« Des millions pour le hockey à Québec: encore un "rôle essentiel" de l'État | Accueil | Jardinage au pied des montagnes »

18 octobre 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Martin

Contrairement aux clichés véhiculés, l'Alberta a été LA première province canadienne à élire une femme comme député au provincial ET au fédéral alors je suis persuadé qu'elle sera la prochaine PM de l'Alberta et peut-être du Canada un jour...

PS. Peut-être en tant que femme sera-t-elle moins tentée de se laisser corrompre par l'étatisme que Harper.

Tym Machine

Est-ce que ce parti est un parti séparatiste albertain?

J'ai trouvé un blogue il y a quelques mois d'un supporteur de ce parti et le blogue s'appelle www.themoderateseparatist.com.

Leigh Patrick Sullivan

The Wildrose Alliance party is not an Alberta separatist party. It is a small 'c', small government, fiscally conservative party that has members from all points of the political spectrum.

It is what the ruling Progressive Conservatives used to be long ago, before they moved to the left and grew stale.

I am the Moderate Separatist, but have put those positions aside in favour of supporting a the WAP, whose policies promotes the idea of a strong, autonomous Alberta within a strong Canada.

Steven

@Leigh Patrick Sullivan

Good luck with your elections. Hope this party, if elected, can have a positive influence on the whole country. However, i doubt it. Most lefties will attribute Alberta's prosperity to "favours" (without ever mentionning which favours) given to Alberta by Mr. Harper. They also attribute the prosperity to oil even though the ressource alone is not responsible for the wealth it creates. As proof, Nigeria has lots of oil but is darn poor. Québec could be as wealthy as Alberta if it was not wasting away it's hydro-electricity. Anyways...

Pierre-Yves

@Steven

"Québec could be as wealthy as Alberta if it was not wasting away it's hydro-electricity. Anyways..."

(Soupir)

Guillaume Filion

Le principal questionnement que j'ai par rapport au libertarianisme est relatif à la protection de l'environnement. Je ne vois pas comment on peut faire que les lois du marché vont faire qu'une compagnie choisira des mesures non polluantes plutôt que des mesures plus économiques.

L'Alberta a un gros problème de pollution dans le nord de la province causé par les résidus de l'extraction des gas bitumineux. J'ai bien hâte de voir si cette PM libertarienne saura trouver une solution libertarienne à ce problème de pollution. Personnellement, il me semble que seul le bras long de l'intervention étatique peut régler ce problème...

david M.

@Guillaume Fillion,
"Le principal questionnement que j'ai par rapport au libertarianisme est relatif à la protection de l'environnement. Je ne vois pas comment on peut faire que les lois du marché vont faire qu'une compagnie choisira des mesures non polluantes plutôt que des mesures plus économiques."

Le libre-marché n'autorise pas à polluer la propriété privée d'autrui sans avoir à le compenser d'une facon ou d'une autre. À mon avis, le principal problème de la pollution albertaine est que la ressource n'appartient à personne. C'est le gouvernement qui donne des droits d'exploitation des ressources (et en plus la subventionne) et qui par conséquent devient complice de la pollution qui s'y accompagne.

Je pense que la protection de l'environnement est trop importante pour être mise dans les mains de l'état. Si le gouvernement avait un plus grand respect de la propriété privée, il y aurait moins de pollution.

L'ami du laissez-faire

PM c'est Premier ministre ?
ça a quel pouvoir ?

Mathieu NV

Grosso modo, le premier ministre est le leader du pouvoir exécutif (conseil des ministres) dans notre système de Westminster combiné au contrôle du pouvoir législatif. Habituellement, le premier ministre est le chef du parti qui récolte le plus de sièges lors d'une élection législative.

Donc, en théorie, le premier ministre est la personne qui est la face principale du gouvernement et son pouvoir est même plus grand que celui du Président des États-Unis.

Solon_101

Le mois dernier, le parti a élu son premier député dans une circonscription de Calgary détenue depuis 35 ans par le Parti conservateur. Des sondages récents le place en seconde position derrière le PC. La province semble être prête pour une nouvelle transition générationnelle similaire à celle de 1971.

Avant la dernière election provinciale, le wild Rose avait 4 députés. la dernière élection a vu un balayage conservateur record mais aujourd'hui, il y a beaucoup de contestation face à Stelmach, surtout depuis qu'il a fermé des lits d'hopitaux psychiatrique le mois dernier.

François 1

Très bon article sue le sujet: http://www.cyberpresse.ca/opinions/200910/23/01-914438-un-modele-pour-ladq-en-alberta.php

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook