« La montée du fascisme de gauche aux États-Unis | Accueil | Remise des prix Glouton, les oscars québécois du gaspillage »

18 février 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Marcel Poirier

Argent n'égale pas richesse.

Biens et services égalent richesse.

Si on veut se sortir de cette crise, il faut justement "inflationner" la quantité de biens et service et non pas la quantité d'argent.

La déflation est la seule solution possible pour passer à travers cette crise, or les politiques de "relance" empêchent la déflation de se faire.

Ce qui fait que la crise continue et se répand à travers toute l'économie.

Il fallait éliminer les taxes et les dépenses et alléger fortement la réglementation. Faire du pays un paradis fiscal et bancaire où on peut déposer autant d'argent qu'on veut à la banque sans questions ni formulaires à n'en plus finir.

Dire qu'aux USA, ils n'ont pas le droit de se promener avec plus $3,000 cash d'un état à l'autre sans paperasseries et autorisations.

Dire que c'est criminel de déposer $10,000 et plus dans un compte en banque sans pouvoir prouver et démontrer comment on a gagné cet argent.

Dire que c'est criminel d'acheter des médicaments dans une pharmacie sans être couvert par l'assurance médicaments. C'est rendu que le pharmacien est maintenant un fonctionnaire du gouvernement et qu'il vérifie si on est couvert par l'assurance médicaments et qui rapporte au gouvernements les clients non-couverts.

On vit dans un monde de fous !

Christian Cantin

Les presses de le fed vont surchauffer.... ou manquer de papier bientôt!

l'once d'or est passé de 835$usd a 971$usd depuis l'assermentation de Barack

dans les 5 derniers jours seulement 31$ usd de hausse sur l'once d'or le rallye pour l'or va s'accélérer!!!

Mattiew

@Marcel

Vous avez pas idée à quel point c'est vrai qu'on vit dans un monde de fous!

Faut jeter un oeil sur cet editorial de Lapresse et surtout, aller voir les commentaires pour en prendre pleinement conscience..

Pourquoi payer des impôts?
http://blogues.cyberpresse.ca/edito/?p=1110

Il ya bien de bons commentaires mais le reste, au secours !!!!

Mattiew

@Christian

Tut tuuut..Avant de manquer de papier, faut pas oublié qu'il y a l'option d'imprimer que d'un coté !

Il me semble que c'est une mesure populaire chez les inflationnistes quand ca commence à aller mal..

Pierre-Yves

@Mattiew

'Il ya bien de bons commentaires mais le reste, au secours !!!!'

Oui, j'ai lu les vôtres. Ça fait peur n'est ce pas?

Marcel Poirier

"Les presses de le fed vont surchauffer.... ou manquer de papier bientôt!"

Qu'arrive t-il quand le papier d'un billet vaut plus cher que la valeur nominale écrite sur le papier ?

J'imagine qu'on pourra en faire des bûches de foyer comme dans la république de Weimar.

Canaweimar ou Weimar States of America, ou bien Weimarica.

Mattiew

@Pierre-Yves

Effectivement, ca fait vraiment peur vu le danger qu'ils representent.

Ils vont être prêt à suivre n'importe qui et faire n'importe quoi sous l'effet de la panique, du moment qu'on leurs disent ce qu'ils veulent entendre.

Ca me fait penser aux comportements de "lynch mobs" qui s'attaquent à ceux qui s'en sont mieux sorti qu'eux, même si ces derniers n'ont rien fait d'autre qu'être la proverbiale fourmis qui a vu l'hiver s'en venir.

J'esperes me tromper, mais j'ai des flashbacks de l'effondrement de l'union sovietique et j'ai comme l'impression que le Quebec est parmis les moins bien equipé en Amerique du Nord pour faire face à la musique.

Dire que si je n'avais pas eu le gouvernement pour me mettre des batons dans les roues (comme me faire retirer 10% de mon propre argent pour que le gouv organise MA retraite!!) , j'aurais eu une "santé" financière en béton comparé a 99% de la population et je serais pas mal moins stressé!

Bon, fini de chigner..


@Marcel

Oui, ca ou s'en servir comme isolant pour les murs si je me souviens bien!

Stéphane Dumas

Dans le forum Libéraux.org http://www.liberaux.org/index.php?showtopic=38552&st=1800&p=516727&#entry516727 on mentionnait des aricles à propos du retour à l'étalon-or, est-ce que c'est une bonne idée? Ce qui m'inquiète est comment certains "technocrates" vont faire. Et il y a aussi le "silver standard" (étalon-argent, le minerai d'argent pour être plus précis).

Mattiew

@Marcel

Désolé d'avoir été long à repondre.

Il ne faut jamais sous-estimer la capacité des Quebecois à se foutre eux-meme dans le trouble!

Mais je vois ce que vous voulez dire..

Pour preuve, voici les dernieres reponses que j'ai eu sur Lapresse par 2 personnes après avoir mentionné le serment de Ayn Rand sur le refut de se sacrifier pour autrui et de demander de meme d'une autre personne :


"Hé bien votre position a l’avantage d’être claire!Ça doit être toff pour le bébé d’avoir faim la nuit quand vous dormez!"

Et..

"Mattiew ne travaille donc pas.Il n’a pas d’enfant ni de parent…..Et produit tout ce qu’il consomme.À moins que pour lui, les intérêts ne sont que monétaires….. et encore là……"

Adyoye, j'ai mal à la tête!

Mais..

Je continue de penser qu'avec la crise du crédit qui tend à se répendre au niveau des gouvernements depuis quelques temps (Angleterre, Irlande, Islande et une couple d'autres pays en Europe et autour), je vois mal comment une province sur-endetté comme le gouvernement du Quebec va s'en sortir sans perdre pas mal de plumes!

Marcel Poirier

Ce qui est vraiment imbécile dans cette histoire c'est que l'argent ça ne vaut RIEN.

Ce sont les biens et les services qui valent quelque chose. S'il y a une pénurie ou un surplus de biens et de services, la quantité d'argent n'y changeras rien.

La meilleure façon de "re-inflate" l'économie est justement d'augmenter la productivité de biens et de services afin que tous puissent avoir un plus haut niveau de vie.

Aux USA, et au Canada, nous avons une crise de productivité, les taxes et les règlementations abusives empêchent de produire la qualité et la quantité dont on a besoin.

Ce n'est pas un tsunami d'argent qui va y changer quelque chose. On sera tout aussi pauvres qu'avant mais avec plus d'argent c'est tout.

David M.

Question:
Avec la crise actuelle, on entend de plus en plus, et tant mieux, l'opinion des autrichiens disant qu'on ne peut avoir un système monétaire basé sur rien.

Par contre, j'entends de plus en plus parler du ''dilemme de Triffin'' qui exigeait que l'on abandonne l'or pour supporter le dollar.

J'aimerais avoir l'avis de tous concernant Triffin, spécialement celle de MM. Je ne suis pas certain de tout comprendre ce que je lis et j'attends au sujet du dilemme de Triffin.

bonne semaine à tous.

Stéphane Dumas

le blog d'Antagoniste a repéré un vidéo de Rick Santelli qui dit ce qu'il pense de la "solution" à la crise http://www.antagoniste.net/?p=5114

Bastiat79

@ David M.

Selon http://en.wikipedia.org/wiki/Triffin%27s_Dilemma:

In order to maintain the Bretton Woods system the US had to:

a) run a balance of payments current account deficit to provide liquidity for the conversion of gold into US dollars.

b) run a balance of payments current account surplus to maintain confidence in the $US.

Obviously, the US was faced with a dilemma because it is not possible to run a balance of payments current account deficit and surplus at the same time.

Selon a) il faut imprimer plus de dollars, parce que plus de dollars vont acheter plus d'or! Je n'ai jamais rien lu d'aussi débile! Une chance qu'on a des économistes professionnels!

En fait, c'est b) qui est vrai, et il n'y a pas de dilemme.

Anarcho-pragmatiste

Pour régler la crise, il faut bouffer du caca de chien!

http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2009/02/23/blague-economique/

pi31416

Quand j'étais petit (comme c'est loin tout ça!) une ferme, pas loin, était tenue par le père Martin. Quand ses poules pondaient, ses vaches vélaient, donnaient du bon lait, que le blé poussait, et les haricots, que les récoltes étaient bonnes, et qu'il tirait bon prix de tout cela au marché, bref, quand tout allait bien et qu'il avait donc de l'argent, le père Martin en profitait pour curer son puits, entretenir son toit, remplacer ses vieux outils, réparer les barrières de ses champs. Les années fastes, il pouvait même s'offrir une salle à manger, ou une belle cuisinière.

Son voisin, lui aussi, entretenait sa ferme, mais pour cela il attendait que ses vaches ne vêlent plus, que ses poules ne pondent plus, que la récolte soit mauvaise, et le marché pauvrement achalandé. C'est alors qu'il en profitait pour curer son puits, entretenir son toit, remplacer ses vieux outils, réparer les barrières de ses champs. Les très mauvaises années, il lui arrivait de s'offrir une salle à manger, ou une belle cuisinière, mais seulement les très mauvaises années. Bien sûr, comme il n'avait plus un sou vaillant, il était forcé d'emprunter. On l'appelait le père Keynes.

Sylvain

Des mathématiciens découvrent un nombre plus grand que tout ce qui était connu jusqu'ici: le Stimulus

http://iowahawk.typepad.com/iowahawk/2009/02/numbers-in-the-news.html

;)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook