« Les Chinois, friands de musique classique européenne | Accueil | TOUT aggrave le réchauffement de la planète »

06 mai 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Dominique L

À l'ère des accomodements raisonnables, personnellement je me sens dépossédée des valeurs inhérentes à ma province. Je ne suis pas raciste, parfaitement au courant que le concept de race n'existe pas. Je ne suis pas non plus xénophobe, étant en couple avec quelqu'un d'origine étrangére depuis un bon moment. Alors, que suis-je donc pour penser que certains groupes extrémistes intolérants en provenance de minorités ethniques forcent la note? Simplement une québécoise fière de son lieu de vie qui ne croit pas que toute taquinerie culturelle n'est pas de la discrimination.

75% des produits que nous mangeons sont kasher.
Soit.

On veut effectuer les mêmes accomodements pour rendre les produits halal. Soit.

Je suis québécoise et je souhaite pouvoir consommer la nourriture de chez nous, à la manière de chez nous, de façon laîque et gourmande.
Ah non alors! Ça ne va plus du tout parce que je nuis aux droits et libertés des minorités d'ici.

Sur ma propre terre, je ne possède plus le droit de décider de comment je consomme. Moi, je crois qu'une attitude autarcique, dans ce cas, est à suivre; si je m'installe en Ouzbékistan demain matin et que je souhaite continuer à manger comme chez moi, j'ouvrirais moi une épicerie québécoise là-bas. Je n'ai rien contre cela, et je trouve les épiceries internationales merveilleuses, j'y vais très souvent. Mais dans ce cas, cet exemple ne servait à démontrer qu'une seule chose; Si on commence à plier aux réactions épidermiques de chaque groupe minoritaire extrême, ça ne peut pas continuer à progresser en harmonie, je crois; déjà qu'on a de la difficulté à conserver une identité québécoise, s'il faut la fractionner pour l'adapter au multiculturalisme actuel il n'en demeurera pas grand chose.

Je suis fortement pour l'immigration, j'apprécie tous les échanges interculturels que je peux avoir, mais avec des gens TOLÉRANTS, qui reconnaissent que si on les accueille ainsi ouvertement et avec plaisir, ce n'est pas en vue de les ostraciser ou de les discriminer plus tard, aussi douteux l'humour interethnique soit-il. Et si ces gens n'ont pas remarqué que la blondasse du clip est d'un ''nunuchisme'' consommé, je crois qu'on a un GROS problème de compréhension. D'ailleurs, en tant que femme blanche, je commence à penser à me plaindre de ce clip qui nous dépeint comme ignares, stupides, méconnaissantes et vaguement dégueulasses...

Monique Morin

Je trouve que depuis que l'amerique du nord a tous ces immigrants, le trouble est commencer.Que ce soit au Quebec, les autres provinces ou bien aux Etats Unis, ces immigrants croient que nous leur devons tout. Ils ont plus que nous, aide du gouvernement etc. Ils faut changer nos coutumes etc pour eux. Ca devrait etre eux qui font ca, ils sont chez nous. Ils peuvent retourner dans leur pays et faire la loi comme ils veulent mais pas ici.
nous aimons rire alors c'est notre droit. Eux ils rogolent aussi sur les queboicois ou bien les americains. Alors c'est quoi le probleme?
Il n'y en a plus en Amerique du Nord de l'esclavage, c'est fini ces temps la alors revenez en. Les noirs sont aussi racistes que les blancs, et aussi il ne faut pas oublier que les noirs ont ete vendus par leur propre race africaine noir aux americains pour l'esclavage. Et bien il faudrait qu'ils aillent se venger la bas pas ici.
C'est temps sont finit et il faut qu'ils regardent le futur positif et arretez de tout le temps regardez en arriere le negatif.

Mathieu Bédard

Ca dépend, je crois que c'est plus subtil que ça. C'est clair qu'utiliser la force contre la liberté d'expression est jamais justifié, mais les associations et autres organisations de la société civile ont quand même une place importante dans une société libre. Un boycott ou une campagne de salissage a rien de mal et peut souvent jouer un rôle social important.. mais c'est clair qu'ici une plainte comme ça est absolument indéfendable.

nicolas fournier

je cherche quelqu`un qui peux nous aider pour une recherche avend la fin juin svp

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook