« Pour le mariage «durable» | Accueil | Les espoirs déçus des immigrants français »

05 décembre 2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sylvain Falardeau

Ouf! Content de ne pas avoir à payer cette taxe (ni l'assurance-emploi d'ailleurs). Je me demandais justement combien de temps ça prendrait avant qu'ils doivent augmenter les paiements. Ça ne surprend personne j'espère?

Comme le dit Martin, ça n'a rien d'une assurance. C'est un programme pour encourager la natalité. Il sera nécessaire d'avoir une nouvelle génération de petits étatistes pour payer pour ces programmes.

Jean-Bernard Théard

''Les bureaucrates n’avaient pas prévu la hausse des naissances de l’ordre de 8%''. J'ai éclaté de rire a la lecture de cette phrase car elle résume bien l'illetrisme économique de nos bureaucrates. Econo 101: si on baisse le prix, la demande augmente. Meme un tech-head comme moi comprends ca. Si on offre a quelqu'un de prendre en charge les dépenses d'une activité alors il faut pas s'étonner lorsqu'il commence a la pratiquer!

Will the stupidity never end?

JB

Jerome

Avoir des enfants c'est effectivement un choix.

Je l'ai fait et j'en ai 3. Etant tous les deux travailleurs autonomes et les enfants etant nes avant 2003, nous n'avons pas eu droit a ce regime. Nous avons donc librement choisi d'avoir ces enfants et cela sans demander aucune 'subvention'. Cela dit, le fait que certaines personnes ne veuillent pas avoir d'enfant et continue a vouloir une retraite d'etat me derange profondement. Vous etes libres de ne pas avoir d'enfants mais alors pas vous devez egalement refuser toute retraite payee par cette nouvelle generation.
Ma retraite est egalement planifiee de maniere prive et libre mais surtout sans aucune attente envers le gouvernement.

Yan

"Vous etes libres de ne pas avoir d'enfants mais alors pas vous devez egalement refuser toute retraite payee par cette nouvelle generation."

J'imagine dire sa à un gars qui a payé 50%+ de son salaire en impots.

Christian Fortin

Qu'il se soit fait voler ne lui donne pas le droit de me voler.

Ceci dit je ne vois pas pourquoi ceux qui ont des enfants en auraient plus le droit.

Yan

"Qu'il se soit fait voler ne lui donne pas le droit de me voler."

Sa je suis daccord, c'est même extrèmement élémentaire et je me sens presque insulté de me le faire rappeller.

Je parle simplement de la practicabilité de convaincre une personne qui a payé son impot toute sa vie de ne pas retirer ce que le gouvernement lui a promis pendant toute sa vie simplement pcq. il a pas créé un nouvel esclave pour le remplacer.

Tym Machine

Comment se fait-il que les familles des années 40 étaient de 15 enfants et plus et qu'il n'y avait aucun BS whasoever?

Aujourd'hui, on peine à trouver le courage d'en faire ne serait-ce qu'un seul. Les vieux ne pourront plus payer les bills tantôt, il faut procréer sans avoir constamment le BS du gouvernement pour nous backer en arrière...

Yan

"Comment se fait-il que les familles des années 40 étaient de 15 enfants et plus et qu'il n'y avait aucun BS whasoever?"

L'habitude, la religion et les taxes et impots bas en plus des jobs qui étaient plus manuel que maintenant.

Jerome

"Comment se fait-il que les familles des années 40 étaient de 15 enfants et plus et qu'il n'y avait aucun BS whasoever?"


Ben dans ce temps le taux de mortalite infantile etait tres eleve egalement, sans oublier les moyens de contraception qui manquaient. Dans la region d'ou je viens il n'etait pas rare de trouver des enfants de la meme famille avoir le meme prenom... les parents n'etaient pas stupides ils pensaient juste que parfois l'un des deux ne survivrait pas. Dans la famille de mon pere ils etaient 8 ce qui n'etait pas exceptionnel , 2 sont morts en bas age (avant 1 mois) et 2 des jumeaux (dont mon pere) ont ete tres proche de ne pas passer l'age de 3 ans.

Juste pour Yan: J'ai plusieurs compagnies et je paie largement ma part en impots cela dit croire que l'argent que vous donnez au gouvernement est conserve pour votre propre retraite, n'est pas tres convaincante. J'espere que vous avec planifie votre retraite avec consequence, vous pourriez etre tres desagreablement surpris. Je n'attends pas non plus que mes enfants me paient une retraite ou qu'ils s'occupent de moi plus tard.

D'autre part moins d'enfants signifie moins de richesse creee et non pas moins de richesse a partager, l'economie en general n'est pas une somme finie de richesses qui se distribue parmi les individus.

Yan

"J'ai plusieurs compagnies et je paie largement ma part en impots cela dit croire que l'argent que vous donnez au gouvernement est conserve pour votre propre retraite, n'est pas tres convaincante."

Rien de pire que deux interventions pour me reprendre sur un point de vue qui n'est pas le mien.Je vais l'écrire en lettres majuscules:

JE QUITTE LE QUÉBEC DANS 2 ANS ET UN QUART, ÉTAT INTERVENTIONSITE, CAR L'INTERVENTIONISME DÉTRUIT LA RICHESSE. Je suis étudiant de l'économie du libre marché (école Autrichienne: Ludwig Von Mises, Rothbard...) et je rejette l'État dans son ensemble.

C'est pas assez clair? Merde, personne ici qui a eu des cours de lectures?

JE LE RÉPETTE ENCORE:

SI JE VAIS VOIR UNE PERSONNE QUI A PAYÉ DE L'IMPOT TOUTE SA VIE, ELLE EST CERTAINE QUE CET ARGENT LUI REVIENT CAR ELLE A PAYÉ TOUTE SA VIE.

C'est assez clair? J'ai pas écrit qu'elle y avait droit merde! Cependant, essayer d'ammener que cette personne devrait avoir des enfants pour y avoir le droit est aussi tordu (de toute façon, le gouvernement invente de nouvelles taxes au pire pour se financer et n'apprend jamais).

Je suis en train d'écrire une thèse pour démontrer les dangers du mouvement ANTI-mondialisation. Assez clair? Alors maintenant quand vous verrez mon nom et que vous êtes pas certain si je suis en faveur ou non d'une mesure gouvernementale, dites-vous que vous avez surement mal lu et que je suis contre par défaut.

Serge Turgeon

Est-ce que c'est moi ou l'État (Québecois) ne vois jamais rien venir...

Ils ont créé les cpe a 5$, mais ils n'ont pas vu venir les revendications de la csn... hausse de tarif.

Ils ont créé l'assurance médicament, mais ils n'ont pas vu venir notre explosion de consommation de pillules... hausse de tarif.

what's next?

FrancisD

@Serge Turgeon

Il voient tout venir en fait. De sous-charger fait parti du plan. Si demain le gouvernement ferait payer à 100% pour toutes ses interventions et programmes sociaux, il y aurait une révolte à coup sur.

Imaginez votre impôt monter de 45% à 80%...

Tym Machine

@Serge Turgeon:

Hausse de tarif, c'est vrai.

Pensez-vous réellement que ça coûte 7$ par jour faire garder un gosse?

Si vous payiez réellement, on parlerait de minimum 40$ par jour.

Hausse de tarif certes mais hausse de tarif toujours à des centaines de lieues de ce que ça coûterait réellement dans une société entièrement privatisée...

Le reste va sur l'impôt à des taux de prêt usuaire donc criminel et sur la dette provinciale.

Et dire qu'on veut remettre la gauche caviar à Marois au pouvoir demain matin....

Et comme disait Arthur: Que le dernier qui part ferme la lumière...

MartinD

Serge vous seriez surpris de savoir combien coûte réellement un enfants en CPE. Je ne parle pas à travers mon chapeau je suis responsable de la vérification externe d'un cpe en particulier (mon secret professionnelle m'oblige de ne pas dévoiler de nom...évidemment) ce cpe reçoit plusieurs subventions du gouvernement: le subvention directe à l'enfant, la subvention pourvoyant le fonds de pension des employés, les subventions pour l'exploitation des locaux, etc... En tout on frise le 60$ par tête, ça c'est le vrai coût. Pointez vous le nez dans une réunion du conseil d'administration et vous verrez.

Beaucoup d'économistes écrivent sur ce site, alors j'aimerai savoir si dans le calcul de l'inflation (statistique Canada) on inclus les cochenneries gouvernementales: RQAP,immatriculation, assurance médicament, etc.
Si c'est la cas, si l'on excluait tous les services gouvernementaux, est-ce qu'on n'assisterait pas à une déflation depuis plusieurs années ? Mon instinct me dit que oui. On dirait que tous les biens de consommation palpables ont tendance à diminuer depuis plus de 10 ans.

Merci à l'avance pour votre éclairage

Tym Machine

@MartinD

Aussitôt que la CSN se mêle de tout cela, attendez-vous que ça nous coûte les yeux de la tête...

Des sommes qui ne seront jamais remboursées en totalité et qui iront gonfler notre dette encore plus...

Merci de nous informer...

Tym
www.tymmachine.blogspot.com

Louis L

Bonne question?

Dans l'IPC est ce qu'on inclut seulement le prix que les consomatteurs paient pour les services gouvernemamentaux comme les garderies ou alors le que ces services coûtent vraiment?

Louis L

@ Yan

Pour savoir, dans quelle université est ce que tu étudie?

Louis L

Je vais t'en nommer quelques uns des dangers des mouvements ANTI-Mondialisation.

- La propagation des pouls.
- La pollution visuelle de par des attroupements de gens vêtus de poches en jutes et de tapis.
- Les embouteillages quand ils décident de se regrouper pour fumer du pot importé (pas de droit de douane la dessus évidemment) et de crier toutes sortes d'idioties.
- Faire faire des crises cardiaques à des personnes qui les voient passer et rient trop d'eux.

Yan Grenier

Je n'étudie pas l'économie à l'université (je suis en enseignement des langues) ,mais bien à mes temps libres (j'ai cependant étudié plus d'ouvrages que la grande majorité des degrees et masters dans ce domaine) avec l'assistance d'une communcauté d'enseignants et d'étudiants universitaires dans ce domaine qui se situent à plusieurs endroits tel l'université de Chicago ou bien des instituts tel The Fraser Institute et The Ludwig Von Mises Institute et avec qui j'échange des théories et des commentaires sur des ouvrages.

Ma "these" est en fait un exercise pour mettre en ordre ma pensée au sujet de l'anti-mondialisation. Si je fais 500 pages, j'en aurai fait 500 c'est tout. J'ai fait un travail de 30 pages sur ce sujet en 1 journée alors je pense pouvoir en faire plus si je prends mon temps pour trouver les sources nécessaires et pertinentes. Vais-je déposer le résultat quelque part? Je ne sais pas encore. On verra.

Louis L

Intéressant.

L'enseignement des langues c'est un beau moyen de se donner de la mobilité.

Yan

En effet. Je vise l'enseignement du français et de l'anglais au Japon (j'apprends le japonais durant mes temps libres, mais je ne suis pas encore très bon puisque mon travail et ma compagnie que je viens de démarrer prennent tout mon temps en plus de mes études à temps plein. Je devrais cependant avoir plus de temps d'ici quelques semaines).

Je veux aussi aller me chercher un masters ou un doctorate en économie, de préférence à l'université de Chicago si possible.

Louis L

@ Yan

Tu te verrais plus travailler dans une banque ou bien dans l'enseignement ou dans un Think Tank comme Gato ou Fraser?

C'est clair que c'est pas facile savoir ce que tu veux faire, moi genre je me suis ramassé au Bac en sciences politiques à Laval, je me demande encore ce que j'ai fait là, je ne fittait vraiment pas dans le décor. Présentement je fais un mba en gestion des entreprises toujours à Laval et je termine en avril. Bon c'est assez général comme formation, j'aimerais être différencié donc j'ai envoyé mes formulaires à l'ordre des CMA pour voir les cours qu'il me manquerait.

Yan

Je sais pas vraiment. Je trouve que la vie est trop courte et que je ferai jamais tout ce que je voudrais faire. J'aime l'enseignement, j'aime l'économie, j'aime les langues et la robotique et mon emploie à "temps partiel(je travaille 30-40h/sem) est opérateur de centre d'usinage 5-axes Bacci Twin (un CNC) que j'ai appris à utiliser et programmer sur le tas.

J'aime bien faire de tout (et bien le faire) pendant que j'ai encore la santé.

Jerome

@Yan Desole de ne pas t'avoir compris. Cela dit ecrire en majuscules est extremmement mal eleve.

Mais toi non plus tu n'as pas compris mon point. Croire que le gouvernement te redonnera ton argent que tu as verse pour ta retraite est comme croire a une promesse d'alcoolique. Cela ne te visait pas en particulier. D'autre part avoir des enfants meme si c'est un choix personnel c'est ce qui permet a l'economie de croitre (il y a une limite aussi...). Mais je suis totalement contre le fait que les gens ayant des enfants aient plus de droits, ca ne fait pas de sens. Mais je ne suis pas sur que tous les gens qui n'ont pas d'enfants comprennent completement les implications de leur decision sur leur vie personnelle au sens economique et non pas affectif, mais je n'ai aucun probleme avec leur decision elle n'empiette aucunement sur ma liberte (pour le moment!).


Serge Turgeon

@Tym Machine, MartinD...:

Merci pour vos réponses. C'est quelque chose que je me dois de spécifier: C'est dans notre nature, personne n'aime payer plus, à moins, bien sur, qu'on recoivent plus OU, et c'est là mon problème, qu'on économise ailleurs. Que les tarif des garderies augmentent alors qu'on couperaient en même temps leurs subventions(donc nos taxes): pas de problème. Mais dans ce cas, toutes les hausses, que ce soit pour les garderies ou les autres programmes, se font dans le but d'engraisser une machine qu'il faudrait plutôt dégraisser.

Gilles Guénette

«Pour éviter un déficit d'un milliard - Encore une augmentation»
Mathieu Boivin, Le Journal de Montréal, 20/12/2007

Sam Hamad admet qu'il devra à nouveau hausser les cotisations au régime québécois de congés parentaux pour éviter l'énorme déficit d'un milliard qui se profile en 2012.

Le ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale reconnaît que les perspectives financières du Fonds d'assurance parentale (FAP) sont sombres. En effet, selon le rapport actuariel du FAP déposé hier, «les sorties de fonds sont supérieures aux entrées de fonds de 2007 à 2012», de telle sorte que «le déficit de liquidités atteint 936 M$ au 31 décembre 2012».

Selon M. Hamad, «juste à voir les chiffres, c'est clair qu'on s'en va vers une autre augmentation (des retenues salariales et des cotisations des employeurs), on n'a pas le choix. Si on reste à rien faire, c'est sûr que le régime va être en déficit. Mais je vais respecter la capacité de payer des citoyens, je n'irai pas avec des augmentations faramineuses, je suis plus dans une vision à long terme.»

***

Sans commentaire...

Sylvain Falardeau

"Mais je vais respecter la capacité de payer des citoyens, je n'irai pas avec des augmentations faramineuses, je suis plus dans une vision à long terme."

Content de savoir qu'il n'augmentera pas au delà de "la capacité de payer" des citoyens!

J'imagine un homme d'affaires dire: "je ne veux pas augmenter mes prix au delà de ce que les gens sont prêt à payer". Bien sûr! Si personne n'achète le produit parce qu'il est trop cher, aucune raison de le vendre! Mais ce concept est inconnu des politiciens.

VIRAGE À DROITE, TOUTE !

@Jérôme,

Au contraire, les gens décident justement de NE PAS avoir d'enfants pour des raisons économiques. C'est plus économique de mettre l'argent à la banque que de le gaspiller sur des couches de merde, du linge, de la bouffe de bébé etc.

C'est moins cher de rester célibataire sans enfants.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook