« Pas de pendu à l'Halloween? Lâchez-nous avec votre sensibilisation! | Accueil | Les pandas de Jim Prentice »

01 novembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pierre-Yves

DE L’IMPASSE FISCALE À LA DICTATURE

Le cul-de-sac des finances publiques

Les démocraties occidentales sont dans un cul-de-sac fiscal. Très peu auront le courage politique de sabrer dans les dépenses publiques comme vient de le faire le Royaume-Uni, avec un succès d'ailleurs qui restera a confirmer dans les années qui viennent. Aucune n'ont les reins solides comme l'Allemagne réunifiée, dont la résilience et la productivité sauvent pour l’instant l'Europe de la déroute financière mais, qui ne pourra pas éternellement tirer tout le monde à sa suite.

Le prochain acte

Le prochain acte, on le voit donc se dessiner aux USA et en France, et dans une moindre mesure au Canada: incapables de reprendre le contrôle sur la masse toujours gonflante d'un secteur public qui est devenue sa propre raison d'être (le système de santé canadien offre un bon exemple a cet égard), les gouvernants n'ont plus d'autre choix que d'enfoncer toujours davantage leur citoyens, et en particulier la fameuse "classe moyenne", dans la pauvreté et de taxer à outrance les quelques ilots de prospérité qui surnagent à la seule fin de maintenir en place la structure de l'État - qui ne sert plus aucun autre intérêt que les siens, et ceux de quelques insiders -, sa mission de prestataire de service et d'assureur de dernier recours ayant été engloutie dans les entrailles de sa pondéreuse incompétence, et de sa corruption non seulement indéracinable, mais ontologique.

La fin de l'espoir

Dit comme cela, ce ne sont que des mots. Mais il faut aussi descendre au ras des paquerettes et comprendre concrètement les conséquences sur l'existence de chacun: des pensions anémiques, vidées de leurs actifs, pour les trois ou quatres prochaines générations de retraités - quand ils en auront; des jobines au rabais sans aucun espoir d'évolution pour les trois ou quatres prochaines générations de diplômés; et une insécurité toujours grandissante pour les générations de salariés correspondantes. Il n'y a plus aucun espoir, que celui d'un effondrement politique des gouvernements qui ont créé cette situation; effondrement qui ne se produira pas. La seule chose qui s'effondrera sera le consensus social, si ce n'est déja fait.

La renaissance de la Nomenklatura

Qui va tirer son épingle du jeu? Économiquement, les politiciens et les employés du secteur public, qui de par la bureaucratisation galopante de la société (voir par exemple les États-Unis, ou les fonds de pension des fonctionnaire prennent la priorité sur la capacité de millions d'Américains à conserver un toit sur leur tête) n'auront d'autre-choix que de maintenir ces classes - relativement - privilégiée dans une sorte de semi-prospérité, un esclavage doré, ou disons à tout le moins, plâtré.

D'abord parce que ces travailleurs (santé, police, armée) seront de plus en plus indispensables pour endiguer le désordre social généralisé qui nous menace, et que sans eux les gouvernements ne pourront se maintenir en place bien longtems (le rôle stratégique des interventions efficaces et hyper-professionnelles des forces de l'ordre dans le conflit des retraites l'illustre assez bien, et remarquez en particulier la remarquable coordination avec les syndicats, futurs piliers de service du corporatisme fasciste qui menace la République).

Ensuite parce que ces classes "privilégiées" constituent une force de lobbying électoral indispensable pour maintenir l'illusion d'une démocratie de façade: mieux vaut un ordre injuste, que le désordre. Et par conséquent réduire la taille de l'État, donc l'égorgement fiscal de la partie productive de la population, devient non seulement électoralement impossible, mais aussi trop dangereux pour l'ordre public. George Orwel ne s'était pas trompé, 1984 est simplement arrivé un quart de siècle plus tard.

L'inéluctabilité de la dictature

Les 60 a 70% de la population laissé pour compte par cet "arrangement", dont les seules perspectives consisteront a travailler de plus en plus pour gagner de moins en moins et en donner toujours davantage à l'État-ogre, vont ils accepter facilement de voir leur espoirs bafoués, leur patrimoine piétiné, et leur descendance condamnée à vivoter dans une misère et une précarité grandissantes qui rapellera de plus en plus les années crépusculaires des régimes communistes d'Europe de l'Est? Sans doute pas.

Par conséquent la dégradation des conditions de vie des citoyens de nos sociétés ne se limitera pas à l'aspect économique. De plus en plus, les gouvernements vont devoir également, à l'instar des nomenklaturas d'avant la Glasnost, comme l'administration du diabolique Joseph Goebbels, exercer un contrôle policier, social et médiatique étanche sur les moindres vélléités de contestation de leur légitimité. Je ne parierais pas cinq piasses sur la police d'assurance vie du fondateur de WikiLeaks.

Lorsque il y'a deux ans certains libertariens (je pense en particulier à Martin Masse) annonçaient avec l'élection d'Obama l'avènement d'une ère totalitaire, je les ai pris pour des malades mentaux: comment penser que des politiciens (républicains ou démocrates), aussi bien sous tout rapport, pourraient conspirer à transformer la démocratie la plus prospère du monde en société proto-fasciste?

Aujourd'hui cependant, à l'heure ou la Fed s'apprète en dépit du bon sens a larguer sur ce qui reste de l'économie US un autre tsunami de papier-monnaie dont la valeur tend asymptotiquement vers zéro, une véritable exécution économique de la classe moyenne du pays avec à la clef une inflation incontrôlable, je ris pas mal plus jaune: certaines fins appellent certains moyens, ni les Républicains ni les Démocrate ne peuvent plus éviter le désâstre, et il est des situations politiques, comme celle de l'Allemagne d'après-Weimar, de l'URSS de Staline, ou de l'Argentine des années 70, ou l'explosion de la colère des masses ne peut être contenue que par la dictature. Une société totalitaire n'est pas une société de gens méchants: c'est une société de gens désespérés: je n'invente rien, relisez Anne Franck.

Bienvenue au 21eme siècle: pas celui qu'on vous avait promis; celui qu'on vous a préparé: tout par l'État, tout pour l'État, tout de l'État, une révision fondamentale du discours d'Abraham Lincoln à Gettysburg (1). Et ça va puer, alors choisissez votre camp: esclave, ou garde-chiourne. Au mois l'esclave a encore la possibilité de sourire; et de se révolter, quand bien même le choix ne serait qu'entre la liberté, et la mort.

(1) "This government of the People, by the People, for the People, shall not perish from the Earth."

Sébas

Pierre-Yves:

Wow et merci pour cette analyse!
'Z'êtes' en forme!
;-)

*

'J'suis' d'accord avec tout, sauf lorsque vous dites:

"ni les Républicains ni les Démocrate ne peuvent plus éviter le désastre"

Pas d'accord.
Les solutions éprouvées existent; les solutions pour éviter le désastre -imminent- demandent que de la bonne volonté/de la sagesse.


p.s.

Petite anecdote:

Dans les années 80, j'ai rencontré un membre se disant appartenir à un truc qui ressemble au JTF 2 (Joint Task Force Two), mais qui n'existait pas 'officiellement' à cette époque, et il me disait tout ce qui s'en venait:

1/
Grave crise + révolte + état totalitaire...

2/
TOUT CE QUI ARRIVE EST PRÉVU "à la virgule près"...


Et ça, c'est de moi:

Donc, tout pourrait être évité...
Les mêmes causes donnent toujours les mêmes résultats.

Sébas

p.p.s.
Et je changerais donc votre titre pour:

"DE L’IMPASSE MORALE À LA DICTATURE"

;-)

Frankyb

Texte très intéressant et pas mal juste Pierre-Yves.

Je me permets quelques commentaires :

Je ne classerais pas l'armée dans le même groupe que les autres employés d'État. De 1 parce qu'ils ont un salaire et des conditions de travail très inférieures à celle des policiers et autres fonctionnaires (un patrouilleur gagne pas loin de 50 000$ en commençant, alors qu'un soldat, à peine 20 000$). Pas de temps supplémentaire non plus. De 2, parce que ceux-ci ne peuvent pas manifester ou faire la grêve (comme le font nos bons policiers du SPVM) et donc, les politiciens ne gagnent rien à leurs donner des bonbons.


Pour ce qui est du gars de Wikileaks, Jonah Goldberg a justement fait un article là-dessus il y'a quelques jours :

http://www.nationalreview.com/articles/251393/all-quiet-black-ops-front-jonah-goldberg

Ils ne peuvent pas le tuer, ça en ferait un martyr et il a une très grande équipe dispersée un peu partout grâce à l'internet.


Finalement, quand vous parliez de papier-monnaie, j'imagine que vous parliez de ça :

http://www.reuters.com/article/idUSTRE69D6H020101019

J'ai l'impression d'assister à la chute de Rome en direct et en accéléré. C'est triste.

Sébas

@ Frankyb :

"Ils ne peuvent pas le tuer, ça en ferait un martyr et il a une très grande équipe dispersée un peu partout grâce à l'internet."

Il existe des moyens technologiques forts puissants et très insidieux pour contrôler les individus et les foules. Et c'est presque impossible d'expliquer ça, sans passer pour un fou. Toutes mes tentatives ont échoué. Seuls ceux qui le vivent peuvent le réaliser. Si seulement les gens savaient à quel point la technologie est plus avancée que la technologie connue, ils capoteraient.

*

"J'ai l'impression d'assister à la chute de Rome en direct et en accéléré. C'est triste."

A la chute de Rome, il y avait quoi? Des pierres, des épées, etc.

C'est pire en ce moment, au travers de l'anarchie et de l'état policier qui s'en viennent, le contrôle et la répression sera quasi impossible à combattre.

Pierre-Yves

Merci de vos commentaires. Je m'amuse un peu évidemment, mais pas tant que cela... un peu l'impression de voir se mettre en place le scénario d'un film d'anticipation post-nucléaire (ou le "quantitative easing" remplace les missiles du docteur Strangelove-Folamour.

Martin D.

Je viens tout juste de faire une recherche sur le site des Forces Armées Canadiennes et le salaire de base d'un soldat est 31,956$/année. Après seulement deux ans il sera Caporal et le salaire sera de 53,712$/année. Si on considère la pension à prestation déterminée, les assurances dentaires et médicales, les logements fournis ou subventionnés, les installations sportives qui sont franchement extraordinaires, les primes de toutes sortes qui s'appliquent à toutes les sauces, la nourriture fournie dans plusieurs circonstances, et bien on se rapproche pas mal du salaire des policiers. Un employé des Forces qui entreprend d'utiliser tous les avantages et services qui lui sont offert est un millionnaire à en devenir ;-)

J'ai personnellement été officier de marine et je vous dits qu'ils n'ont rien à envier aux fonctionnaires au niveau salarial. Lorsque j’ai quitté ce n’était pas à cause du salaire et des avantages.

@Sebas

Si seulement les gens savaient à quel point la technologie est plus avancée que la technologie connue, ils capoteraient.

De quoi vous parlez?

Ne craignez rien les lois de la physique sont les mêmes pour tous le monde.

Sébas

Martin D.:

"Toutes mes tentatives ont échoué."

Un jour peut-être j'en parlerai...


"Ne craignez rien les lois de la physique sont les mêmes pour tous le monde."

Ouais, et le pire, ce que ça n'a pas grand chose à voir avec des trucs qui semblent bizarres, comme la physique quantique par exemple. C'est beaucoup plus simple comme technologie, mais personne (qui ne le vit pas), ne veut le croire possible. Et ce n'est pas parce que je n'ai pas essayé. Et tous ceux que je connais qui vivent ça, ont eux aussi échoué dans leurs explications. C'est justement cette technologie qui opère ça. C'est très insidieux.
;-)

bobjack

Sébas> On est pas dans Star Trek, on ne peut pas expliquer tout en disant : C'est une distortion quantique subspatiale dans un champs de distortion métaphasique.

Bon je vous agace un peu, mais en effet il y a plus de technologie que ce qui se voit c'est évident. Le temps de la rendre économiquement viable voir même trouver une utilité a une découverte de science fondamentale. J'ai travaillé dans un laboratoire de qui faisait de la téléportation quantique de photon (par de la téléportation Star Trek ;) ). Des systèmes a cryptographie quantique inviolable arrivent et les ordinateurs aussi, mais bon, faut laisser le temps. Il faut voir les progrès fait sur les batteries, c'est renversant, les avions téléguidés au fuel seront bientôt obsolète.

Ensuite, il reste a créer une intelligence artificielle incorruptible qui assurera le respect de la constitution et de la propriété privé sans asservir la race humaine, mais bon c'est un autre débat :P

Bon, fin du délire technologique pour ce soir ;)

Sébas

@ bobjack

Votre 'délire' m'a fait bien rire.
Merci.

"Ensuite, il reste a créer une intelligence artificielle incorruptible qui assurera le respect de la constitution et de la propriété privé sans asservir la race humaine, mais bon c'est un autre débat :P"

Justement, ma vision de la science, et surtout du 'progrès' et de la technologie, a complètement changé depuis 2 ans environ. Ça fait 2 ans que je fais des recherches intensives sur 'la' technologie en question et je n'ai toujours pas trouvé une façon -crédible- de l'expliquer.

Mais j'aime quand même apprendre de nouvelles 'patentes', comme ceci:
http://www.youtube.com/watch?v=xs-X1Ria8BU&feature=related

Et j'ai un faible concernant les implications -philosophiques- des découvertes entourant la physique quantique.

p.s.
Lorsque j'étais jeune, j'aimais beaucoup Star Trek. Aujourd'hui pas 'pantoute'.

Sébas

Ça va de "mieux en mieux bien":

BRAVO CHAREST:

"Si le chômage moyen au Québec se situe autour de 8,5 %, le chômage des Maghrébins situation est toute autre avec un chiffre qui frôle les 28% - pour les immigrants qui sont ici depuis moins de cinq ans. Seuls les immigrants provenant de l'Afrique noire — taux de chômage de 20 % — et les Haïtiens — à 17,8 % — s'approchent de ce triste score. Toutes des catégories francophones que le Québec privilégie.

(...)

Au sein des catégories relevant des pouvoirs de sélection du Québec, entre 58 800 et 62 900 certificats de sélection devraient être délivrés en 2011, selon le Plan d'immigration du Québec pour l'année 2011, déposée jeudi dernier par la ministre Kathleen Weil."

http://pouruneecolelibre.blogspot.com/2010/11/malgre-la-recession-limmigration-son.html

***

Voilà la politique économique de Charest:

- Augmentation de l'immigration à 100 000 par année...

- Augmentation du déficit à 20 000 000 000 $ /an (il se situe déjà à 10 000 000 000 $ / an).

Frankyb

En fait, pour en revenir au type de Wikileaks, il semblerait qu'il ait surtout des problèmes avec son équipe ces temps-ci. Les gens le critique sur le fait qu'il met beaucoup plus d'énergie à sortir les documents concernant les américains plutôt que ceux d'autres pays beaucoup plus tyraniques (comme la Chine, l'Iran, le Vénézuela, etc.)

Je ne dis pas que les américains sont sans reproches, mais on s'entend que malgré ce que nos islamo-gauchistes en pensent, ils n'ont pas le monopole de la tyranie et de l'abus des droits de l'homme.


@ Martin D.

Mes chiffres datent d'une dizaine d'années, il est fort possible que leur salaires aient suivi l'augmentation des autres fonctionnaires. J'étais réserviste aussi (donc moins bien payé).

N'empêche, j'ai fait les impôts d'un ami qui s'est tappé un tour en Afghanistan. En tout et partout, l'entraînement et le tour lui-même, peut-être 60 000$ à peu près sur 1 an. Ça ne vaut pas le coup quant'à moi. Envoyer un policier en Haiti coûte probablement le double.

Déjà, si on appliquait juste les mêmes conditions de travail aux autres employés de l'État (pas le droit grêve, pas de temps supplémentaire) on sauverait beaucoup.

Mattiew

Une pension alimentaire pour Lola, une décision importante pour les conjoints de fait.
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/201011/03/01-4338960-une-pension-alimentaire-pour-lola-une-decision-importante-pour-les-conjoints-de-fait.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS4

Lola, qui n'était pas mariée, mais simple conjointe de fait, aura le droit de réclamer une pension alimentaire pour elle-même. Elle ne pourra cependant pas toucher au patrimoine familial de son ex, un riche homme d'affaires québécois. Cette décision de la Cour d'appel, rendue ce matin, risque d'avoir un impact majeur sur la vie d'au moins 1,2 million de personnes au Québec.

Hmm, le Quebec a 2 fois moins de couples mariées que le restant du Canada (va savoir pourquoi *sarcasme*). Et je ne crois pas que c'est près de changer...

Pierre-Yves

@Mattiew

Pas vraiment étonné... remarquez comment ça c'est fait sans tambour ni trompettes. La justice au Canada, c'est vraiment une farce - ou une mauvaise blague, dépendant de quel côté vous vous placez.

Remarquez bien que je n'émet pas d'opinion sur le fond: on peut estimer légitime que monsieur X contribue a train de vie de son ex a hauteur de ses moyens.

Non, ce qui me choque c'est le 180 degrés que des juges aussi veules que malhonnêtes sont prêts a effectuer sur une décision simplement pour flatter la rectitude politique ambiante et l'air du temps, alors que la loi était parfaitement claire et que nul(-le) n'était censé(-e) l'oublier.

Dans le cas de l'affaire Lola vs. G.L., ça n'a pas de conséquence majeure (a part un peu de fric). Mais c'est un précédent qui détruit toute la base légale sur laquelle des milliers de couples ont décidé de contracter depuis plus d'une décennie, et ça ils s'en foutent complètement. Ces magistrats n'ont aucun honneur, aucun sens de leur responsabilité, c'est une véritable honte pour une soi-disant démocratie.

Sébas

@ Mattiew et Pierre-Yves:

Désolé pour ce commentaire émotif:

*

Déjà 40% des Québécoises (environ 30% ailleurs en Occident), sont célibataires/monos et la plupart sont à la recherche désespérée d'un conjoint:

"Où sont les hommes qui veulent s'engager dans une relation à long terme" disent-elles.

Et avec CE jugement, ben les hommes vont encore avoir plus peurs de 's'engager'

NOUS VIVONS DANS UNE VRAIE SOCIÉTÉ DE FOUS

Les fous controlent l'asile!!!

***


Ce jugement est anti-femmes:

Les hommes, après UNE SEULE séparation, ne pourront plus se permettre de se remettre en couple...

Déjà que le Québec détient le RECORD du monde pour le nombre de célibataires/monoparentales (allez vérifier si vous ne me croyez pas).

Bravo les féministes :
Vous travaillez vraiment dans l'intérêt des femmes... qui aiment les hommes...

***

Ce jugement est pro-avocat:

Le Québec détient le RECORD du monde pour le nombre de juristes (avocats + notaires), per capita... il faut bien qu'ils mangent les 'pôvres'...

*

Bravo Québec, LES records, tu connais ça !

***


Voici ce qu’il faut faire pour responsabiliser les gens et les profiteurs:

1)
Faire comme en Australie et responsabiliser les mères en montant le seuil à partir duquel les pères (dans 95% des cas) paient une pension et ce, de 10 000$/an à environ 25 000$/an.

Le système actuel fait en sorte d’inciter trop de mères à demander la garde complète (dans 80% et plus des cas) et à ne pas trop travailler pour ne pas perdre la pension alimentaire. Est-ce que les enfants profitent de ce genre de mentalité ou d’exemple de dépendance ? Sommes-nous encore en 1950 avec des femmes faibles ?

Est-ce que l’état profite de cette mentalité de bougons ? Et l’économie, elle ?

Et ne parlons même pas des pères (qui demandent la garde partagée dans la majorité des cas, mais l'obtiennent pas souvent)…

En tout cas, l’Australie est bien en avance sur le Québec.

Mais le lobby des féministes victimaires et le lobby des avocats sont contre ça.

Mais pas la grande majorité des gens… femmes féministes (égalitaires) et hommes intelligents honnêtes et responsables de leur vie !

2)
Établir une loi sur la présomption de la garde partagée (sauf en cas d’abus PROUVÉ!). Ensuite, si les couples veulent un «arrangement sur mesure», ils pourront le faire. Mais la base de négociation sera claire pour tous –» Les 2 parents partent sur un pied d’égalité et désolé pour les avocats qui perdront des clients…

Ici encore le lobby des féministe$ victimaires et le lobby des avocat$ sont contre ça. Ils disent que « chaque cas est unique » (sic)… mais ils ne disaient pas ça lorsqu’il était temps de passer des lois sur la présomption du partage du patrimoine… et autre lois « féministes »…

3)
Passer une loi pour faire cesser la « présomption de paternité » et l’obligation alimentaire pour l’homme (après seulement 1 an de cohabitation avec une femme ayant des enfants !). *Voir jurisprudence*

Ai-je besoin de vous dire encore une fois que 2 lobbys s’opposent à ça ?

4)
Faire cesser la présomption de culpabilité de l’homme si la dame fait le 911;
Faut « scrapper » les politiques d’interventions en matière de violence et d’abus de notre état sexiste ET tout simplement appliquer les lois criminelles lorsqu'il y a abus familiaux. Ce qui n’était PAS le cas avant 1986, lorsque ces politiques sexistes furent votées.

5)
Faire cesser la présomption que la femme ne fait pas «d’enfant dans l’dos de l’homme» (la loi québécoise sur la reconnaissance de la paternité de 2003 est injuste et unique au monde!).

Disons merci aux 2 mêmes lobbys qui sont vraiment trop puissants au Québec…

6)
Faisons cesser la présomption sur le partage du patrimoine qui dicte que c’est toujours une bonne chose (même si la femme est une « gold digger » mariée avec un homme pendant quelques années seulement)

Et oui, encore les 2 mêmes lobbys…

7)
Passons une loi qui fait cesser les pensions pour les femmes divorcées qui gagnent un "certain" revenu.

Et finalement, pour protéger les femmes ADULTES, LIBRES ET ÉMANCIPÉES, accordons-leur une campagnes de pub (jusqu’à la fin de l’éternité s’il le faut) pour qu’elles connaissent leurs droits ET RESPONSABILITÉS… dans ces domaines.

Qu’elles fassent signer un foutu contrat à leur copain/père de leurs enfants…

Si le mec ne veut pas… et qu’elle fait quand même des enfants avec lui… c’est une irresponsable et ce n’est pas à l’état à venir compenser. Au contraire ! Faut cesser de récompenser les irresponsables et de faire vivre les avocat$ .

Les femmes modernes, sont-elles de "pôvres tites crottes" que les avocat$ et féministe$ doivent protéger OU DES ADULTES INTELLIGENTS ET LIBRES DE LEURS DÉCISIONS ?

Oui, le discours dominant tant à mettre sur le dos des hommes tout ce qui va mal dans ce monde… et je sais que les hommes sont loin d’êtres des anges…
Mais rien n’est fait pour les aider lorsqu’ils tombent sur des « folles » et l’état sexiste fait tout pour traiter les femmes comme des enfants et des victimes.

Si l’état n’était pas aussi infantilisant vis-à-vis des femmes, ELLES SERAIENT TOUTES OBLIGER DE FAIRE ATTENTION AVANT DE S’OUVRIR LES JAMBES AVEC UN INVINCIBLE… (je sais c’est cru, mais c’est la réalité !)

ELLES ONT ACQUIS TOUS LES POUVOIRS SUR LEUR CORPS, QU’ELLES ASSUMENT MAINTENANT.

De tout temps, les femmes savaient que c’est ELLES qui devaient faire attention avant de se mettre en couple et d’enfanter… aujourd’hui grâce à l’état maternisant et infantilisant (surtout et quasi exclusivement pour les femmes)… trop de femmes font les connes et ensuite viennent dire que les hommes sont des salops et que l’état doit leur venir en aide.

Phoque… la plupart des femmes ne sont pas comme ça et la plupart des hommes non plus…
L’état DOIT CESSER DE TOUJOURS PENCHER EN FAVEUR DES CONNES AU DÉTRIMENT DES CONS.

Les cons, l’état s’en occupe en les responsabilisant déjà pas mal…
Faudrait commencer à responsabiliser les connes AUSSI.
;-)

Qu'en pensez-vous?

Sébas

@ Pierre-Yves qui écrit:

"Ces magistrats n'ont aucun honneur"

C'est ce qui manque le plus à notre époque...

Pierre-Yves

Cette décision annule rétro-activement le contrat, explicite ou implicite, passé par des milliers de ménages québécois en fonction du droit en vigueur. Ça ne me semble pas très catholique et je pèse mes mots.

Kevin

Lola vient de partiellement gagner en cours!!!! Les conjoints de faits peuvent maintenant exiger un contrat de mariage (puisque les compensations en cas de divorce viennent d'un contrat de mariage) qui les rend bénéficiaire d'une pension alimentaire!!!

Bienvenu au Québec où le gouvernement élimine vos responsabilités (le no fault par exemple), vous donne des droits et les enlève à volonté!!! Bienvenu dans la société où la fin justifie les moyens et où l'émotion sert de base pour l'analyse de ce qui est juste!

Kevin

Sebas.... tu joue le même jeu que les étatistes. Tu te casses la tête à chercher des loi et des loi et des loi et des loi.

C'est simple!!! Tout ce que tu parles doit être évalué par le contrat de mariage. Un mariage, à la base, c'est rien de moin qu'un contrat qui engage deux personnes à partager leur vie et donc qui inclut des clauses si le couple échoue.

Tous les détails insignifiants dont tu parles sont réglé par ça. Au Québec, l'état a établi des loi pour limiter l'utilité du contrat de mariage. Résultat, les gens ignorent massivement que le mariage c'est rien d'autre qu'un contrat et que les personne qui détermine les clauses sont celles qui vont le signer. Tout simplement.

Tu joues les militant, quand je te lis j'ai l'impresssion de lire un marxiste révolutionnaire avec un peu plus de cohérence et de choses intéressantes. Reste que tu utilises un véhicule particulièrement repoussant pour la plupart des gens. Ta façon de présenter les choses te peint comme un extrémiste et les gens oublient la raison derrière ce que tu racontes.

Avec un discours émotif comme ça, tu ne proposes aucun raisonnement, tu ne peux qu'avoir l'appui de ceux qui se sentent tout aussi frustré que toi (for some reason) et donc tomber dans une mentalité de vengeance. C'est là le problème, ta façon de faire justifie la vengeance puisqu'elle n'impose aucune balise rationnelle.

Le féminisme a défoncé ces balises et toi tu veux les rétablir... avec des armes qui permettent de les défoncer. Ce qu'il nous faut c'est un système où l'état ne s'ingère pas dans l'union civile des gens. C'est aussi simple que ça...

Pierre-Yves

@Sébas:

Je pense que dans l'affaire Lola il est très important de respirer par le nez et de tirer avantage des centaines de milliers de Québécois, hommes comme femmes, que cette décision de la Cour d'Appel du Québec va littéralement enrager.

Dans un premier temps il faut personnaliser la réaction et s'assurer que les noms des magistrats qui ont osé un tel jugement, et l'inanité de leurs arguments (je pense en particulier à la juge Dutil) soient répétés sur tous les forums.

Dans un deuxième temps il y'a l'opportunité d'illuster la pertinence de la doctrine anti-étatiste en mettant en lumière comment cette décision vient brimer les droits des individus, pour faire plaisir a une femme riche et en tout état de cause, une minorité.

Mais dans tout les cas, comme le souligner Kevin, il faut éviter le discours émotif. Je sais que vous avez été personnellement touché dans votre famille par ce genre de délire judiciaire mais il faut surmonter ça. La vengeance est un plat qui se mange froid... ;-)

Hugo

Des candidats pro-liberté membres du Free State Project ont été élus au New Hampshire lundi.

L'équipe de Free Talk Live en a parlé à l'émission de mardi soir (voici l'audio http://radioego.com/ego/listen/6113).

Sébas

@ Kevin et Pierre-Yves:

Vous avez raisons. Au final, je veux démontrer toutes les incohérences et injustices des lois en proposant des réformes justes, équitables, non infantilisantes, etc.

Mais bon, ça ne passera pas... pas dans le Québec débile d'aujourd'hui en tout cas. Ultimement, je souhaiterais que tous puissent décider de leurs propres clauses de leurs contrats.(et je l'ai écrit ici plusieurs fois). Des "Prenup" qui seraient respectés par nos cours.

Je ne veux pas punir qui ce soit ou viser des personnes en particulier. Quoique là je vais vous avouez que je pense vraiment que "les fous contrôlent l'asile"... et ce, pas seulement dans le monde judiciaire, mais dans presque tous les domaines. Le "groupe-think de lemmings" est omniprésent au Québec...

Partout ailleurs en Occident, il semble il y avoir une plus grande diversité de penseurs, d'idéologie, etc.

Ici? béhéhéhéhéhé: gang de moutons, sans honneurs, sans sagesse, sans coeurs et possédant des intelligences d'automates.

Est-ce que j'exagère? Peut-être... mais si j'analyse tous les pays, nous sommes vraiment une société 'unique' et 'distincte'.

Bernard

Vous savez ce que je pense... Lola aurait signé un contrat stipulant qu'elle renoncerait a toute compensation en cas de séparation, qu'elle aurait quand-même gagnée sa cause.

Hervé

Sébas,
Je trouve que le langage que vous utilisez est réducteur et discriminatoire : on ne dit plus des cons et des connes, mais des non-comprenants et des non-comprenantes, ce qui est beaucoup plus poli.

Kevin

Quelqu'un a remarqué que tout le monde a son petit plan pour régler les histoires de mariage et de divorce et de pension???? Quelqu'un a remarqué que TOUT LE MONDE ignore totalement qu'un mariage c'est un contrat que deux personnes signent et que celui-ci devrait nécessairement inclure toutes ces dispositions et que l'état n'a rien à voir là dedans!!?!?!

Quelqu'un à remarqué à quel point le monde est assez cave pour croire que le mariage est quelque chose de religieux (ou de symbolique) et que c'est l'état qui met la responsabilité dans le mariage avec des loi?

CALICE dites moi que je rêve, je suis PU CAPABLE des imbécile qui ont leur petit plan parfait pour diriger la société.

Sébas

@ Hervé:

Héhé, d'accord : "non-comprenants et des non-comprenantes".
;-)


***

Et je vais faire un Labeaume (le maire de la ville de Québec -pour les européens qui nous lisent), de moi-même en m'excusant pour mes propos acerbes inclus dans mon message du 4 novembre 2010 à 18h25 (ci-dessus).

http://ygreck.typepad.com/ygreck/2010/11/1-an.html
;-)

***

@ Kevin, voici comment je vois tout ça:

L'état a dévalorisé le mariage et nos relations par des lois/jugements/jurisprudences débiles.


Dans "l'temps" (années 70-80 et avant), un homme pouvait -par exemple- quitter sa femme et leurs enfants, sans compensation pour elle et eux. Mais jamais l'état récompensait ou punissait cet acte. 0$ pour lui. 0$ pour elle/eux. Et si une femme quittait sa famille, elle n'avait pas la garde, ni $$$.

Aujourd'hui, nous (surtout au Québec, mais ailleurs en Occident, c'est plus ou moins semblable), sommes allés beaucoup plus loin dans les interventions étatiques et tout ça au nom de "l'égalité"(sic): les lois et les jugements récompensent la femme qui va briser un contrat (i.e. le mariage), ou séparer une famille, avec;

-La garde unique des enfants (très souvent, même si la mère est loin d'être parfaite ou le père, plus apte);
-Une large, très large part du patrimoine familial (si mariée);
-Une pension alimentaire pour elle (si mariée);
-Une pension pour les enfants (mariée ou pas, même si elle empêche le père de jouer son rôle de père);
-Etc.

Et rajoutez à ça le "divorce no-fault" de 1968, (qui est une vraie plaie et un encouragement au bris de contrat -sans égard à la faute), et vous avez la situation actuelle: presque tous les Québécois ne veulent plus se marier. Presque tout le monde connait un homme qui "s'est fait laver". Notre système est loin d'être juste, équitable, égalitaire, etc, et il encourage l'irresponsabilité et les exagérations.

Selon moi, ce n'est donc pas uniquement et/ou surtout un rejet des valeurs religieuses et/ou traditionnelles qui sont responsables du rejet du mariage...

Petite constatation:
Presque aucun "conservateur" discute de tout ça...

***

De nos jours, dans 80% des cas, ce sont les femmes qui demandent le divorce ou qui initient la séparation...

Et selon les enquêtes: c'est "parce qu'il n'y avait plus d'amour"... dans la très grand majorité des cas.

Si les hommes ne quittent plus leurs familles comme avant, c'est peut-être;

- Parce qu'ils ont tout à perdre et rien à gagner et ce, contrairement aux femmes ? Un homme dans un mariage malheureux ou dans une relation malheureuse -surtout AVEC enfant-, va y penser 2 fois...

- Aussi parce que le divorce no-fault permet de briser un contrat, sans en payer les conséquences ? Ce qui n'est pas le cas pour les hommes?

*

Les libertariens savent que plus l'état "subventionne" quelque chose (un comportement dans ce cas-ci), plus cette "chose" augmente...

Alors lorsque Kevin dit :

"Quelqu'un à remarqué à quel point le monde est assez cave pour croire (...) que c'est l'état qui met la responsabilité dans le mariage avec des lois?"

Il a -dans un certain sens- tort, parce que c'est effectivement l'état qui met son gros nez sale dans nos relations/nos contrats. Et l'état a depuis -trop longtemps- un rôle à jouer dans nos contrats. Mais ça n'a pas toujours été comme ça, par contre.

Il a raison de dire:

"Quelqu'un a remarqué que TOUT LE MONDE ignore totalement qu'un mariage c'est un contrat que deux personnes signent et que celui-ci devrait nécessairement inclure toutes ces dispositions et que l'état n'a rien à voir là dedans!!?!?!"

Sébas

@ Bernard:

Vous avez bien raison:

Même ceux qui signent des contrats notariés, voient ceux-ci bafoués par les cours... qui sont comme des 'tour de pise'.

Pire encore:

Ces contrats couvrent les biens (qui sont alloués presque toujours à UN sexe), mais pas les modalités de garde (d'enfants) ou de pensions, ce qui est justement l'objet du présent litige (digne d'un "cirque"...).

Une phrase célèbre au Québec:
"Ce qui est à lui est à moi, ce qui est à moi est à moi"

Presque tout est strictement encadré par le code civil (et d'autres lois/politiques). Par exemple, il est impossible d'y inclure des clauses de garde partagée. Et même si -par exemple- vous incluez ça dans une entente notariée, cela ne sera pas reconnu par la cour à la séparation ou au divorce.

Bernard

Political correctness trumps law.

Sébas

Et 'secret agenda' also ?
http://mqup.mcgill.ca/book.php?bookid=1643

Sébas

Notre ami Hervé mérite 3 étoiles dans son cahier:

"Deauville demeure la ville avec le plus faible taux de chômage du pays pour un deuxième mois consécutif. Ce taux de chômage était, le mois dernier, en baisse d’un dixième de point pour s’établir à une moyenne pondérée de 4,6 % selon le directeur du casino. Cette estimation a été établie par l’Observatoire Economique des Mauvaises Nouvelles et de Celles à Venir, en utilisant la fonction analytique complexe méromorphe, populairement connue sous le nom de fonction de Riemann, et en utilisant la série de Dirichlet que voici :"

Suite ici:
http://leratonlaveur.org/

Vaut mieux en rire que d'en pleurer...

Pierre-Yves

@Sébas

"Vaut mieux en rire que d'en pleurer..."

Je pense qu'il s'agit d'un site satirique.

Sébas

@ Pierre-Yves,

"Je pense qu'il s'agit d'un site satirique."

Vous avez entièrement raison. Presque toutes les folies modernes sont ridiculisées avec brio...

C'est reposant pour nos(ma) neurone(s).
;-)

Sébas

Satire:

"Une satire est une œuvre dont l'objectif est une critique moqueuse de son sujet (des individus, des organisations, des États, etc.), ***souvent dans l'intention de provoquer ou prévenir un changement***. On attribue généralement la paternité de ce genre littéraire (satura, c'est-à-dire «pot-pourri») au poète archaïque latin Lucilius (IIe siècle av. J.-C.)."

-Wikipédia

***

Et voici quelque chose de quelqu'un de "chenous":

http://ygreck.typepad.com/ygreck/2010/11/alliance-sociale.html


Martin

Une autre connerie étatique à abolir: L'heure avancée! End Day Light Saving Time: http://links.visibli.com/share/b70cf0

L'ultra-étatiste GW Bush peut bien avoir prolongé le calendrier de l'Heure avancée...

Caroline

Bonjour à tous!
Mon mari vient tout jsute de publier un livre on-line
http://www.manuscritdepot.com/a.danny-lafrance.1.htm

C'est un receuil de nouvelles disponible gratuitement et je voulais partager... C'est plutôt rare de lire des trucs divertissants de nos jours qui sont à la fois intelligente, drôle et pas go-gauche... Mais je suis biaisé... Allez voir par vous même!

Selon beacuoup de commentaires que je lis (Sébas, je pense à toi) vous devriez apprécier...

Francis Ducharme

J'ai trouvé ce vidéo marrant. Si vous comprenez l'anglais, bien sur.

http://www.youtube.com/watch?v=PTUY16CkS-k

Sébas

@ Caroline:

Merci BEAUCOUP!

Je vais lire ce livre de votre mari:
http://www.manuscritdepot.com/a.danny-lafrance.1.htm

Et je vais vous donner mes impressions.
;-)

François 1

Petite question qui m'assaille en tant que libertarien non-orthodoxe: devrais-je appuyer la demande de démission de Jean Charest et la demande d'une enquête publique et ainsi encourager l'augmentation de l'utilisation des fonds publics (i.e.: élections à mi-mandat, frais reliés à une enquête, etc.)???

Safeguard

*** HORS SUJET ***

Quelqu'un a-t-il des nouvelles de la traduction officiel de "Atlas shrugged" qui avait été annoncée pour l'été 2010 ?

Gilles Guénette

@ Safeguard

Ça s'en vient. La Fondation qui détient les droit exclusifs de la traduction française a envoyé une mise en demeure au QL le mois dernier pour que l'on retire la traduction du discours de John Galt que nous avions publiée en 2007. Elle nettoie sans doute le Net en prévision de la sortie ;-)

Safeguard

Merci beaucoup.
Heu... Aurons-nous le plaisir d'un post sur le blog lors de la sortie ?

Gilles Guénette

Sans doute.

François 1

Que s'est-il passé en Irlande???

Sébas

"Que s'est-il passé en Irlande???"

Comme en Islande: ils récoltent les fruits pourris du système bancaire keynésien (+ dans le cas de l'Irlande: le corset de la monnaie unique européenne... qui les empêchent de jouer sur la valeur de leur monnaie comme le font les anglais).

Pire encore: environ 99% des grands problèmes économiques(*) que nous vivons (et allons vivre avec une acuité jamais vu dans l'histoire) proviennent du système bancaire de type keynésien...

Mais "silence médiatique" quasi total autour de ces questions.

(*)
-Inflation (= taxe cachée)
-concentration de la ***fausse*** richesses entre quelque mains.
-Inégalité croissante entre les possédants et les "autres".
-Grandes bulles et grandes crises.
-etc

p.s.
Et les keynésiens se retrouvent autant chez les conservateurs que chez les progressistes.

Sébas

Incroyable:

Les Chinois songent à contrôler les prix pour lutter contre l'inflation !!!
(partout où ce genre de mesure est implanté = échec total!)

Et comme dit Peter Schiff: ils veulent contrôler les symptômes au lieu d'aller à la source du problème: leur monnaie sous-évaluée...

"Markets, inflation, China, Buffett, GM"
http://www.youtube.com/watch?v=c_HQjDr72FU

Sébas

J'aimerais avoir votre avis sur ce que Chomsky dit ici:

"Chomsky refutes "libertarian" "anarcho"- capitalism"
http://www.youtube.com/watch?v=RxPUvQZ3rcQ&feature=related

Selon vous, si l'état n'intervenait pas du tout dans l'économie (parfaite liberté = parfaite égalité?), est-ce vraie que l'égalité quasi parfaite apparaitrai (ou en tout cas, au lieu d'avoir des écarts de richesse 1 pour 1 000 000 000 000), nous aurions des écarts d'environ 1 pour 2 ?

Et est-ce vrai que dans le contexte actuel de monnaie keynésienne, la liberté totale (sauf pour la monnaie) = parfaite tyrannie des possédants sur les "autres" ?


p.s.
Svp ne pas critiquer, Chomsky la personne (je trouve qui dit n'importe quoi le 3 quart du temps)... mais seulement les idées contenues dans CE vidéo. Merci.

Sébas

Question:

Pourquoi tous les économistes et chroniqueurs du Québec (Descoteaux, Duhamel, Lisée, etc), disent que le déficit du Québec est de 4.5 milliards cette année, alors qu'en réalité, il est plus proche du 10 000 000 000 $ ?

Si le Québec utilisait les méthodes comptables de l'Alberta(qui *dépense* environ 4-5 milliards en infrastructure cette année ET qui comptabilise ça dans son déficit et ce, contrairement aux dépenses d'infrastructures du Qc, qui elles, vont ***directement*** sur la dette), le Québec afficherait un déficit d'environ 10 000 000 000 $...

Est-ce que je me trompe ou sommes-nous les meilleures "autruches" de l'Amérique du Nord?

François 1

@ Sébas:

Merci pour votre réponse mais c'est un peu court non?

Le film "L'illusion tranquille" et le présent site faisaient l'apologie de l'Irlande il y a à peine quelques mois et PAF! Ça a pété!!!

Je suis libertarien (non-orthodoxe) mais j'ai un peu de difficulté à comprendre comment un pays fétiche comme l'Irlande a pu, en quelques mois, devenir un boulet...

B. Vallée

à Sébas

Oh non, pitié, pas Chomsky !

On connaît déjà la poutine stalinienne du bonhomme ! Et c'est tellement pénible !

Sébas

@ François 1 qui écrit:

"Je suis libertarien (non-orthodoxe)"

***

Ça explique peut-être pourquoi vous ne comprenez pas ma réponse "un peu courte" (sic)

Un libertarien "orthodoxe" (MDR ??!!!), comprend l'impact destructeur d'un système bancaire keynésien. Joignez-vous au côté "orthodoxe" (obscure?) de la force:
;-)

http://www.google.ca/search?hl=fr&client=firefox-a&hs=qDk&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&q=www.leblogueduql.org%2F+keynes&btnG=Rechercher&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=


Un libertarien "non-orthodoxe" prend seulement ce qu'il aime dans cette philosophie.

Un libertarien "à la carte", est-ce que ça existe?
I don't think so. ;-)

***

@ B. Vallée:

Pas si vite...
;-)

J'espère que je n'ai pas écris ça pour rien?

"Svp ne pas critiquer, Chomsky la personne (je trouve qui dit n'importe quoi le 3 quart du temps)... mais seulement les idées contenues dans CE vidéo. Merci."

"Emwaye", un petit effort de réflexion, svp.

p.s.
J'aimerais que Martin Masse fasse un texte la-dessus. Beaucoup, beaucoup d'étatistes seraient probablement bouche bée en lisant ce texte...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook