« Le français au Québec: la carotte versus le bâton | Accueil | La SOCAN et l’art de surtaxer la musique »

15 février 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jonathan

Voici comment le Québécois Libre expliquait le "miracle économique beauceron" qui aujourd'hui bat de l'aile parce qu'avec le programme d'aide aux régions ressources, les subventions vont ailleurs qu'en Beauce. Vous allez leur expliquer que l'économie de leur région est le fruit d'un "parasitisme efficace"?

---------------------------------------


"LE MIRACLE ÉCONOMIQUE BEAUCERON:
DU PARASITISME EFFICACE

On nous rabâche les oreilles depuis des années avec un supposé miracle économique en Beauce, qui serait dû à l'esprit d'entrepreneurship particulièrement développé dans cette région, couplé avec une solidarité et un sens de l'entraide à toute épreuve. Un économiste de l'UQTR, Pierre-André Julien, vient de publier un ouvrage sur la question et était interviewé à l'émission Les Affaires & la Vie à la radio de Radio-Canada le samedi 14 février.
Une machine à aller chercher les subventions

Avec une béatitude niaise qui trahissait son incompréhension totale des phénomènes économiques, M. Julien s'est pâmé sur les véritables raisons du miracle beauceron: « Elles [les entreprises] ont été assez intelligentes – il faut bien le voir d'ailleurs dans ce sens-là – la Beauce, c'est quasiment une machine à aller chercher toutes les subventions possibles. (...) Dans d'autres régions, ils y vont seuls, donc le gouvernement les écoute plus ou moins, ou leur en donne un peu. Là, ils y vont en masse, puis ils y vont, ils vont tout chercher. Ils ont des organismes de chercheurs de subventions, puis en même temps, elles savent tout de suite les utiliser, ces subventions-là, pour compléter leurs ressources. C'est comme ça qu'il se crée une certaine synergie, un démarrage, une stimulation. »

Le titre du livre de M. Julien est: Le développement régional: comment multiplier les Beauce au Québec. Peut-être pourrait-il nous expliquer comment on réussirait à financer de tels miracles économiques si toutes les régions du Québec se mettaient à imiter les Beaucerons?"

http://www.quebecoislibre.org/980221-4.htm

lutopium

Tiens, c'est pas dans le comté de ti-Max ça? Vous avez de la suite dans vos idées ! ;-)

David Gendron

Jonathan, les effets des subventions passées sont toujours présents.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook