« Un véritable show libertarien sur Fox | Accueil | John Stossel sur les plans de relance de l'économie »

16 mars 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Sébas

Excellent !

Sébas

J'ai une question:

Ne faudrait-il pas faire une différence entre libre-marché et capitalisme ?

Je pars de l'idée que le capitalisme serait basé sur le principe de la réserve fractionnaire et le libre-marché sur du "1 pour 1" ?

Est-ce que je me trompe complètement ?

jacques. B

Trés bonne entrevue mais je ne sais pas quand nos élus vont allumé pour changer les choses.Vraiment désolant de voir nos politiciens se garocher la balle des responsabilité.

Lucien

Très très bonne émission, comme toujours.

il en faudrait plus souvent.

PS: Si quelqu'un sait comment extraire l'audio du mp4 de l'émission et le convertir en mp3 (j'adore me réécouter les émissions sur le ipod, dans le bus) qu'il n'hésite pas à le dire.

Psalterion

Le logiciel FormatFactory, qui supporte une multitude de formats et qui est gratuit, pourrait sans doute permettre de faire la conversion. Celui-ci peut être téléchargé à partir de l'adresse suivante : http://www.formatoz.com/. Bonne chance!

Mateo

Nul besoin de convertir en MP3, et même déconseillé. Normalement le flux audio du mp4 est encodé en AAC (extension .m4a en général), un format de compression meilleur que le MP3, standard (contrairement au MP3, qui est propriétaire) et lisible sur iPod.

Donc je pense qu'il suffit d'extraire le fichier audio plutôt que de le convertir.

Steven

@Sebas

Le capitalisme n'est pas basé sur le principe de réserves fractionnaires. La façon que ça fonctionne aujourd'hui, ce système en est un frauduleux mais légal grâce à l'État. Le capitalisme vise à créer de la vrai richesse au travers de valeurs tangibles. Créer de la monnaie à partir de rien n'est pas de la vraie richesse.

Sébas

Steven,

J'aime bien votre réponse, par contre, qu'est-ce qui vous fait dire que le capitalisme n'est pas basé sur le principe du "capital fractionnaire" et ce, depuis le début de l'apparition de ce terme ?

Mon but n'est pas de compliquer les choses inutilement. Je cherche seulement à faire une distinction entre le capitalisme (financier?) et le véritable libre-marché...

lutopium

Probablement votre meilleure entrevue... En passant, Michael Sabia est passé par le Canadien National dans les années 90 afin d'assister Paul Tellier à sa privatisation, sous la bonne gouverne de Brian Mulroney. C'est un processus qui a fait mal aux travailleurs mais le CN est devenu une entreprise de premier plan dans son domaine. Monsieur Sabia est par la suite passé chez BCE et son vieux copain Tellier siègait sur son le conseil d'administration. Depuis le début de leur carrière, ces deux hommes semblent inséparables...

Vous avez raison, M. Sabia est un gestionnaire qui a appris ses leçons de base. Il n'est pas visionnaire, c'est un pragmatique. Il ne "révolutionnera" pas le rendement de la Caisse mais il contribuera peut-être à resserrer la gestion interne et les opérations quotidiennes. Je crois que la Caisse devra maintenant modifier ses stratégies tout en s'assurant qu'un "comité des sages" se comporte comme un vrai chien de garde, afin d'assurer que les fonds publics qu'elle gère soient investis proprement, sans aucun conflit d'intérêts. Finalement, je ne crois pas que M. Sabia y restera bien longtemps. Je lui donne deux ans, maximum.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook