"...

Alucard

En effet mais par contre ça aura au moins permis de détruire les infrastructures de Al-Qaida et d'en capturer une bonne coupe de membres. Sans parler des problèmes logistiques que ça l'a causé à Al-Qaida comme sur la formation,centralisation des informations et la coordination des activités.

Humain51

"Est-ce que le QA considère Al-Qaeda comme des freedom fighters?" (Martin, 17:09)

Al-Qaeda ne comprend sûrement pas des partisans de la liberté. Mais étrangement, quand Ben Laden et ses sbires bataillaient contre l'URSS en Afghanistan dans les années 1980, les USA les considéraient justement comme des "freedom fighters" et les finançaient ! Comme quoi tout est question d'intérêt personnel et d'idéologie.

"Si la Suisse a pas été attaqué par les Allemands lors de la 2ième guerre mondiale c'est parce que ils collaboraient avec l'état nazi pour faire vider les comptes des juifs sur leurs régimes pour les mettre dans les poches des dirigeants fascistes." (Alucard, 17:42)

Incroyable comme les préjugés basés sur les calomnies sont tenaces. La Suisse a été le seul pays d'Europe à avoir pu protéger sa population juive contre les nazis. Contrairement aux juifs des autres pays, les juifs suisses n'ont pas connu les camps de la mort, les exécutions et les humiliations. Difficile d'avoir fait mieux que la Suisse durant la 2ième guerre mondiale.

Alucard

En tous cas pas selon le rapport la commission Bergier en tous cas.

lutopium

@Martin: vous savez, je vous connais depuis peu!

@Pierre-Yves: ce n'est pas parce que les bureaucrates du Pentagone collaborent à ce carnage qu'il faut automatiquement discréditer tous les employés des services publics. Faudrait quand même pas accuser le fonctionnaire qui prépare les chèques de sécurité sociale! On parle ici d'une intervention militaire injustifiée. Pas de l'existence de l'état ou de son abolition complète. C'est là un tout autre débat et vous le savez fort bien. Prenez une pause cher ami.

Martin

@ Humain51, les USA n'ont jamais armés Ben Laden et les Talibans. C'est un mensonge propagé par la gogauche anti-américaine.

Concernant la neutralité de la Suisse, j'ai déja lu quelque part que la Suède avait une politique de neutralité plus cohérente dans son histoire que la Suisse...

@ Lutopium, tu es contre la mission en Afghanistan par anti-américanisme primaire (comme tes amis Préfontaine et Renard L'Endormit) car si c'était la Norvège ou autres pays socialistes qui auraient été attaqués tu aurais déchiré ta chemise...

Pierre-yVES

@lutopium

" ce n'est pas parce que les bureaucrates du Pentagone collaborent à ce carnage qu'il faut automatiquement discréditer tous les employés des services publics."

Écoutez mon cher, on va assainir l'atmosphère tusuite: j'ai des amis fonctionnaires. Et oui. Pis aussi arabes, juifs, gays, et socialistes (ça, ça fait vraiment peur).

Donc je ne m'attaque pas aux fonctionnaire "personnellement". Par contre j'en ai après le fait que cette machine administrative, dans son entièreté, est ce qui permet à des politiciens en mal de causes publicitaires (rappelons-nous, SVP, que ce sont les Libéraux qui nous ont embarqués dans cette galère), de détourner les ressources de la communauté dans cette aventure sans issue.

Et par conséquent je ne peux m'empêcher de conclure que si cette machinerie bureaucratique n'était pas là, les politiciens en question seraient beaucoup plus mal pris pour mener à bien ce genre d'entreprise nuisible.

Bon, je suis un peu émotif sur le sujet je vous l'accorde; comme Martin Masse je pense d'ailleurs. Quand la guerre vous a pris des êtres chers, il est difficile de garder tout son sang froid alors que les bureaucrates envoient vos voisins à l'abattoir; pour rien.

david M.

@ Martin
"Concernant la neutralité de la Suisse, j'ai déja lu quelque part que la Suède avait une politique de neutralité plus cohérente dans son histoire que la Suisse..."

Je t'invite à revoir l'histoire de la Suède car ce pays a été aussi impérialiste que la France et l'Angleterre au XVI et XVIIieme siècle. Ils controlaient la Finlande, une partie de l'Allemagne et avaient comme visées de conquérir les pays baltes. Ils sont à l'origine de plusieurs conflits en Europe durant cette époque.

Non, la Suisse est vraiment l'exemple de neutralité dans l'histoire.

Sébas

@ Guillaume Filion


Vous écrivez:

"Je me demande si un "vrai" libertarien doit être de facto contre *toutes* les guerres. Ou est-ce qu'il y a des critères qui font qu'une guerre devient acceptable?

La régime Taliban était au palmarès des pires régimes du monde, est-ce que cela justifie de leur déclarer la guerre? Est-ce que le Canada aurait dû déclarer la guerre au régime de Pol Pot? Aurait-il dû contourner l'ONU et intervenir de manière unilatérale au Rwanda pour essayer d'empêcher le génocide?

Disons que mes valeurs libertariennes sont assez tiraillées quand il est question de ce sujet... :(

***

Je réponds:

La guerre est une chose trop importane, sanguinaire et cruciale pour être laissée entre les mains de quelques individus, encore moins dans celles de fonctionnaire$ ou de politiciens opportuniste$...

Et justement, les médias du troupeau parlent beaucoup d'enveloppes brunes, c'est temps-ci...

Et comme dit Pierre-Yves:

"Et par conséquent je ne peux m'empêcher de conclure que si cette machinerie bureaucratique n'était pas là, les politiciens en question seraient beaucoup plus mal pris pour mener à bien ce genre d'entreprise nuisible."

*

La guerre, c'est payant...

Faut lire l'histoire du financement de certaines guerres...

(Voir: "WALL STREET AND THE RISE OF HITLER"
By
Antony C. Sutton
http://reformed-theology.org/html/books/wall_street/
et
"Wall Street & the Bolshevik Revolution"
by Antony C. Sutton
http://www.amazon.ca/Street-Bolshevik-Revolution-Antony-Sutton/dp/089968324X )

Ces 2 livres seraient disponibles gratuitement en ligne...

Depuis que les banques -peuvent inventer de l'argent à partir de rien- elles peuvent donc financer "à l'infini" (de nos jours, c'est surtout électronique)les protagoniste$...

Vous imaginez l'implication de cette réalité (monétaire et politique)?

*

En cette matière* (*la guerre : c'est une question qui concerne la vie ou la mort de gens), la décision finale doit toujours appartenir au peuple et surtout aux indivuds qui constituent, ce peuple...

Nous aurions beaucoup moins de guerres /préventives/ à combattre...

Hitler a inventé ce terme, je crois...
Hummmm

*

Nous (l'occident, est-ce une ensemble monolitique/monopolitique?) aurions du envoyer des "équipes spéciales" (comme des genre de bounty hunters internationaux = idée de Ron Paul), pour capturer les terroristes... pas attaquer (avec des drônes à des milliers de peids dans le ciel?) ... euh oups, "aider" le peuple afghan par le ciel (???)...

;-)


lutopium

@Martin: pourquoi dites-vous que je suis anti-américain? Qu'en savez-vous? J'ai de bons amis aux USA avec lesquels j'ai beaucoup plus d'affinités que certains de mes compatriotes. Ça ne m'empêche pas de dénoncer les absurdités de leur gouvernement, de certains aspects tordus de leur "way of life", d'une presse noyautée par l'establishment, et quoi d'autre encore? On est pacifiste et on est traité d'anti-américain... wow, assez primaire comme conclusion, ne trouvez-vous pas?

M.A.T.

L'OTAN est sensé être une alliance défensive, donc son mandat devait s'entendre au plus loin aux frontières de son état membre le plus près de l'Afghanistan donc ... la Turquie? ou quelquechose comme cela. On est loin de l'Atlantique nord hein?

Mais tout comme à l'ONU, les USA occupent le plus grand rôle dans cette organisation et dictent la marche à suivre. La mission d'Afghanistan n'aurait jamais du être un mandat de l'OTAN, plutôt une mission de l'ONU de peacekeepers (quoique à en voir leur bilan, cela aurait été un autre désastre)

Comme Martin l'a dit, le prétexte de l'invasion d'Aghanistan était (et demeure toujours) complètement ridicule. Comme en Irak, les américains avaient besoin d'avoir des "alliés" (Il y avait pas singes marocains ou de quoi comme ca?) pour légitimiser leur aggression et en Afghanistan c'est l'OTAN qui a porté le chapeau. Est-ce que ca surprend vraiment quelqu'un d'apprendre "Qu'ils n'avaient pas de plan" huit ans plus tard?

Pierre-Yves

@M.A.T.

"Comme Martin l'a dit, le prétexte de l'invasion d'Aghanistan était (et demeure toujours) complètement ridicule."

Je dirais même plus (mille sabords): le prétexte était ridicule; la rationalisation (imposer les droits civiques en général et l'émancipation des femmes en particulier), hypocrite; et la stratégie (établir un état-nation dans une région qui n'en a jamais connu), insensée.

Pierre-Etienne Fiset

@Alucard

"Si la Suisse a pas été attaqué par les Allemands lors de la 2ième guerre mondiale c'est parce que ils collaboraient avec l'état nazi pour faire vider les comptes des juifs sur leurs régimes pour les mettre dans les poches des dirigeants fascistes."

Je vous invite à consulter cet article sur cette histoire de banque suisse qui ont prétendument volé tout l'argent des juifs pendant la guerre c'est très édifiant.
http://www.google.ca/#hl=fr&source=hp&q=banque+suisse+juif&btnG=Recherche+Google&meta=&aq=f&oq=banque+suisse+juif&fp=a37e32789aa372f2

Pierre-Etienne Fiset

Pardon c'est pas le bon lien
http://radioislam.org/suisse/f-juifs.html

Pierre-Etienne Fiset

En passant n'aller pas croire que je suis en accord avec les positions révisionnistes de René-Louis Berclaz

Pierre-Yves

@Pierre-Etienne Fiset

Les Suisses sont toujours des affreux quand les bureaucraties des grandes puissances ont besoin d'argent.

Sylvain Gay

Bravo et merci pour cet article.
C'est toujours une bouffée d'oxygène de vous lire.

Mathieu NV

Disons qu'en premier lieu, je suis neutre face à la guerre en Afghanistan car je crois qu'il est important d'avoir une idée de ce que les Afghans pensent réellement des Talibans (qui sont justement des étrangers pour beaucoup d'Afghans). Lorsque je vois certaines idéologies gauchistes, critiquer la guerre en Afghanistan, disons que bien que je sois contre une guerre dont l'on ne connaît pas vraiment l'ennemi comme au Viêtnam, je trouve qu'il est ironique que cette gauche a été la première à critiquer le régime Taliban qui sort carrément du Moyen-Âge avec une technologie militaire du 21ème siècle. Bien entendu, ce sont eux qui vont reprendre un pouvoir relatif en Afghanistan si un opting-out se fait, avec l'Iran qui va contrôler certaines parties dans l'ouest de l'Afghanistan.

Le problème vient au juste de dire qu'une guerre en Afghanistan serait justifiée, à condition que la population de l'Afghanistan arrête de faire leurs petites gu-guerres tribales intestinales dont les Talibans sont seulement un des morceaux du casse-tête. Bien entendu, dans ce cas, il est impossible de faire une état-nation dans le sens classique du terme en Afghanistan. Je dois dire cependant que la gauche ne critique cependant peu l'intervention humanitaire dans plusieurs pays du monde, en considérant cela comme quelque chose ''de noble'' comme en Haiti, au Darfour, en Bolivie, au Niger et etc....

Pour revenir, à la Suisse, le Troisième Reich avait l'intention de les envahir avec l'opération Tannenbaum (et idem pour la Suède). Cependant, malgré le fait qu'il existait pas mal de Suisses Alémaniques qui étaient ouverts au mouvement National-Socialiste, le fait que l'armée Suisse est très bien entraînée et cela auprès de la population générale, combiné à un pouvoir exécutif fédéral très symbolique, aurait fait que la Suisse aurait été selon moi un caillou dans le soulier Allemand et cela surtout que l'on connaît le relief en Suisse.

http://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Tannenbaum
http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Tannenbaum

Mathieu NV

@Mathieu:

La vérité est qu'avec une certaine volonté de la population, il est possible d'arriver à une relative paix comme cela a été le cas en Bosnie ou en Croatie, bien que la situation est loin d'être parfaite, sauf qu'elle est très vivable si on la compare à la situation vers 1992-1993.

Cependant, avec un pays comme l'Afghanistan, qui ressemble pas mal à la Somalie (on a pourtant oublié cette guerre rapide) pour la quantité des pouvoirs des seigneurs de guerre, autant que malgré le fait que j'aime plus Karzai que les Talibans, je crois que le paix sera possible seulement grâce à une relative volonté de la population. Sinon, l'Afghanistan va demeurer un jeu de Risk pour bien longtemps.

Paul Laurendeau

Ce sont des résistants

http://ysengrimus.wordpress.com/2008/07/29/resistance-n%E2%80%99est-pas-terrorisme/

Il vont l’emporter, en finale.
Paul Laurendeau

François 1

Je suis un peu sceptique face à la guerre et à ceux qui dénoncent les "armées étatiques" qui sont sensées nous défendre. Je me demande où en serait le monde si les dites armées étatiques n'avaient pas fait front commun contre les envahisseurs nazis et nippons lors de la dernière Grande Guerre Mondiale. Pire, si les pays envahis avaient, chacun de leur côté et en vase clos, défendu via des mercenaires leur petit territoire sans s'occuper de celui de leurs alliés (rien contre ces messieurs les mercenaires mais il y a une limite à ce que peut accomplir une troupe qui se vend au plus offrant...). On peut facilement conclure que le IIIe Reich aurait duré plus longtemps et que les victimes de cette boucherie auraient été beaucoup plus nombreuses qu'elles ne l'ont été. L'unité et le poids des forces alliés a fait en sorte quà la fin, le nazisme s'est écroulé Dieu merci.

Le pacifisme angélique est d'ailleurs, selon moi, l'une des principales raisons pour lesquelles l'Europe de l'époque a été entraînée dans cette guerre. Churchill a écrit à Chamberlain cette ligne criante de vérité: «Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre.» Comme quoi la guerre, peut quelquefois être justifiée!

Ceux qui croient que l'on peut arrêter des despotes tyranniques du genre Taliban avec la fleur au fusil s'égarent dangereusement de la réalité. Invitez-les à la table de négociation juste pour voir et ils la feront sauter, votre table!

Bien sûr, toute guerre est sale, très sale et on en perd rapidement le contrôle car les ennemis ne demeurent pas sagement debout, le fusil au pied, attendant qu'on les désarme. Ils se défendent (ou attaquent) et personne ne peut vraiment prédire qui gagnera une guerre, si on peut appeller ça gagner...ni même quand elle sera terminée. Je crois personnellement qu'une armée étatique a sa raison d'être ne serait-ce que pour unifier les forces d'un pays et/ou d'un groupe de pays contre un attaquant ou un ennemi déclaré car la force du nombre pèse lourdement à long terme. De plus, en tant que pays vivant sur la planète Terre, nous devons démontrer une certaine unité, voire solidarité (oui..oui...je sais...que voici un mot risqué sur ce site...) envers nos pays alliés victimes d'un attaquant.

Qui sait si nous n'aurons pas besoin de leur aide dans le futur?

Mathieu NV

@François1:

Je suis libertarien, sauf que je suis moins orthodoxe au sujet de l'armée pour défendre la population que beaucoup de libertariens. Je dois dire que lorsqu'un pays est un danger, il est parfaitement convenable de se défendre. Soit dit, lors de la Deuxième Guerre Mondiale, il y avait une grosse menace venant des deux bords de l'Axe (Allemagne et Japon), peu importe ce que certains historiens révisionnistes nous disent et cela particulièrement les historiens nationalistes qui entrent dans la fabulation de la Conscription. Le problème venant que tant les Nazis que l'Armée Impériale du Japon voulaient conquérir le monde entier quitte à utiliser n'importe quelle méthode possible. En fait, on l'oublie souvent, mais le Canada (et aussi les États-Unis) a été attaqué sur son territoire tant par les Japonais que les Allemands.

Par exemple, l'OTAN sert justement à cette logique d'alliance pour aider l'un des pays de l'alliance qui a été attaqué.

Sébas

Qui a -surtout- financé Hitler ?

Trouvé la réponse à cette question et votre vision des "grandes" guerres "modernes" (boucheries plutôt, mais passons...), sera changée à tout jamais !

C'est payant la guerre !

Et les seuls qui gagnent invariablement, sont ceux qui financent ces guerres. Ce sont les mêmes qui permettent à ces guerres de devenir aussi meurtrières et "grandes" (lire vraiment fratricides et répandues sur une aussi grande échelle!!!)

***

Solution?

Il nous faut des armées défensives -seulement!- et des armées de volontaires...

Donc il faut réproduire et répandre le modèle -original- Suisse de milice... "par le peuple, pour le peuple".

Systême où, c'est seulement lorsqu'il y a crise(s) ou attaque(s), que les milices (composées d'individus libres, bien formés et consentants), votent -par référemdums- toutes décisions qui affecteront leurs vies... comme RIEN d'autre au monde peut le faire. (à part les dettes de fausses monnaies -qui nous rendent de plus en plus esclaves*-, mais passons...pour l'instant)

Mais eux -aussi- ont maintenant un Ministère permanant de la guerre... euh oups, de la "défense".

La PAIX mondiale sera -uniquement- possible, lorsque les peuples (formés d'individus libres!) pourront voter sur TOUTES les lois et décisions qui les affectent DIRECTEMENT !


***

(*)
Esclaves?

L'impôt ("temporaire" (sic) pour payer les dépenses de la 1e guerre, justement), est le moyen par lequel les créanciers s'assurent de se faire payer, tout en rendant leurs endettés, de plus en plus esclaves.

Les taux d'endettements -qui sont essentiellement causés par la présence de fausse monnaies- explosent pour tout le monde:

-Individus;
-gouvernements (tous paliers confondus)
-entreprises;

Pour les individus (nords américains):
De presque ZÉRO qu'il était -au début du siècle dernier (justement avant l'apparition de la fausse monnaie sur une aussi grande écelle), il est maintenant de 140%. Ok, une partie est appuyée par des actifs, mais le "0" dette(s) du siècle dernier tient toujours...

La présence de cette monnaie et des impôts... et de l'absence de démocratie directe, allongent les guerres et nous rendent tous esclaves -à terme !

Les faux monnayeurs inventent de l'argent, nous rendent tous esclaves et ce sont -comble d'ironie- les esclaves qui financent leurs bourreaux.

La guerre la plus dangereuse qui se déroule sous nos yeux, ne verse pas de sang (directement, du moins), elle...

En tout cas, fantastique époque, c'est le moins qu'on puisse dire !
;-)
ou
:-(
?

Et pour finir, je demande humblement:

Est-ce que j'exagère ou est-ce que je décris LA réalité telle qu'elle est?


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche



Contribuez

  • Donate

Groupe Facebook

Devenir Fan

La dette du Québec