« Le chiffre du QL : 9,3 milliards $ | Accueil | Le vrai tueur de Norvège: le contrôle des armes à feu »

01 août 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pierre L

Bon bien comme c'est sujet libre j'aimerais avoir votre avis:

Quel est l'endroit dans le monde qui est le plus libertarien?

Où, est-que dans l'histoire c'est arrivé qu'état en soit très proche ?

Kevin

"Où, est-que dans l'histoire c'est arrivé qu'état en soit très proche ?"

À peu près partout dans le monde, à peu près à n'importe quelle époque. Mes grand-parents ont vécu dans une société beaucoup plus libertarienne que moi, les communautés qui vivaient sans pouvoir féodal, dans une coopération volontaire.

La question est trop vague, trop large! On pourrait même prétendre qu'un monde "social-démocrate" n'a jamais existé puisqu'il n'a jamais été purement social-démocrate.

Random

J'aimerais bien utiliser mes épargnes pour acheter de l'or et ainsi me protéger contre les faibles taux d'intérêt, l'inflation et la débâcle économique qui s'en vient.

Quel est le moyen le plus sûr ? À qui peut-on se fier ? Acheter des "titres" ou "coupons" ou "reçus" en papier représentant une quantité d'or me semble risqué, surtout s'il s'agit de pièces qui ne sont pas spécifiquement identifiées comme étant ma propriété et que je ne vois même pas. Par contre, acheter directement des pièces d'or me semble aussi risqué, car je ne serai jamais certain si la quantité et la qualité sont conformes au prix payé, ni si je les ai placées en un lieu vraiment sûr.

Je sais bien que dans toute transaction il y a une part de risque, mais quelle est la façon de le minimiser ?

Random

J'ai une autre question.

J'ai lu à plusieurs reprises que les banques américaines ne détenaient que 5 à 10 % des avoirs qui ont été déposés par leurs clients. Autrement dit, si tous les clients (ou une partie significative) voulaient obtenir leur argent en même temps, les banques seraient tout à fait incapables d'honorer leurs engagements.

Un de mes amis travaillant dans le monde de la finance le reconnaît mais affirme que le système bancaire canadien est tout à fait différent et que les banques canadiennes détiennent en tout temps 100 % des dépôts. Je suis très sceptique. Quelle serait la référence qui viderait la question ?

Mattiew

Radom:

Faux, ce n'est pas pour rien que la plupart des institutions financière demande généralement un préavis pour des retraits de plus de quelques milliers de dollars... Le système de fractionnement bancaire est bien vivant et en santé au Canada !

Autrement, l'existence de la FDIC serait inutile :)..

Sylvain Falardeau

@ Random

Comme dans tout investissement, l'important c'est la diversification. Pour quoi ne pas avoir de l'or électronique (chez Pecunix ou GoldMoney par exemple) et de l'or physique (Kitco est un vendeur reconnu au Canada). Ainsi, si un de vos dépôts est compromis, vous aurez des alternatives.

Pour l'or physique, faire affaire avec un vendeur réputé permet d'éviter les faux. Si vous êtes sceptique quant à la qualité de ce qui vous est vendu, vous pouvez le tester (balance et masse volumique). Par contre, si vous abîmez la pièce, celui qui vous la rachète pourrait vous donner moins que le prix du marché.

Martin D

@Random

Effectivement le système de fractionnement bancaire est bien présent au Canada et il est est de 10%, c.a.d. que la banque conserve seulement 10% du dépôt. Du moins c'est ce qui m'a été enseigné à l'université Laval dans les années 90.

Pour ce qui est de l'or j'achète régulièrement chez Kitco à Mtl et je fais un test de densité de temps à autre et je ne me suis jamais fait escroquer. De plus l'or est très facile à tester, outre la densité de 19.32, voici 3 tests faciles:

1) Piquer une épingle dans l'or. L'or est un peu mou et maléable et peu être pénétré par l'aiguille.

2) Tenir un aimant près de l'or. L'aimant n'attire pas l'or car l'or pur ne tiendra pas une charge magnétique.

3) Gratter une petite quantité d'or sur un morceau de verre, ajouter une goutte d'acide chlorihydrique (HCI) ou d'acide sulfurique (H2SO4). Si l'or se dissout, il n'est pas pur. Le HCI et H2SO4 sont disponible à la plupart des quincailleries.

Random

Martin D, Sylvain Falardeau et Mattiew, merci pour vos réponses, cela me sera utile.

Francis Ducharme


@Martin D

Kitco ne prend maintenant que des commandes de 1000$ et plus. Dommage pour les petits investisseurs voulant acheter de petites quantités d'argent (le métal) à la fois.

Je trouvais très pratique de pouvoir aller prendre la commande au comptoir sans aucun autre frais.

Aylmertarien

Un dollars fort nuit-il aux exportations, nuit-il à l’économie d’un pays en général?

Aylmertarien

Si pays A produit pratiquement tout pour un coût moindre que pays B. Pays B devrait se procurer ‘tout’ auprès de pays A. Toutefois, puisque B ne produit pratiquement rien, comment fait-il pour se procurer des biens auprès de pays A (rien à échanger)?

Francis Ducharme


"Un dollars fort nuit-il aux exportations, nuit-il à l’économie d’un pays en général?"

Pas nécéssairement, car pour produire il faut acheter des commodités de base comme du pétrole, métaux industriels, etc.

Bastiat79

@ Random

Pour acheter de l'or avec un risque absolument minimum, je dirais la boutique de la monnaie royale, à Ottawa. Kitco convient aussi, bien qu'ils ont maintenant le fisc sur le dos.

@ Aylmertarien

À long terme, un dollar fort ou faible ne change rien. Il y aura plus ou moins de zéros sur ton chèque de paye, et de même sur ta facture d'épicerie.

"Pays B devrait se procurer ‘tout’ auprès de pays A"

Impossible. Voir "avantage comparatif".

Aylmertarien

@Bastiat79

"À long terme, un dollar fort ou faible ne change rien."

Pourquoi les politiciens sont-ils intéressés à conserver la valeur du dollars bas pour favoriser les exportations si ça ne change rien? Qu'est-ce qu'ils ne comprennent pas?

Bastiat79

@ Aylmertarien

Ils jouent sur quelques illusions à court terme, avant que les prix n'aient le temps de s'ajuster, mais à temps pour se faire réélire. Et après ils trouvent un bouc-émissaire sur qui blâmer la hausse des prix.

Le Zimbabwe a sûrement quelques exportateurs zillionaires, mais est-ce le bonheur là-bas pour autant?

Random

"Si pays A produit pratiquement tout pour un coût moindre que pays B. Pays B devrait se procurer ‘tout’ auprès de pays A. Toutefois, puisque B ne produit pratiquement rien, comment fait-il pour se procurer des biens auprès de pays A (rien à échanger)?" (Aylmertarien)

Ce ne sont pas les pays qui produisent, mais les individus et les entreprises. Si pratiquement rien n'est produit dans le pays B, la raison est d'ordre politique. La liberté économique et la propriété privée sont systématiquement bafouées. La population du pays B ne peut effectivement pas se procurer de biens. C'est la situation qu'on retrouve dans le Tiers-Monde.

Random

"Un dollar fort nuit-il aux exportations, nuit-il à l’économie d’un pays en général?" (Aylmertarien)

Je me demande comment une augmentation de la valeur de l'argent que détiennent les individus et les entreprises d'un pays peut leur nuire ! C'est comme si leurs revenus s'élèvaient sans qu'ils fassent le moindre effort.

Ce que disent les politiciens à propos de la valeur du dollar: quand elle est élevée, ils disent qu'ils veulent l'affaiblir pour favoriser les exportations, et quand elle est faible, ils disent qu'ils veulent l'augmenter pour préserver le pouvoir d'achat de la population. Les politiciens sont toujours sensibles aux lobbies et à tous ceux qu'une situation donnée déplaît. De plus, ils adorent les problèmes réels ou fictifs (qu'ils ne peuvent qu'empirer en intervenant), car cela donne une justification à leur existence et à celui de l'État.

Prix De L'or

@Francis Ducharme,

"Kitco ne prend maintenant que des commandes de 1000$ et plus."

Au prix de l'or actuel, $1000 ne represente meme pas une piece d'or d'une once.

Prix De L'or

"Un dollar fort nuit-il aux exportations, nuit-il à l’économie d’un pays en général?"

C'est tout a fait faux d'un point de vue libertarien.

Un dollar fort ou faible n'affecte en rien les exportations puisque si l'economie est libre, respecte la propriete privee et le libre marche, les entreprises exportatrices seront tres productives et il en faudra moins de dollars forts pour acheter la meme quantite de produits.

Par contre, ils vont pouvoir s'approvisionner en matieres premieres a l'etranger.

Si vous avez besoin d'un dollar faible pour exporter, c'est que vous n'etes pas productif et que quelque chose (le gouvernement ?) vous mets des batons dans les roues.

Les cowboys cocasses

« L'or, quel vil métal
dont l'usage est immoral
détruit les valeurs sociales
au nom du grand capital !
gna gna gna gna gna... (refrain) »

Chanson engagée, en attente d'une subvention du conseil des zarzélettres

Aylmertarien

@ Random

"J'aimerais bien utiliser mes épargnes pour acheter de l'or"

Vous pouvez l'acheter directement d'une banque canadienne, comme CIBC, Scotia ou RBC. Scotia bank vendent les métaux précieux en ligne aussi:

https://www.scotiamocatta-estore.scotiabank.com/stores/scotiamocatta/catalog/FeaturedProducts.aspx

Martin D

Si vous achetez de l'or d'une banque canadienne vous allez payer une commission plus grande que chez Kitco. Faite le calcul avant d'acheter.

Bernard

Lisez les commentaires qui suivent l'article... il faut le voir pour le croire!

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2011/08/05/015-standard-poor-dette-etats-unis.shtml#commentaires

On est pas sorti du bois au Québec!

Estec

Je suis très inquiet suite aux propos tenus par notre ministre de la santé. Il a dit hier en onde que le système de santé des USA est le pire de l'Occident ou OCDE! Comment se fait-il qu'un scientifique, comme M. Bolduc, puisse perdre tout esprit scientifique hors de son champs de compétence qu'est la médecine? Pour lui l'attente dans les hôpitaux n'est pas un problème car on soigne rapidement ceux qui agonisent. Pour lui, pas de sens qu'une personne, qui n'a pas payé ses assurances, puisse recevoir une facture après qu'on lui ait sauvé ou améliorer la vie; et lui permettre alors de retourner rapidement au travail pour rembourser par versements.

C'est pour cette raison que je suis contre la mixité ou un système à 2 vitesses, par respect pour les pauvres entre autre, tout doit être privatisé, toujours possible de donner des bons de santé. Les malades ne doivent pas être esclaves des délires de nos politiciens.

Stephane Levasseur

Question pour vous les libertariens:

Deux citoyens d'une société libertarienne n'ont pas la même richesse. Le plus pauvre des deux prend une arme et s'empare de la richesse de l'autre. Est-il libre de la garder?

Pierre-Yves

@Stephane Levasseur:

"Deux citoyens d'une société libertarienne n'ont pas la même richesse. Le plus pauvre des deux prend une arme et s'empare de la richesse de l'autre. Est-il libre de la garder?"

Elle est complètement conne votre question. Depuis quand le Libertarianisme prône t'il l'initiation de la violence à l'encontre des droits de propriété d'autrui?

Kevin

Je pense qu'il veut seulement démontrer que dans une société libertarienne, celui qui est moins riche que son voisin n'a pas de moyen légal de prendre cette richesse et donc il sera condamné à être moins riche, de génération en génération.

Sinon... c'est juste un troll twit.

Stephane Levasseur

@Pierre-Yves
Je n'ai jamais affirmé que "le libertarianisme prône l'initiation de la violence à l'encontre des droits de propriété d'autrui".

Je pose cette question car je ne trouve pas de réponse cohérente en réfléchissant selon la philosophie libertarienne.

Francis Ducharme


@Stephane Levasseur

Je crois que vous devriez reformuler votre question. "Qu'est-ce qui empêche une société étatiste d'attaquer une société libertarienne"

Car deux sociétés libertariennes partant en guerre est un non-sens logique.

Mathieu NV

"Je pense qu'il veut seulement démontrer que dans une société libertarienne, celui qui est moins riche que son voisin n'a pas de moyen légal de prendre cette richesse et donc il sera condamné à être moins riche, de génération en génération."

Le problème avec cette affirmation vient que cela met met en supposition que la société est un jeu à somme nulle. Or, rien n'est plus faux.

Puis, suis-je le seul à en avoir assez avec cette logique marxisante de "riches" et de "pauvres". Même que Robin des Bois volait de l'état car des honnêtes gens se faisaient avoir par l'état.

Mais bon, la jalousie c'est très humain comme sentiment, surtout que dans beaucoup de cas il est beaucoup plus facile d'y aller avec des sentiments qu'avec la raison. Puis encore, de nos jours, il est très facile pour un supposé "riche" de perdre beaucoup rapidement. Même que de nos jours certains riches de sang sont tellement fauchés qu'ils sont parfois obligés de vendre leurs titre.

C'est malheureusement cela mon problème avec certaines personnes, je crois que ceux-ci veulent que tout le monde soit pauvre égal et non pas avec une possibilité d'avoir des opportunités d'entreprendre quelque chose de X façon pour se surpasser peu importe la grosseur de cette tâche.

Pierre-Yves

@Francis Ducharme & Stephane Levasseur:

"Qu'est-ce qui empêche une société étatiste d'attaquer une société libertarienne"

Formulé comme ça c'est plus sensé. Et la réponse est: "rien". Voir la guerre de 14-18, qui a donné les merveilleux résultats que l'on sait en amenant l'Europe à un pouce du suicide collectif.

Francis Ducharme


@Pierre-Yves

Je sais pas si l'example est valide. Je crois que la première société complètement anarcho capitaliste sera la plus puissante et intouchable par les parasites environants. Imaginez-vous le capital qui s'y cachera. L'incitatif à defendre celle-ci sera très grand. Une ou deux douzaine de missiles nucléaires et hop, personne n'osera s'y mettre les pieds hostilement surtout que les grandes banques qui prêteront aux sociétés étatistes restantes y seront probablement localisées. Les autres seront militairement et financièrement neutralisées.

Stephane Levasseur

Vous dites: "deux sociétés libertariennes partant en guerre est un non-sens logique". Dans ma question je ne parle pas de sociétés, je parle d'individus.

Essayons autre chose, je vais expliciter davantage:
Peu de gens renonceraient à notre qualité de vie actuelle pour retourner à la chasse et à la cueillette comme les premiers hommes ou comme les autochtones d'autrefois. Depuis l'invention de l'agriculture, l'espérance de vie s'est accrue, la nourriture est abondante, le confort et la santé sont bien meilleurs. L'innovation en science et technologie est en grande partie responsable de ces bienfaits. La protection offerte par les brevets sur les innovations a notamment permis d'accélérer le rythme de croissance du progrès scientifique et technologique, menant ainsi à l'industrialisation.
Que pensent les libertariens de la protection de l'innovation offerte par les brevets et autres lois sur la propriété intellectuelle?

Francis Ducharme


@Stephane Levasseur

Effectivement, j'avais mal lu votre question. Je crois que que ce soit dans une société étatiste ou libre, on ne considère pas moralement désirable le vol à main armé. Je ne vois pas en quoi un libertarien devrait donner une réponse différente de celle d'un étatiste. Bien sur, un étatiste considère que l'État peut voler, mais c'est une autre question.

Je crois que votre opinion sur les droits de propriété intellectuelle n'est simplement que le plaidoyer verbatim que l'État a utiliser pour justifier ce genre de lois. Je ne suis pas d'accord que cela fonctionne effectivement comme vous le décrivez dans la réalité.


Kevin

Dans la même logique, la culture n'est variée que grâce aux subventions! Sans les subventions, les seuls restaurants seraient des McDo, les seuls films seraient des "Die Hard" et les seuls livres seraient des roman ultra mainstream.

Que pensent les libertariens de la protection de la culture offerte par les subventions et autre loi sur la création artistique?

Martin

Si deux personnes majeures et consentantes veulent s'affronter dans un ring de boxe, il devrait avoir la liberté de le faire, non?

http://www.cyberpresse.ca/le-quotidien/le-quotidien-du-jour/201108/16/01-4426431-un-duel-illegal-voue-au-ko.php

B. Vallée

« Dans la même logique, la culture n'est variée que grâce aux subventions! Sans les subventions, les seuls restaurants seraient des McDo, les seuls films seraient des "Die Hard" et les seuls livres seraient des roman ultra mainstream. »

Hmm... Je dirais qu'il s'agit là d'une affirmation parfaitement gratuite, et qui fleure bon le préjugé petit-bourgeois... Un jugement de valeur, quoi. Est-ce que les humains ont besoin de « subventions » pour réfléchir, pour inventer, pour se cultiver ?

Tiens, parlez-moi donc des « livres » auxquels vous faites allusion. Ça m'intéresse vivement.

Pierre-Yves

"Dans la même logique, la culture n'est variée que grâce aux subventions!"

En fait, c'est exactement le contraire: c'est assez clair qu'au Québec les subventions à la culture entraînent un conformisme bien-pensant et un nivellement par le bas, tant au niveau des thèmes que de l'exécution: soit vous faîtes ce que les bureaucrates approuvent, comme ils l'approuvent, et vous avez la liberté de produire de la marde au kilomètre (on va être gentil, on donnera pas de nom); soit vous ne "fittez" pas dans le moule de l'art officiel, et beubaille. Le système soviétique quoi. Et c'est aussi ce que l'on a observé pour la littérature en France, le dernier pays communiste d'Europe, ou une petite coterie de tâcherons courtisans ressassent les mêmes thèmes nombrilistes et délavés depuis deux ou trois générations, produisant des oeuvres sans aucun intérêt.

Gilles Guénette

Dans la catégorie "complètement absurde", on apprend ce matin à la radio que la 9e édition de la Coupe du monde de football des sans-abri s'ouvre à Paris. Sur trois terrains baptisés "Liberté", "Egalité" et "Fraternité", des personnes sans-abri du monde entier vont disputer leur Coupe du monde de football à partir de dimanche 21 août et durant une semaine au pied de la Tour Eiffel sur le Champ de Mars à Paris.

Je savais que c'était payant le métier de sans-abri, mais de là à se permettre des voyages...

Steven

Encore une autre ignorante qui parle
http://fr-ca.actualites.yahoo.com/eva-joly-veut-imposer-un-nouveau-cours-%C3%A0-164758772.html

Steven

@Gilles Guénette

Il me semble que ça aurait été mieux de faire la compétition mondiale entrepreneuriale des sans-abris. Des promoteurs donnent un cachet à chaque sans-abris et ceux qui réussissent à faire un profit avec leur produit se méritent encore un plus gros cachet.

Catherine

La ligue des contribuables est-elle encore en opération? Le site est mort depuis des mois......

Gilles Guénette

@ Catherine

La ligue est toujours en opération, à ce que je sache.

Sans doute la période des vacances...

Steven

En voilà un qui a une bonne idée

http://fr-ca.etre.yahoo.com/des-vols-en-jets-priv%C3%A9s-enfin-abordables.html

Estec

Citation du mois:

"Si on me demandait aujourd'hui, avec tout ce que je sais, est-ce que je répéterais l'expérience, (je répondrais) absolument"

-Sylvain Castonguay, l'expert qui a choisi l'Écolobus en 2005

Bertrand

Future île libertarienne : http://www.courrierinternational.com/article/2011/08/30/bienvenue-sur-mon-ile-flottante


Ça ne fonctionnera pas parce que :
1) Le prix du lot sera hors de prix et donc seulement les multimillionnaires auront le privilège d'y habiter, un peut comme à Dubaï mais décuplé;
2) Ces multimillionnaires auront néanmoins besoins de plombiers, dentistes, épiciers, etc, qui, bien que payés gracement, n'auront le choix que d'habiter hors de l'île, donc sur le continent, ou de vivre dans une tour du type HLM de luxe subventionnée par les riches (ce qui sera déjà une forme d'aide sociale); en l'absence de cette population, l'île ne sera qu'un endroit de villégiature, ce que les ultra-riches possèdent déjà en de multiples endroits du monde plus attirants qu'une île de tôle sans relief...
3) Il y faudra un port, un aéroport ou héliport très souple; un terrain de golf est aussi une nécessité pour négocier les grosses affaires; sinon, autant acheter un beau gros paquebot et le renommer île flottante;
4) Quel pays reconnaîtrait officiellement un paquebot comme État? Il ne s'agira pas tant d'un essai libertarien qu'un paradis fiscal de plus.

Martin D

Toute idée qui avance la cause de la liberté est une bonne nouvelle même si un nombre très restreint de personne pouvaient y accéder. Si ca ne marche pas et bien tant pis, un autre essayera autre chose, et puis un autre.

Les jaloux n'ont pas fini d'être tourmentés par les initiatives de liberté.

Francis Ducharme


@Bertrand

"Quel pays reconnaîtrait officiellement un paquebot comme État? Il ne s'agira pas tant d'un essai libertarien qu'un paradis fiscal de plus."

Un paradis fiscal de plus serait un succès libertarien que j'applaudirais fortement - même si je n'ai aucun moyen d'y mettre mes épargnes personnellement.

Je pense que cette île ne fonctionnera pas simplement du au coût de transport des denrées.

Par example, montez juste assez dans le nord de Montréal, à St-Jérome par example et la nourriture coute déja pas mal plus chère que dans les environs de Montéal.

Imaginez en plein milieu de l'océan...

J'applaudis quand même l'initiative.

Steven

@Bertrand

Ça fait longtemps qu'on a eu de vos nouvelles :) Commençons à préciser et corriger certaines choses:

"1) Le prix du lot sera hors de prix et donc seulement les multimillionnaires auront le privilège d'y habiter, un peut comme à Dubaï mais décuplé"

-C'est normal. C'est un nouveau "produit" qui va faire son entré sur le marché. Tout comme les autos (et beaucoup d'autres produits) au début du 20e siècle, ce ne seront que les riches qui vont pouvoir se les procurer. Si le produit fait succès, M. Thiel investira dans d'autres îles et des concurrents feront de même. Face à la hausse de la demande, la technologie de fabrication de ses îles se développera ce qui fera (avec la concurrence augmentant l'offre) baisser le prix. Si le produit ne connaît pas de succès, ce sera tant pis...

"2) Ces multimillionnaires auront néanmoins besoins de plombiers, dentistes, épiciers, etc, qui, bien que payés gracement, n'auront le choix que d'habiter hors de l'île, donc sur le continent, ou de vivre dans une tour du type HLM de luxe subventionnée par les riches (ce qui sera déjà une forme d'aide sociale); en l'absence de cette population..."

-Ta comparaison est intéressante mais complètement invalide. Si des individus ou entreprises décident librement de te payer un logement, ce n'est pas de l'aide sociale. Est-ce que tu dirais à un mineur, qui se fait payer un logement au Yukon par son employeur afin d'exercer son emploi plusieurs mois par année, qu'il reçoit de l'aide sociale? Si 4 ou 5 personnes très riches décident de payer un appartement à un médecin sur leur île afin qu'il les soigne, j'appelle ça plus une condition d'emploi ou une valeure ajoutée. Les 4 ou 5 familles de riches décidant de payer un logement au médecin y voient un avantage d'avoir un médecin habitant proche d'eux. Ça n'a rien à voir avec l'aide sociale qui est le vol de un au moyen de la coercition étatique pour le redistribuer à l'autre qui ne nous apporte aucune plus value.

"4) Quel pays reconnaîtrait officiellement un paquebot comme État? Il ne s'agira pas tant d'un essai libertarien qu'un paradis fiscal de plus"

-Même si c'était juste ça, ce serait bien. Les gouvernements verraient leurs revenus baissés incroyablement parce que riches paient beaucoup d'impôts et de taxes. La population sur place qui ne faisaient que s'asseoir et chiâler afin qu'on taxe plus les riches vont devoir faire autres choses. Soit les gouvernements vont assouplir la réglementation économique (incluant le marché du travail) afin que plus de citoyens puissent créer de la richesse et ainsi récupérer les revenus perdus ou ils attaqueront l'île afn de rapatrier par la force leurs anciens citoyens. S'ils attaquent, ils démontreront à la population qu'être citoyen d'un pays revient à dire qu'on est dans une prison car on ne peut pas en sortir. Si vous pensez que les riches qui reviendraient dans le pays par la force seraient aussi riches après les attaques et aussi motiver à créer de la richesse, vous rêvez en couleur.

Mathieu NV

@Steven:

Beaucoup doivent se souvenir dans les années 80 quand qu'un cellulaire était accessible uniquement à des geeks ou à des m'as-tu-vu à cause que l'investissement en valait pas la peine. Idem pour l'Ordinateur personnel qui était seulement un gadget à ces débuts qui servait à une clientèle limitée.

Je crois que la principale défaillance de ce projet est comme celui du Freedom Ship. Peu de gens veulent investir autant de capital pour un projet aussi peu stable.

Puis encore, je ne vois pas la comparaison avec les logements pour travailleurs avec les HLM car le logement est offert de façon volontaire comme valeur ajoutée. Or, je connais des gens qui font des emplois en milieu éloigné avec leur transport, leur logement et leur nourriture qui est payé par l'employeur sous forme de valeur ajoutée. Par exemple, comment expliquer qu'à Fort McMurray, au Territoires du Nord-Ouest ou au Yukon, il y a des avions pleins venant de travailleurs venant de d'autres parties du Canada pour des travailleurs faisant 14 jours de travail/12 heures par jour pour une semaine de congé et qui retournent chez eux durant la semaine de congé?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook