« Enfin, des tétons et des zizis canadiens! | Accueil | Pourquoi le prix du pétrole reviendra vers les 30$ le baril »

15 août 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Anarcho-pragmatiste

Le billet de Stolyarov est un des pires que je n'ai jamais lu dans l'histoire du QL, pire encore que celui de Masse sur l'anarchisme. Au moins, il s'agissait déjà d'un texte publié chez Mises.org et non une contibution inédite.

Anarcho-pragmatiste

Une critique des critiques de Wall-E par l'anarcho-mutualiste Kevin Carson, qui représente assez bien mon opinion sur la question.

http://mutualist.blogspot.com/2008/07/talking-to-brick-wall-on-wall-e.html

Le reste de cette édition du QL est fort intéressant par contre.

Martin

Le billet de Martin Masse sur l'anarchisme est très bon et colle parfaite bien à la réalité. D'ailleurs, j'attends toujours la critique détaillée de l'arnarcho-machin sur ce blog. On risque d'attendre longtemps (sic)

Anarcho-pragmatiste

Martin Masse a le droit de faire des erreurs. Je suis très souvent d'accord avec ce qu'il dit.

Martin

Anarcho-machin : " Martin Masse a le droit de faire des erreurs"

Oui des erreurs selon ta perception. Alors Laissons le lecteur juger. Donc pour être honnête j'aimerais ici ta réplique critique de l'article...non excuse moi comment tu dis déjà? Le torchon?

Je veux des arguments pas du blabla !

Bastiat

@ Anarcho-pragmatiste

L'argument de Carson tourne autour du fait que les "enclosures" ont forcé les paysans à aller travailler dans les villes. Bien que les "enclosures" sont un des pires exemples de la barbarie étatique, il reste que la combinaison "enclosures avec révolution industrielle" est bien moins pire que ce qu'aurait été "enclosures sans révolution industrielle". Vu sous cet angle, le texte de Storyalov n'est pas si pire, et je ne comprends pas très bien la réaction d'urticaire des mutualistes et cie. Même si les industrialistes étaient du lobby "pro-enclosures", le problème fondamental reste l'étatisme et la définition de droits de propriété ne respectant pas le principe du premier occupant. L'industrie elle-même aurait sans doute prospéré sans les "enclosures".

Moi aussi j'attends toujours une critique point-par-point du fameux "torchon" de M. Masse. Je crois sincèrement que ça serait utile au rapprochement du libertarianisme non-vulgaire et de l'anarcho-pragmatisme.

Anarcho-pragmatiste

@Bastiat et Martin

Bon d'accord, vous êtes rendu deux à insister et vous soulevez un bon point. À un moment donné je ferai une critique plus détaillèe. Et d'ailleurs, tout n'est pas négatif dans cet article de Masse en passant.

Pour le moment, je vous laisse gagner le débat. Je manque un peu de temps pour faire des billets de fond par les temps qui courent.

Anarcho-pragmatiste

@Bastiat

"Je crois sincèrement que ça serait utile au rapprochement du libertarianisme non-vulgaire et de l'anarcho-pragmatisme."

Je dirais même de l'anarchisme en général, surtout les plus individualistes.

"Bien que les "enclosures" sont un des pires exemples de la barbarie étatique, il reste que la combinaison "enclosures avec révolution industrielle" est bien moins pire que ce qu'aurait été "enclosures sans révolution industrielle"."

Je suis d'accord!

"Vu sous cet angle, le texte de Storyalov n'est pas si pire, et je ne comprends pas très bien la réaction d'urticaire des mutualistes et cie."

Quand j'ai critiqué le texte de Stolyarov, j'ai comparé avec l'ensemble des autres articles du QL. Par contre, c'est loin d'être la pire critique de Wall-E que j'ai lue dans l'ensemble, y compris chez les libertariens en général (et fait, c'est une des moins pires en général, là Carson ne partage probablement pas mon opinion)

La réaction d'urticaire des mutualistes et de moi-même, tient à la défense acharnée de big business et des corporations, trop souvent faite par les libertariens dits vulgaires. Dans le QL, ce n'est généralement pas trop pire sur ce point.

Martin

Anarcho-machin : " À un moment donné je ferai une critique plus détaillèe. Et d'ailleurs, tout n'est pas négatif dans cet article de Masse en passant."

Tres bien! Nous sommes passés d'un Torchon à "tout n'est pas négatif dans cet article de Martin Masse" Alors j'ai bien hâte de lire la critique détaillé. (sic. Question de donner ensuite un droit de réplique a Martin Masse lui-même et aux lecteurs.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook