« Ed Younkins lance un nouveau livre sur les champions du capitalisme | Accueil | Pour un plan global de remblaiement des fossés »

22 octobre 2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

lutopium

Excellent reportage, du bonbon. Je suis par contre d'avis qu'un appareil étatique peut fonctionner efficacement, en autant qu'on se protège contre la corruption, les conflits d'intérêts et le pouvoir démesuré. Comment exactement, je ne sais pas. Ça prend une grande dose d'honnêteté et de modestie pour en arriver là. Probalement pas l'affaire de notre génération. Si on tient à une certaine présence de l'état, il est essentiel, à mon avis, que les simples citoyens soient partie prenante.

Merci pour avoir présenté ce reportage. Rafraîchissant.

Mathieu Demers

J'ai pluggé l'émission un peu partout. J'espère que certains auront le courage d'aller au-delà d'un aveuglement idéologique ou partisan (100% pro-Obama, 100% pro-McCain) et qu'ils le regarderont.

Excellent, bien fouillé, bien vulgarisé.

Stossel montre encore une fois qu'un État-providence, c'est une utopie qui se traduit, dans la réalité, par l'immobilisme au nom de l'obsession réglementaire/sécuritaire et par des décisions irresponsables qui déstabilisent l'économie, donc la vie de toutes et tous les citoyens.

J-F

Ayoye ça faisait longtemps que j'avais pas aussi ri!!! HAHA Vraiment trop fort!!

Planète Québec

Dans le même esprit, quelqu'un sait si le film-documentaire I.O.U.S.A. portant sur la dette américaine mettant en vedette entre autres Ron Paul a été distribué quelque part au Canada?

C'est sorti avant le crash de cette année, mais ça n'a pas fait beaucoup de bruit. Par contre, ça pourrait connaître un nouveau souffle...

http://www.iousathemovie.com/

Philippe David

Du grand Stossel en effet...

@ Lutopium:

«Je suis par contre d'avis qu'un appareil étatique peut fonctionner efficacement, en autant qu'on se protège contre la corruption, les conflits d'intérêts et le pouvoir démesuré. Comment exactement, je ne sais pas. Ça prend une grande dose d'honnêteté et de modestie pour en arriver là. Probalement pas l'affaire de notre génération.»

Nous l'avons cette solution depuis toujours: réduire le gouvernement à sa plus simple expression et laisser le privé faire le travail.

R. David

Comme dirait les américains, c'est un homerun!
C'est un must à voir pour n'importe qui qui défend n'importe quelle politique gouvernementale.

Investisseur

@Lutopium,

"Je suis par contre d'avis qu'un appareil étatique peut fonctionner efficacement, en autant qu'on se protège contre la corruption, les conflits d'intérêts et le pouvoir démesuré. Comment exactement, je ne sais pas."

Vous avez raison, il n'y rien de plus efficace qu'un appareil étatique pour foutre le bordel.

Comment pouvez-vous affirmer que la machine peut bien fonctionner si vous êtes le premier à admettre que vous ne savez pas comment la faire fonctionner ?

L'avez-vous déjà vue bien fonctionner quelque part ?

Est-ce que la taxation n'est pas une forme de corruption au départ puisqu'elle emploie la puissance démesurée de l'état pour dévaliser le salaire des travailleurs sans leur consentement ?

"Si on tient à une certaine présence de l'état, il est essentiel, à mon avis, que les simples citoyens soient partie prenante."

Pourquoi devrions-nous tenir à une "certaine présence" de l'État ?

Je tiens plutôt à une absence certaine de l'État.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook