« Ron Paul, Ben Bernanke et l’or | Accueil | L’échec souverainiste, une conséquence de l’étatisme »

15 juillet 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bobjack

Le rôle de la police est vraiment un coup de génie, donner à la fois à un métier le titre de héros et de spoliateur. D'un côté on est bien content de les avoirs quand nos vie sont en danger (et encore, cette mission serait mieux rempli sans le monopole sur les armes) mais en même temps ce sont les mêmes qui vont nous voler a un moment quelconque.

D'ailleurs, cette mission première par en miette, ils ne prennent même plus la peine de régler les cas de vol, ils découragent ouvertement à porter plainte.

Francis Ducharme


"La police aurait même dans ces circonstances plus de temps pour prévenir le crime"

La police ne veut avoir plus de temps pour prévenir le crime, elle finirait par s'investiguer elle-même.

“Our investigation shows that not only have police employees been found to have run background records checks on friends and possible partners, but some have been convicted for passing sensitive information to criminal gangs and drug dealers,” said Daniel Hamilton, director of the Big Brother Watch.

http://www.itpro.co.uk/634774/police-database-abuse-hugely-intrusive

Caligula

Allez voir les manifs à Montréal et observez le travail des policiers. On nous fait croire que les troubles proviennent de jeunes anarchistes, alors que les manifs sont composées à majorité de citoyens ordinaires. Et les flics foncent dans le tas sans raison à coups de matraques. Pourtant, les journalistes rapportent TOUJOURS que les manifestants ont provoqués la police alors que c'est le contraire.

Je ne m'attendais pas à voir un blogue de droite comme celui-ci dénnoncer cette situation. Habituellement c'est la gauche qui dénnonce la répression policière.

Kevin

"Je ne m'attendais pas à voir un blogue de droite comme celui-ci dénnoncer cette situation. Habituellement c'est la gauche qui dénnonce la répression policière."

Mais les policiers représentent l'état et la gauche aime l'état....


WARNING WARNING GLITCH GLITCH GLITCH BRAIN OVERHEATING CccCCCONCEPT ERRRrrRRroOOR SHUT DOOWWwwwwwwwnn.... nnn......

Shawn Mac Farlane

Caligula: La droite et le libertarianisme ne sont pas à confondre. Les droitistes veulent utiliser la force de l'État pour promouvoir leur agenda, tout comme les gauchistes. Les libertariens veulent enlever à l'État le pouvoir de te contraindre. C'est pas la même chose.

Stéphane Lallement

D'après ce texte, les Canadiens semblent avoir des croyances très différentes des européens. L'auteur du texte ci-dessus dit : «la police s'est détournée de sa mission première qui est de prévenir et de résoudre le crime, et elle est devenue l'incarnation physique du contrôle qui s'exerce sur nous».

En fait, en Europe, et notamment en France, les choses se présentent différemment. La police en Europe existe depuis de nombreux siècles, en fait même depuis plusieurs millénaires. La mission première de la police en Europe a toujours été, officiellement, de tenir le peuple en respect, de le maintenir soumis, et de réprimer les émeutes. Ce n'est qu'accessoiremment que la police a reçu une autre mission supplémentaire, à savoir réprimer la délinquance.
Bien évidemment, en Europe, et spécialement en France, les relations entre la police et le peuple ont toujours été très tendues. De nombreux observateurs, à différentes époques, ont observé qu'en France, les comportements respectifs entre la police et le peuple sont similaires aux comportements d'une armée d'occupation et du peuple occupé.

Ainsi, pour conclure, je dois dire que ce qui aurait été surprenant pour un Français, c'est qu'un jeune homme de bonne famille renonce à mettre le feu à une voiture de police.

GoldFinch

Il y a aussi la possibilité que ce type soit un agent provocateur...

Il y a quelques années, des policiers de la SQ déguisés en anarchistes ont tenté sans succès de provoquer une émeute violente. Ils ont été démasqués par les protestataires:

http://www.youtube.com/watch?v=St1-WTc1kow

Caligula

Kevin

Parce que tu penses que la droite aime pas l'État, toi? Law and order, ça te dis rien? La police est au service des puissants, et ceux-ci ne sont certainement pas des gauchistes.

WARNING WARNING GLITCH GLITCH GLITCH BRAIN OVERHEATING CccCCCONCEPT ERRRrrRRroOOR SHUT DOOWWwwwwwwwnn.... nnn......

lol

Marianne

Dans la vision libertarienne le clivage droite-gauche est peu pertinent. La droite "lucide", telle qu'elle est représentée par la plupart des gouvernements réputés de droite actuellement au pouvoir, est en réalité parfaitement étatiste. Simplement, au lieu de se contenter d'un délire étatiste et dépensier comme la gauche, elle comprend que les interventions de l'état ne peuvent durer que si les finances sont plus saines, d'où sa volonté affichée de réduire un certain nombre de dépenses, voire d'établir l'austérité quand nécessaire. Mais ne vous y trompez-pas : c'est pour que l'état dépense mieux à long terme.

La police est au service de l'état, pas de la droite ou de la gauche en soi. En rester là signifie être en retard d'une guerre. D'ailleurs, la gauche a tout autant ses puissants d'ailleurs. Pas nécessairement les mêmes. Et encore ...

Caligula

Marianne

Pourtant les conservateurs sous Harper ont plus augmenté les dépenses que les libéraux à Chrétien, plus à gauche (ou plutôt moins à droite), qui eux ont réduit le déficit. Harper est bien plus dépensier que Chrétien.

Marianne

C'est pourquoi j'ai écrit volonté AFFICHEE. En fait la "droite" a un surmoi de gauche, d'où une certaine futilité de considérer ce soi-disant clivage d'un point de vue libertarien.

Mathieu

Plus souvent qu'autrement, un policier est dans une situation de power trip légalisé qu'il ne peut avoir autrement.

Or, évidemment, je le répète, les socialistes aiment beaucoup la police lorsque cela fait leur affaire. Dans les régimes collectivistes, la police a bien été utilisée pour éliminer des gens qui voulaient avoir une société moins étatisée.

Or, vraiment, pour toute action, je fonctionne selon la logique qu'il ne faut pas faire quelque chose que l'on apprécierait pas que quelqu'un d'autre le fasse à nous-même. Je me demande quelle serait la réaction d'une personne (peu importe laquelle), si son domicile serait saccagé peu importe la cause.

Alex

Jhaie la police car les con ont du temps a perdre pour voir si j'ai fais mon stop de 3 secondes ou non. Je deviens une personne tres dangeureuse si je fais un stop de 1.5 secondes a place voyons! Tandis que le monde qui me colle au cul a 100km/h sur la voie de droite, meme si jai un signe qui dit Enfants a Bord, eux ne sont pas dangeureux du tout voyons.

François 1

On "hait" la police tant qu'on en a pas besoin mais lorsqu'une forme de malheur ou de cataclysme nous frappe et qu'on a besoin d'elle, on est bien content de pouvoir faire appel à ses services.

Personnellement, je crois que plusieurs départements d'un l'État peuvent être privatisés mais je vois mal comment la police pourrait l'être. Dans une entité quelconque (libertarienne ou non), ça prend un minimum de cohésion et d'uniformité dans les lois et règlements ainsi que dans leur application (qui dit lois et règlements dit également intervention collectiviste même dans un état libertarien non?) et seule une police étatisée peut accomplir ce prodige.

Je conçois mal comment les lois et règlements pourraient être uniformes et applicables si les polices étaient privatisées et passaient ainsi aux ordres du premier venu qui pourrait les modifier comme bon lui semble sur son territoire, sans tenir compte des lois et règlements qui sont appliqués sur les territoires voisins. Chaque petit bout de rue aurait ses propres lois etc... Bref, le bordel pour l'utilisateur!

Pensons à ce qui se passe actuellement à Montréal où chaque roitelet d'arrondissement modifie SES règlements au gré de ses fantasmes (Ferrandez du Plateau en est un pétant exemple!) et on peut imaginer le pire si la police était privatisée et avait plus de pouvoir...

Bien sûr, il existe des sociétés de protection privées mais elles sont assujetties aux lois et règlements étatiques. Elles ne peuvent inventer des règlements qui iraient à l'encontre des lois étatiques et c'est très bien comme ça.

Louis

Y’a des fois ou il ne faut pas forcement trop analyser non plus.

Un gars un peu chaud qui veut prouver à ses chums et aux filles qui regarde qu’il est tof. La police représente l’autorité alors c’est la cible (tu prouve rien en brulant une auto au hazard).

Je ne pense pas qu’il y a un message libertarien dans ce geste.

P.S. En France, les pompiers se font aussi attaqué dans certaine cité.

Francis Ducharme


@Francois 1

De prétendre qu'en étatisant une partie de l'économie (ie: police), on simplifie et optimise cette dite partie est un pétant example d'incompréhesion de ce qu'est l'État.

Le marché libre est pleinement capable d'arriver avec des standards et l'uniformité souhaitable.

Les problèmes que vous soulevez n'émanent pas du fait que le pouvoir soit décentralisé et non-coercitif, au contraire. Ferrandez peut faire ce qu'il fait car il jouit d'un pouvoir coercitif.

Je crois que quelqu'un qui lit le QL comme vous le faite devrait lire ce que Murray Rothbard et Stefan Molyneux ont écrit sur comment une société sans État pourrait tout de même offir de ces services sur une base volontaire.

Steven

@Caligula

Kevin a dit que la droite aime bien l'état. Il n'a jamais dit qu'elle ne l'aimait pas. La droite se sert tout simplement de l'État pour faire autres choses que la gauche. Je suis bien certain que la gauche aime beaucoup voir un criminel en cravate se faire arrêter. Généralement, la gauche est pour une réglementation accrue dans ce domaine. Ce qui veut dire plus de répression policière. En ex-URSS, la police était partout et les gauchistes étaient bien heureux de voir un "écoueurant" qui s'était fait plus d'argent qu'eux sur le marché noir se faire envoyer aux goulags.

Je répète, la droite et la gauche veulent un contrôle policier bien serré, juste pas aux même endroits. Les libertariens ne sont pas de droites alors nous ne voulons pas que la police fasse plus que protéger la liberté, la propriété et la vie contre des agressions d'autrui.

Steven

En lisant les posts de Caligula, je crois qu'il confond les libertariens avec les néo-conservateurs qui eux sont de droites et aiment la police.

Bernard

La police au Québec, c'est une grosse union...

Caligula

C'est pourtant les libertariens sur ce blogue qui ont défendus bec et ongles la répression policière injustifiée lors du G20 de Toronto...

Marianne

Mais c'est pas possible de nous tanner comme ça avec cette histoire de G20 qui revient encore et encore !! C'est une véritable obsession ! On s'en fiche du G20 ici.

Caligula

Marianne, c'est pourtant un billet sur la répression policière. Qui nous dit que le gars sur la photo n'était pas à Toronto et qu'il en est resté marqué au point d'avoir ce comportement?

Je cite l'auteur de ce billet :

«Mais vous remarquerez que ce genre d'analyse n'est pas dans les journaux. On aura tôt fait de vous parler des maudits vandales et des jeunes qui n'ont pas assez connue la vraie misère, et puis de la police qui n'est pas assez sévère...»

En plein ce qu'on a entendu à propos des manifestants du G20...

Caligula

Mais je comprends que tu ne veuilles pas en entendre parler, les libertariens qui ont défendus les policiers ici même sur ce blogue paraissent mal dans cette histoire.

Caligula

Je vois qu'il y a des vérités qu'il vaut mieux taire... :)

Francis Ducharme


@Caligula

La majorité des gens sont étatistes, que les libertariens paraissent mal n'est pas du nouveau.

Caligula

Intéressant : Le projet GAMMA, profilage des dissidents politiques par la police de Montréal.

http://www.vigile.net/Profilage-politique-a-Montreal

Ça commence à être troublant tout ça.

Caligula

Extrait intéressant :

«En décembre 2010 paraissait une nouvelle étude intitulée Asymmetry in Protest Control ? et signée par Patrick Rafail, de l’Université d’État de la Pennsylvanie. Ce sociologue a analysé 1500 manifestations organisées à Vancouver, Toronto et Montréal, pour constater que 14 % des manifestations tenues à Montréal sont la cible d’arrestations et que « la police de Montréal s’en prend systématiquement à certains groupes de contestataires » en raison de leur identité politique, c’est-à-dire en fonction de ce qu’ils sont, et non de ce qu’ils font dans une manifestation.»

Steven

@Caligula

Ça c'est vraiment un comportement de troll. Tu es venu sur ce blogue dire que tu étais fâché que les libertariens n'avaient pas dénoncé les arrestations massives de la manif de Toronto. On t'a dit qu'on a rien écrit à ce sujet car il nous laissait indifférent.

Il y a une grosse différence entre être indifférent face à un sujet que de le défendre "bec et ongle" comme tu le dis. Avant que t'arrives, personne n'avais écrit ou même discuter du sujet.

Martin Masse t'as spécifiquement dit qu'il était indifférent face au sujet et qu'il ne sympathisait pas avec les manifestants. Les manifestants présents manifestaient afin que la population se fasse enlever plus de liberté sous un état policier où les gens se font arrêter autant sinon plus que maintenant mais pour des raisons différentes. On a tout simplement pas eu de pitié pour des gens qui ont eu "a taste of their own medicine" comme on dit en anglais. Met les manifestants du G20 au pouvoir et il créerait des camps de concentration pour tout les gens ayant des revenus supérieurs à 100 000$.

Encore une fois, tu as utilisé le sophisme de l'homme de paille (straw man). Tu as attribué une fausse position aux libertariens facilement démolissable (homme de paille). Tu l'as attaqué et tu t'es déclaré vainqueur.

Catherine

@Je ne m'attendais pas à voir un blogue de droite comme celui-ci dénnoncer cette situation. Habituellement c'est la gauche qui dénnonce la répression policière.@

Parfois il faut apprendre à regarder plus loin que son idéologie (dogme) monsieur Caligula. La gauche aime toujours jouer a la victime et croire qu'elle est blanche comme neige est un affront a mon intelligence.

Catherine

@Parce que tu penses que la droite aime pas l'État, toi? Law and order, ça te dis rien? La police est au service des puissants, et ceux-ci ne sont certainement pas des gauchistes.@ - Caligula.

La police est uniquement un instrument de la droite? Et vous croyez réellement que la Gauche étatiste ne l'utilise pas lorsqu'elle est au pouvoir! Faut vraiment avec une lecture erronée de la réalité pour affirmer pareille sornettes. Quand on est prisonnier de notre idéologie, notre regard s'embrouille.

Frank

Les policiers prêtent serment (je crois) en tant qu'agent de la paix. Cela est effectué sous la juridiction du droit commun Anglo-Saxon, loi constitutive du pays.

Mais lorsqu'ils agissent en tant qu'agent du gouvernement, ils agissent dans la juridiction de droit de type "Romain", dans ce qu'on appelle "le commerce", etleurs actes sont commis dans le but d'effectuer un profit.

Toutefois, nous n'êtes pas obligé, en tant qu'homme (mais en tant que "personne" oui) d'accepter leur juridiction.

Vous N'ÊTES PAS des personnes, vous POSSÉDEZ une personne (la personalité juridique, voir art. 1 du code civil du Québec) et tout comme toute autre possessions qui est la vôtre (comme par exemple votre stylo), nous n'avez pas d'obligation légale d'en faire usage.

Si vous invoquez un droit, vous pouvez même vous soustraire à plusieurs articles du Code Criminel (incluant utiliser la violence défensive contre quelqu'un qui a le droit légal d'agir comme il le fait; exemple: huissier saisissant votre maison) en autant que vous agissiez paisiblement et raisonablement. Vous devez toutefois invoquer vos droits publiquement, et précéder cela d'une "notice of understanding" envoyé au gouvernement. Voir article 39 du Code Criminel du Canada

Le code de la route s'applique aux "personnes", aux "conducteurs" (des gens utilisant les routes à fin de profit (compagnies de transport). Si vous n'effectuez pas de transport commercial, vous n'êtes pas un conducteur, nous ne faites qu'utiliser les routes du royaume pour vaquer à vos affaires personnelles (incluant gagner votre vie), et le code de la route ne s'applique pas à vous. Cependant, vous vous devez d'être responsable, et tout dommage causé à autruit sera votre responsabilité.

Malheureusement, les corporation (créatures du gouvernement) d'assurances n'acceptent pas d'assurer un homme ou une femme sous le droit commun Anglo-Saxon (versus le droit de type "Romain" appelé "commerce") à ce que je sache.

La "personne" est celle décrite au nom du certificat de naissance. Ce document, ainsi que le nom, sont la création du gouvernement, et par principe donc, la propriété du gouvernement.

Si vous répondez "oui" à la question "êtes vous , vous acceptez de devenir fiduciaire de la personne, et vous devenez automatiquement, en vertue du droit commun Anglo-Saxon, responsable de cette personne (i.e. vous devez payer les amandes, pénalités, obligations et châtiments).

Mais nul obligation dans la Loi (droit commun Anglo-Saxon) pour vous d'accepter d'être fiduciaire de la personne décrite sur le certificat de naissance dans votre porte-feuille...


David Gendron

Paradoxalement, la police tant détestée par ces sportifs de salon aura été beaucoup plus clémente envers ces casseurs haineux qu'envers les manifestants politiques. Bref, il semble que de porter un chandail des Canucks constitue maintenant un permis de casser.

Même si je partage plusieurs de ses réserves par rapport à la gau-gauche étatiste, Steven ne sait manifestement pas de quoi il parle, et il devrait plutôt dénoncer un gouvernement fédéral qui abuse des fonds publics volés aux contribuables pour des raisons politiques comme au G8-G20 à Torontonamo et pour des raisons militaro-terroristes.

David Gendron

@Steven

"Les manifestants présents manifestaient afin que la population se fasse enlever plus de liberté sous un état policier où les gens se font arrêter autant sinon plus que maintenant mais pour des raisons différentes."

Pas tous les manifestants en tout cas. Plusieurs anarchistes ont été arrêtés inutilement pour avoir simplement été présents sur place. Est-ce ça vous prend un petit dessin pour comprendre, mon cher Steven?

http://yabastarougeetnoir.wordpress.com/2011/06/17/image-de-la-semaine-8/

"On a tout simplement pas eu de pitié pour des gens qui ont eu "a taste of their own medicine" comme on dit en anglais. Met les manifestants du G20 au pouvoir et il créerait des camps de concentration pour tout les gens ayant des revenus supérieurs à 100 000$."

Quelle belle mentalité que celle de justifier les agressions des autorités contre les manifestants! J'espère que d'autres dénonceront vos propos haineux ici.

"Met les manifestants du G20 au pouvoir et il créerait des camps de concentration pour tout les gens ayant des revenus supérieurs à 100 000$."


Mettez ceux qui défendent les autorités policières comme Steven notre intellectuel chevronné au pouvoir et ils créeraient des camps de concentration pour tous les chômeurs et tous les invalides. J'imagine que cela justifie la violence des manifestants contre les policiers, afin que ceux-ci puissent goûter à leur propre médecine, n'est-ce pas?

En ce qui concerne les malades mentaux qui font tout pour gagner plus de 100 000$ par année, la plupart des manifestants n'iraient certainement pas jusqu'à les contraindre à être enfermés dans un camp de concentration. Mais personnellement, je souhaite qu'on puisse leur offrir très bientôt l'option d'être traités psychiatriquement contre cette maladie mentale immonde qu'est la cashophilie...

B. Vallée

« En ce qui concerne les malades mentaux qui font tout pour gagner plus de 100 000$ par année, la plupart des manifestants n'iraient certainement pas jusqu'à les contraindre à être enfermés dans un camp de concentration. Mais personnellement, je souhaite qu'on puisse leur offrir très bientôt l'option d'être traités psychiatriquement contre cette maladie mentale immonde qu'est la cashophilie... »

Hmm... Quand on parle de propos « haineux »...

« J'espère que d'autres dénonceront vos propos haineux ici. »

Ah, la manie de la dénociation... Il semble que c'est toujours plus agréable en groupe.

Caligula

Steven

J´ai eu des échanges ici mème sur la répression de Toronto et oui certains ont défendus bec et ongles la police.

>

Ben oui, ils t´ont dit que les manifestants étaient des méchants anarchistes. Un autre qui avale les mots de la police.

Caligula

"Et vous croyez réellement que la Gauche étatiste ne l'utilise pas lorsqu'elle est au pouvoir! "

J´ai jamais dit ça. Une autre qui sait pas lire.

David Gendron

Lorsque je dis qu'un individu aurait intérêt à se faire soigner pour une maladie mentale, ça ne veut pas nécessairement dire que je le déteste.

Quoique d'un autre côté, avec tout le fiel vomi contre les maudits BS par plusieurs des commentateurs dans ce blogue (attention, je ne parle pas des blogueurs et des chroniqueurs, c'est différent) et avec tout le fiel vomi contre les manifestants de Torontamo dans ce fil de commentaires, je devrais peut-être mépriser ouvertement les cashooliques.

Monsieur Vallée, vous avez effectivement relevé et dénoncé mes propos soi-disant haineux, et ça vous regarde. Maintenant, je laisse les autres commentateurs relever et dénoncer ceux de Steven...

Kevin

"En ce qui concerne les malades mentaux qui font tout pour gagner plus de 100 000$ par année"

Genre ton médecin ou... bah... bien des professions permettent d'atteindre 100 000$ par année sans être un obsédé de l'argent. Je crois que tous les députés fédéraux gagnent un peu plus que ça... c'est pas grand chose 100 000$.

Remarques, moi j'en fait même pas 30

Steven

J'avoue que je croyais être en train de lire les propos de Caligula lorsque j'ai vu le nom de David Gendron en bas. Je viens de frapper une corde sensible. David, t'es devenu complètement émotif et surtout, tu utilises les merveilleuses tactiques des gauchistes afin de dénoncer les gens. J'ai eu un flash du "evil monkey" dans Family Guy qui pointe en serrant ses dents.

Sérieusement, t'as mis des mots dans ma bouche. Je ne défend absolument pas les actes de répression policières contre les manifestants. J'ai tout simplement dit que ça me laissait indifférent. Je ne sympatisais pas avec les manifestants et leur cause. Demande moi si un policier a le droit de battre gratuitement un pédophile au moment de son arrestation et je te répondrai non. Cependant, je ne ressentirai pas de compassion envers le pédophile si le policier le fait.

C'est quoi l'affaire des camps de concentration pour les chômeurs et les invalides??? Je n'ai pas abordé ce sujet du tout. C'est vraiment mettre des mots dans ma bouche et utiliser l'homme de paille afin de gagner un débat. T'as inventé que je voulais mettre les invalides et les chômeurs dans des camps de concentration afin de détruire ma position, te déclarer gagnant et oh! si moralement supérieur. Pathétique... J'ai parlé de camps de concentration car il était évident que les manifestants en avait contre les riches (autant les légitimes que les illégitimes selon la philosophie libertarienne).

T'es comme Caligula, tu ne comprend pas et ça te rend furieux que quelqu'un puisse être indifférent face à un sujet. Dans ta vision binaire, c'est appuyé le camps des adversaires. Comme George Bush disait: "if you're not with us, you're against us".

Caligula

«il était évident que les manifestants en avait contre les riches»

C'est drôle, la plupart des manifestants que je connais qui sont allés à Toronto et qui ont été détenus pendant 48h sans être accusés de quoi que ce soit, étaient des fils et des filles de bonnes familles (médecins, enseignants, ingénieurs, directeurs d'usines, etc). Ils sont allés à Toronto pour dénoncer l'injustice et l'abus des puissants qui sont collés sur les gouvernements pour sucer les fonds publics. Rien à voir avec des casseurs professionnels.

C'est chaque fois pareil, la police justifie sa violence en disant qu'elle visait des anarchistes, mais c'est faux. Les médias de masse relaient la version officielle, et monsieur et madame tout le monde avale la couleuvre et reste indifférent devant la répression. Il est dommage de voir les libertariens, des gens pourtant conscientisés et politisés, tomber dans le panneau. Vous ne devriez pas croire la police, l'auteur de ce billet en fait mention, il semble plus allumé que certains de ses lecteurs.

Caligula

Allez catherine, boit comme du lait les versions officielles de la police, elle te dit tellement la vérité.

Combien d'arrestations sans accusation ni droit de consulter un avocat déjà? Combien de fouilles à nu devant tout le monde? Quel beau pays démocratique et respectueux des droits de la personne le Canada. Mais bon, si t'aime ça garder les yeux fermés et ignorer les vraies affaires, ça te regarde.

Il suffit de faire quelques recherches sur youtube pour constater que je dis vrai à propos des manifestants, du monde ordinaire pour la plupart.

Les vrais casseurs étaient un petit groupe facilement identifiable, mais les policiers les ont laissés filer et ce sont adonnés à des arrestations de masse (qui n'ont débouchés sur rien, puisque pas de preuve assez solide pour porter des accusations). Des innocents ont donc été emprisonnés plus longtemps que ne le prescrit la loi, et sans avoir droit de consulter un avocat. Ça c'est la réalité crue, qu'elle te plaise ou non.

David Gendron

"Genre ton médecin ou... bah... bien des professions permettent d'atteindre 100 000$ par année sans être un obsédé de l'argent. Je crois que tous les députés fédéraux gagnent un peu plus que ça... c'est pas grand chose 100 000$."

HAHAHAHAHAHA! S'il y a des cashophiles reconnus, ce sont bien les médecins et les politiciens, incluant même le médecin-politicien et fils de cashophile minier Amir Khadir. Ce n'est pas grand-chose 100 000$, misère...

David Gendron

@Steven


"Sérieusement, t'as mis des mots dans ma bouche. Je ne défend absolument pas les actes de répression policières contre les manifestants. J'ai tout simplement dit que ça me laissait indifférent. Je ne sympatisais pas avec les manifestants et leur cause. Demande moi si un policier a le droit de battre gratuitement un pédophile au moment de son arrestation et je te répondrai non. Cependant, je ne ressentirai pas de compassion envers le pédophile si le policier le fait."

Généralement, qui ne dit mot consent, mais bon, vous changez d'idée maintenant! Ça me rassure parce vous avez pourtant dit ceci:

"Les manifestants présents manifestaient afin que la population se fasse enlever plus de liberté sous un état policier où les gens se font arrêter autant sinon plus que maintenant mais pour des raisons différentes. On a tout simplement pas eu de pitié pour des gens qui ont eu "A TASTE OF THEIR OWN MEDICINE" comme on dit en anglais."

Que Martin Masse ait décidé de ne pas prioriser ce genre de violence étatique à titre de ligne éditoriale (et au fait, ce blogue a tout de même publié ce billet portant sur ce même sujet, ce qui est très bien et ça démontre qu'ils ne restent pas indifférent à ce qui s'est produit, contrairement à vous!) ne me dérange pas trop, mais que vous en rajoutiez encore plus contre les manifestants en déformant les faits dans vos commentaires me fait sursauter, et en tant qu'anarchiste, je ne peux pas l'accepter sans répliquer.

"C'est quoi l'affaire des camps de concentration pour les chômeurs et les invalides???"

C'est quoi l'affaire des camps de concentration pour les gens gagnant plus de 100 000$?

Je ne fais que renvoyer votre propre vomi, mon cher.

Steven

@Caligula

Tu parles de ces gens là dans ta catégorie du monde ordinaire:
http://www.clac2010.net/

La raison de leur lutte:

"Les banques et les grandes entreprises sortent gagnantes de la crise économique et continuent de générer des profits records! Mais il en va autrement pour la majorité de la population. En plus d’avoir injecté des centaines de milliards de dollars de fonds publics pour « sauver » le système financier, cette crise sert de prétexte aux grandes entreprises pour faire des mises à pied massives et aux gouvernements du monde entier pour couper les services à la population comme en santé et en éducation.

Les personnes immigrantes, chômeuses, assistées sociales, mères monoparentales ou âgées, celles et ceux qui travaillent à petits salaires sont cruellement touchées par la crise du capitalisme. Mais maintenant les travailleuses et les travailleurs de la classe dite « moyenne » sont aussi touchés de plein fouet! Et il ne faut pas se faire d’illusion, la situation ne fera qu’empirer : augmentation importante du coût de la vie, baisse des salaires, diminution des protections sociales, privatisation et tarification des services de santé, etc.

Le capitalisme est un système pourri qui exploite la grande majorité de la population au profit d’une toute petite minorité de profiteurs. Chaque jour amène de nouveaux scandales de corruption et de vol de fonds publics. L’avidité des riches n’a d’égale que les bonus gigantesques qu’ils se donnent. En plus, on réduit leurs impôts pour ensuite nous imposer des augmentations de taxes de toutes sortes et des diminutions de services… C’est assez de faire rire de nous!

Les capitalistes ne produisent rien sinon que de la misère et de l’oppression. La richesse est produite par notre travail. Il n’y a aucune raison pour que cette richesse soit volée par une poignée de milliardaires, qu’ils soient chefs d’entreprises, chefs de guerre, rois du pétrole ou dictateurs!

Prenons exemple des peuples en colère de la Libye, la Tunisie, de l’Égypte. Ici, comme ailleurs, contre le capitalisme, contre toutes les oppressions, pour une vie meilleure, nous avons raison de nous révolter!

Manifestons notre révolte dans les rues de Montréal le 1er mai, Journée internationale des travailleurs et travailleuses. Apportons nos drapeaux et nos foulards ! Allons battre le pavé!"

Hmm Hmm... Les cagoules sur leur visage ont de quoi faire peur. Ils n'essayent quand même pas d'avoir l'air gentil. Ils se donnent un look "suicide bomber" et terroristes. S'ils veulent que la population les respectent et les écoutent, ils devraient p-ê commencer par avoir l'air un peu plus gentil.

Si je voyais la gang sur l'affiche du site arrivée près de moi et ma famille, je prendrais mes enfants et je sacrerais mon camps de là. On ne serait pas en sécurité.

Caligula

Steven

Tu fais le jeu de la police en rapportant les propos d'une minorité (qui n'a jamais été inquiétée par la police de Toronto, soit dit en passant). Pourquoi ce sont des gens ordinaires qui ont été arrêtés?

David Gendron

Je ne suis pas d'accord avec les moyens qu'ils emploient (leur stratégie est infantile et inefficace et ils défendent trop l'étatisme de gau-gauche), mais je ne vois pas de problèmes majeurs avec les raisons de leur lutte, pas dans ce texte en tout cas.

Caligula

Mais dis-moi Steven, en quoi ont-ils tort de dénnoncer le fait que les banques aient été sauvées avec l'argent public des payeurs de taxes? Les libertariens n'ont-ils pas dénnoncés eux aussi les plans de sauvetage? Les vols de fonds publics par les grandes entreprises sont hélas une réalité que même les libertariens dénnoncent.

En plus, moi aussi si j'allais manifester je me cacherais le visage. Vois-tu, les policiers filment les manifestants, tous les manifestants, pas juste les casseurs. Et comme la répression policière augmente de plus en plus, je ne voudrais pas qu'ils aient ma face dans leur base de donnée. Simple protection préventive contre la violence de l'État qui tolère de moins en moins la dissidence, pourtant légitime.

David Gendron

"privatisation et tarification des services de santé"

Un point où je ne suis pas tout à fait d'accord avec eux. Ma position est exposée dans cet extrait:

"De plus, le principal point en commun entre le libre-marché propriétarien et le libre-marché anti-capitaliste est le caractère illégitime des propriétés de l’État. Les zélateurs du libre-marché capitaliste sont en faveur de la privatisation des propriétés et des services étatiques, i.e. l’action de transférer ou vendre (la plupart du temps à rabais, en plus!) une propriété illégitime de l’État à une entreprise privée, dont sa nouvelle propriété sera illégitime par conséquent. Les tenants du libre-marché propriétarien et du libre-marché anti-capitaliste n’admettent aucune forme de privatisation, du moins pas selon ma définition exposée plus tôt. Par contre, ceux-ci (dont moi-même) prônent plutôt la désétatisation des propriétés et des services étatiques, i.e. la dépossession de l’État de sa propriété illégitime vers les contribuables et les travailleurs (plus légitime)."

Et de cette traduction d'un propos de François Tremblay, ex-collaborateur du QL:

"Pour l’anarchiste de marché, le mot « privatisation » (ici, ce terme inclut aussi la « désétatisation ») n’est pas mauvais en soi, si cela signifie « déposséder l’État et prendre le contrôle des choses en dehors de l’État » et non pas « donner le contrôle aux corporations ». En fait, il s’agit de la base même de l’anarchie, i.e. réclamer de l’État ce que nous possédons légitimement. Mais ce qu’on observe comme privatisation dans un contexte étatiste (ici, il s’agit de ma définition de la privatisation) n’est pas du tout de l’anarchie!"

http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2009/06/25/libre-marche-trois-concepts-anti-capitaliste/

David Gendron

En ce qui concerne Catherine, j'essaie de l'aider à éclaircir ses idées. Elle peut ne pas être d'accord avec nous, mais elle esquive certaines questions en raison de son idéologie capitalo-étatiste. Steven et Catherine ont fait déraper ce débat au niveau des pâquerettes et nous ne devrions pas être sympathiques à leur cause tout en continuant de leur faire goûter à leur propre médecine!

David Gendron

Bon, je vais tout même essayer de reformuler mon propos autrement envers Catherine.

Alors, chère Catherine, pouvez-vous expliquer à Caligula pourquoi il est idéologue et pourquoi vous ne l'êtes pas?

Aussi, je vous suggère de lire ceci, pour votre éducation en dehors de votre dogme capitaliste:

http://moutonmarron.blogspot.com/2011/06/un-plus-tard.html

Vous pouvez même déverser votre fiel contre lui dans les commentaires si vous voulez. On va se marrer!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche



Groupe Facebook

La dette du Québec