« Le fil de discussion libre d'octobre | Accueil | Le chiffre du QL : 3000 »

10 octobre 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pierre-Yves

Merci pour cet article. Il est important de mentionner que de telles intitiatives d'automatisation des compteurs ont été déployées un peu partout. Dans plusieurs cas - je pense par exemple à un projet que j'ai étudié en Californie -, les économies réalisées ont permis d'offrir à la populations des services remarquables comme par exemple, des réseaus municipaux Wi-Fi.

Ce genre d'exemple met en lumière comment les "privilèges" que les syndicats fascisants considèrent comme leur dû, sont en fait obtenu au dépens du bien-être de la population. La méthodologie ridicule du SCFP met aussi en exergue la cuistrerie des soi-disant "économistes", dont les analyses feraient croûler de rire le premier comptable venu, et qui prétendent étayer ces prétentions extraordinaires.

Mathieu NV

Logiquement, un syndicat devrait être pour une restructuration d'emplois peu productifs vers des emplois plus productifs et plus spécialisés. C'est cela le cycle du marché du travail, tout comme certains emplois qui existaient pas il y a 20 ans existent aujourd'hui.

Mais bon, c'est du corporatisme tout craché. J'ai une idée, pourquoi ne pas imprimer des courriels puis les envoyer par la poste pour stimuler une certaine industrie donnée?

Bobjack

@Mathieu NV

Oubliez ça, ils auront jamais la permission de Steven Guilbault.

C'est comme les ouvriers qui jettaient leurs sabots dans les machines par crainte de la mécanisation.

Random

Très intéressant.

Cependant, se pourrait-il que l'installation de ces compteurs sera un flop, mais pour d'autres raisons que celles invoquées par le syndicat.

Hydro-Québec est une patente gouvernementale dont les décisions ne sont pas sanctionnées par les lois du marché. On peut faire confiance à une société agricole privée qui remplace ses charrues et ses boeufs par des tracteurs. Si sa décision est mauvaise, elle peut disparaître, alors que si elle est bonne, les profits augmentent. Les propriétaires ont toutes les incitations à prendre les bonnes décisions. Ils ont un intérêt personnel à ce que tout fonctionne bien. Tandis qu'une société d'État comme Hydro, si cela va bien, tant mieux, sinon bof.

Ce projet d'installations de compteurs tournera peut-être au cauchemar, comme les projets d'informatisation dans le secteur de la santé, le registre des armes à feux, etc, etc...

Mais mes commentaires ne veulent diminuer en rien l'excellente analyse contenue dans cet article.

Pierre-Yves

@Random

"Ce projet d'installations de compteurs tournera peut-être au cauchemar, comme les projets d'informatisation dans le secteur de la santé, le registre des armes à feux, etc, etc..."

C'est tout à fait possible. À priori, le remplacement des compteurs par des modèles "intelligents" ne PEUT pas être une mauvaise idée. But government's potential for screwing-up is almost infinite.

Christ

cela nous prouve une fois pour toute que les syndicats sont a la recherche de membre et non en place pour les proteger ( quantite avant qualite)

Eric Comtois

Une patente pour sauver du cash en bout de ligne à l'état? Non, une patente pour vous espionner et vous contrôler. Allo, Hydro-Québec est un monopole gouvernemental. Le syndicat a raison mais pour les mauvaises raisons.

"À l'heure actuelle, des tarifs trop élevés en période creuse (la nuit durant l'été par exemple) incitent les consommateurs d'une part à consommer moins d'électricité qu'ils ne le devraient et d'autre part à subventionner ceux qui consomment de l'électricité en période de pointe (le 21 décembre à 17h00 par exemple)."

Euh, ça ne revient pas au même en bout de ligne? On appelle cela du nivellement de consommation et je ne vois pas ce qu'il y a de pas correct. À moins que ce ne soit votre dada de faire votre lavage à 3 heures du matin un 21 juillet au soir...

Pierre-Yves

@Eric Comtois:

"On appelle cela du nivellement de consommation et je ne vois pas ce qu'il y a de pas correct."

Vous écrivez vraiment n'importe quoi: le nivellement de consommation, c'est l'étalement de la demande pour écrêter les "pics" et aplanir les "vallées". Tout le contraire de ce que vous décrivez, qui correspond à du nivellement de TARIFICATION (ou tout le monde paie en moyenne plus cher pour compenser le risque moyen de surconsommation relativement à la capacité).

Ou bien vous avez la comprenette embouteillée, ou bien vous prenez les gens pour des crétins. Dans un cas comme dans l'autre il serait préférable de cesser d'écrire des stupidités.

Et si ça me tente de faire ma lessive à 3h du matin pour sauver des sous, c'est mon affaire pas la vôtre.

François 1

@ Eric Comtois:

Hydro-Québec: "une patente pour vous espionner et vous contrôler." !&?*$/

De quessé?

Michel Lafontaine

Un peu de calme tout le monde svp. J’espère qu’on aura compris pourquoi Hydro-Québec n’a pas voulu se mettre le bras dans le tordeur de la tarification différentiée dans ce qui est la Phase 1 d’un projet dont le “périmètre” sera éventuellement beaucoup plus grand.

Ceci étant dit, sur le plan de la théorie économique, une société est mieux servie lorsque les prix des biens et services reflètent adéquatement leur coût de production; il s’agit là de l’un des fondements de la théorie économique libérale classique. Dans le cas de tarifs d’électricité qui varieraient dans le temps pour mieux refléter le coût de production des kwh, les consommateurs auraient le choix mais non l’obligation de modifier leur consommation. Effectivement il n’est pas nécessaire de se mettre à table ou de faire la lessive à trois heures du matin mais dans un cas comme dans l’autre le consommateur paie un prix qui reflète le coût de production.

Cependant il ne faut pas sous estimer la capacité des institutions (commerces, industries, immeubles résidentiels à unités multiples, etc.) de modifier leur profil de consommation face à de nouveaux tarifs. Et que dire, dans le cas des consommateurs individuels, de leur future Chevrolet Volt ou Nissan Leaf? Recharger la batterie à trois heures du matin serait tout à fait logique et facilement réalisable n’est-ce-pas? Et dans un tel cas ça ne revient pas du tout au même comme on l’allègue dans un des commentaires; ce qui coûte vraiment cher à Hydro-Québec et par conséquent à la société québécoise dans son ensemble ce sont les tout derniers mégawatts qui doivent être mis en place pour satisfaire une demande qui ne dure que très peu de temps.

bobjack

Concernant la tarification "temps réel " cela ouvrerais egalement d'autre perspectives comme remplir une pile de voiture electrique et revendre le courant dans le jour a prix plus eleve.

Random

"sur le plan de la théorie économique, une société est mieux servie lorsque les prix des biens et services reflètent adéquatement leur coût de production" (Michel Lafontaine)

Je dirais plutôt que sur le plan de la théorie économique, une société est mieux servie lorsque les biens et services sont offerts à l'intérieur d'un système de libre concurrence. Les prix, la qualité du service, l'innovation, la gestion, l'adaptation aux goûts et intérêts des consommateurs, tout va dans le sens de plaire le plus possible à la clientèle. Les entreprises y sont obligées, sinon elles disparaissent au profit des concurrents plus efficaces. Rien à voir avec un système de monopole gouvernemental.

Pierre-Yves

@Michel Lafontaine:

Écoutez je crois que tout le monde est parfaitement calme dans cette discussion, mais il faut parfois appeller un chat, un chat, et une crétinerie, une crétinerie.

La tarification différentielle n'est, ni une idée de Big-Brother, ni une nouveauté (elle est en place depuis plus d'un demi-siècle sur le réseau de distribution d'EDF (Électricité De France) par exemple, initialement avec des systèmes tels que PULSADIS (commande par superposition de fréquence porteuse).

Si certains sont trop benêts pour le savoir, ou trop outrecuidants pour s'épargner l'étalage de leur ignorance en patinant sur des sujets auxquels ils ne connaisent que pouic, au nom de quoi pour l'amour faudrait il que tout le monde perde son temps à patauger dans leurs considérations vaseuses?

De plus, comme bobjack et vous-même le faites très justement remarquer, cette tarification différentielle est un levier essentiel de gestion et d'optimisation de la demande (si vous ne voulez pas vous levez la nuit pour démarrer votre laveuse, rien ne vous empêche d'y installer un timer, ou d'en acheter une avec ce dispositif pré-installé ce qui créera une demande pour un nouveau produit et donc une opportunité d'affaire.

Mieux encore, d'autres technologies que vous mentionnez telles l'auto électrique pourraient bien ne jamais devenir rentable sans une telle infrastructure. Au final, tout le monde paie moins cher et pollue moins: n'est-ce pas exactement ce que nous écolononos désirent?

Alors on va arrêter avec les niaiseries de dinosaures syndicaux, Si vous plait. Et ne me faites pas démarrer sur les absurdités comptables dont est truffée leur soi-disant "analyse", parce que là je vais sortir la mitrailleuse lourde.

Estec

Les syndicats en ont rien à cirer des consommateurs (et contribuables), pour eux il faut plus de travailleurs qui paient leur cotisation, alors que pour la compagnie il faut plus de produits avec le moins de ressources injectées. Ce qui fait que collectivement, grâce au progrès, on risque de travailler moins et avoir autant. Le temps libéré peut alors servir à s'amuser, s'instruire et même travailler. Malheureusement, avec la complicité du gouvernement et politiques protectionnistes, pour protéger une minorité d'emplois et tenir le taux de chômage artificiellement bas à CT, avec du marchandage politique, ça fini par coûter plus cher et ralentir le progrès, l'innovation.

dianne proulx

Yo! la belle Isabelle (courville)
pas populaire, ta bébelle!
D'une rebelle, didi

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook