« Le Devoir de philo : Milton Friedman et la crise économique | Accueil | Le fil de discussion libre de mars »

01 février 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pierre-Guy Veer

JF Lisée et Éric Duhaime ont chacun sorti un livre. Le premier, selon ce qu'il en dit lui-même, est un ramassis de clichés et de demi mensonge. Quand au second, la distance m'empêche de lire tout ce qui se dit sur lui.

Jackson Jones

Mauvaise nouvelles - approfondit la Syrie «mutilation mystère» ...

Kevin

J'ai une question en cette belle journée :

Je lis partout qu'il faut absolument être contre la peine de mort, no matter what. La raison est que même si vous avez 1% de chance de tuer une personne innocente par erreur, c'est 1% de trop...

Mais... c'est quoi de l'enfermer pour toute sa vie c'est pas grave??!?!?! SI j'était en prison pour un crime grave que je n'ai pas commis... j'en voudrait autant à la justice que si on me condamnait à mort... non? Mort ou en prison pour toute ta vie, où est la différence? Ne plus jamais dormir collé avec une fille? Ne plus jamais aller prendre une bière?

Et qu'on ne me dise pas que "au moins il est possible de renverser la situation"... fuck off, si vous mettez 10 ans avant de trouver que j'était innocent, comment allez-vous me rembourser ses années perdues? Est-ce que paypal offre le service? On ne peut pas redonner la vie... comme on ne peut pas redonner des années perdues..

Donc, long story short.... c'est quoi la différence entre les deux?

Francis Ducharme

@Kevin

Ta question se pose en ce moment car les prisons de l'État ne font aucune réhabilitation, au contraire elle rendent des criminels non violents étant coupables de crimes sans victimes en sociopathes se suicidant le jour qu'ils sortent.

Or, dans ce cas, si je sais que je suis pour rester un criminel violent pour le reste de ma vie, oui, de vouloir être achevé est peut-être une option.

Kevin

Ah pis une autre question :

C'est quoi ça incitation à la haine? On dirait que c'est comme le tofu, on met n'importe quoi avec ça et ça prend la saveur de ce qu'on y a mis. Je vois ça partout et je ne cesse de penser que... partout on "incite à la haine"... Juste la façon dont les gens parlent de RLQ ou les conservateurs ou le capitalisme ou whatever.... c'est tellement hargneux et méprisant que ça devrait rentrer dans la définition!

C'est tellement facile de mettre tout et rien là dedans! De plus, depuis quand est-ce que des paroles sont criminelles? Si dans une manifestation on crie "à mort le capitalisme" est-ce une invitation au meurtre?

Kevin

"Par son actuelle campagne de peur, le gouvernement Harper aura réussi à insécuriser et terroriser des milliers de citoyens qui, après des années de valeureuse contribution à la société, méritent de profiter de la vie en toute sérénité"

Harper devrait donc être emprisonné pour terroriser des milliers de personnes!

Kevin

"Le gouvernement Harper est en train de modifier radicalement la physionomie de ce pays appelé le Canada. Il suit son idéologie réactionnaire et il va, petit pas à petit pas, bâtir une nouvelle physionomie , rétrograde et déformée.

Je comprends très bien qu'il est ici question d'argent et de gros sous. Mais les faits et gestes du gouvenerment Harper sont surtout guidés par une VISION régressive. Il rêve à un régime de type «to each his own» et il pense, comme la Thatcher que «there is no such thing as society».


Le Canada ne sera plus jamais ce qu'il a été.

Jean-Serge Baribeau, sociologue des médias"

C'est quoi cette merde? Ça se veux un discour argumentatif???? Trouvez les arguments svp, moi je ne vois que des qualificatifs.

Francis Ducharme

@Kevin

Je suis prêt à parier que les gens disaient la même chose du PLC quand ils ont coupé dans le gras dans le début dans années 90s.

De mettre dehors (ou même juste considérer) une centaine de fonctionnaires pour eux c'est extrême, de la même façon que c'est extrême de dire à un obèse qui mange 10,000 calories par jour de couper à 8,000.

Stéphane Dumas

Certains groupes et personnes ont monté sur leur grands chevaux quand le candidat aux primaires républicain Mitt Romney a dit un mot de travers à propos des pauvres. http://biggovernment.com/jbradley/2012/02/02/romneys-poor-comment-is-plenty-defensible/

Il y a également, certains groupes "bien-pensants" qui condamnent les récents propos du sénateur Pierre-Hugues Boisvenu alors que bien du monde pensent la même chose que lui. Divers extraits sur ce propos à Radio-Égo provenant de divers stations radio http://www.radioego.com/ego/listen/9960
http://www.radioego.com/ego/listen/9954
http://www.radioego.com/ego/listen/9953

LBII

@Kevin

Oui, c'est 10 ans de perdu, mais il reste que 10 années de prison injustifiées, ça se dédommage. C'est très grave d'emprisonner quelqu'un pendant aussi longtemps pour une erreur judiciaire, mais au moins, les gouvernements versent souvent de grosses sommes à ceux qui ont été emprisonnés suite à une erreur. Faire la même chose avec un condamné à mort, c'est beaucoup plus difficile.

Cependant, pour la question de l'incitation au suicide, je suis d'accord : ce genre de trucs ne devrait pas constituer une offense. Moralement, comment peut-on faire porter le geste de X parce que Y a dit quelque chose? Ultimement, c'est X qui a agi et qui est seul responsable de ses actes.

B. Vallée

à Kevin

« Jean-Serge Baribeau, sociologue des médias »

Sociologue. Vous avez votre réponse.

Sylvain

@Kevin

Le problème actuellement c'est que c'est le payeur de taxes qui paie la facture peut importe la gravité des erreurs du système de justice.

Dans une société basée sur des principes moraux universels, si une personne qui tue une autre personne (excluant la légitime défense) doit être condamnée à mort, il en sera de même pour le juge et les personnes qui sont responsables de son exécution s'il s'avérait qu'elle a été accusée injustement. Une bonne raison d'y penser à deux fois avant d'appliquer ce genre de sentences.

Dans notre univers étatique actuel, il ne faut pas chercher de consistance morale inutilement. Tout est à l'envers!

Pierre-Yves

@Sylvain:

Excellente observation. Il y'a toutes sortes de raisons pratiques de s'opposer à la peine de mort, par exemple le coût prohibitif que cette solution impose à la société. Mais en ce qui me concerne l'argument principal doit rester moral, et autant il est moral et civilisé de tuer une personne dans une situation de légitime défense par exemple, autant il est barbare de le faire de sang froid alors que cette personne ne représente pas un danger clair et imminent pour les autres ou pour soi-même.

Stéphane Dumas

Certains groupes ont décidé de faire des campagnes pour soutenir Radio-Canada d'après ce que j'ai lu à http://www.pieuvre.ca/2012/02/07/radcan-campagnes/ ainsi qu'à http://www.cyberpresse.ca/arts/medias/201202/07/01-4493543-le-public-est-invite-a-appuyer-tous-amis-de-radio-canada.php

L'idée de base est bien bonne mais comme on dit, l'habit ne fait pas le moine. Et la SRC n'est plus que l'ombre d'elle-même depuis quelques années...

B. Vallée

à Stéphane Dumas

« L'idée de base est bien bonne »

Vraiment ?

Stéphane Dumas

@ B. Vallée

Bon point, s'ils veulent sauver la SRC, ils auront pas le choix de faire certains concessions comme privatisation partielle (vente de certaines stations au privé, par exemple CKSH et CKTM, des anciens postes privés affiliés que la SRC avait acheté de Cogeco en 2008) ou complète de la SRC, partenariat public-privé, financement à la PBS, etc. J'imagine Michel Rivard encore grimper aux rideaux, lol.

Stéphane Dumas

Justin Trudeau se fait parler de lui qu'il préfère la version du Canada de son père, Pierre Trudeau et qu'il préférerait se séparer. Il y a un vidéo de Brian Lilley de Sun-TV sur le sujet
http://www.youtube.com/watch?v=vT80XqrtoBE il s'est mis les pieds dans les plats et il s'essaie de s'expliquer
http://www.youtube.com/watch?v=ayd3z5bT1Gs

Mich Gélinas

Qu'est-ce que les libertariens pensent des droit d'auteurs? Je parle surtout des cas flagrants comme prendre un film et en faire une copie HD pour la rendre disponible sur un site de partage ou de streaming.

Steven

@Mich Gélinas

C'est un sujet qui divise les libertariens. Cependant, la pensée "anti droits d'auteur" gagne du terrain.

Les libertariens qui croient que les droits d'auteur sont un droit de propriété sur une oeuvre réalisée par une personne vont dire que ce que tu fais est du piratage et vont se ranger du bord des gouvernements et de l'industrie musical. Cependant, la plupart d'entre eux croient que les droits d'auteurs et autres droits similaires sont rendus exagérés.

Aujourd'hui, beaucoup de libertariens, includant moi-même, ne pensons pas que ces droits d'auteurs, créés artificiellement par l'état, sont des vrais droits de propriété. La raison étant que ces oeuvres ne sont pas des biens matériels physiques "limités" par la rareté des ressources comme une voiture. Par exemple, si vous copiez un film pour un ami, personne ne peut se plaindre de jouir d'un film en moins. Vous n'enlevez pas de film à personne pour le redonner à une autre. En revanche, si je prend votre auto et la donne à un ami, vous avez une auto en moins. Ceci serait donc du vol à moins d'avoir eu votre consentement avant de donner votre auto. Le supposé vol d'argent en droit d'auteur est une création artificielle de l'état (et du lobby d'une certaine industrie). Les idées sont immatérielles et ne sont pas limitées dans l'espace et le temps.

J'ai résumé 2 positions assez complexes (surtout la 2e). Vous pouvez consulter les dissertations de Stephen Kinsella pour avoir plus d'info sur le sujet. Le site de Ludwing Von Mises a publié bon nombre de ses textes.

Jonathan G. Bastiat

@ Mich Gélinas

Comme Steven l'a dit, beaucoup de libertarien sont contre les droits d'auteur pour diverses raisons. Certains prônent l'abandon du copyright pour le creative common (beaucoup d'artistes le font de plus en plus) tandis que d'autres veulent l'abandon du droits d'auteur à 100%.

Personnellement, je considère les droits d'auteur comme totalement inutiles dans l'ère du numérique pour les raisons données par Steven. Des études en France datant de l'ère pré-hadopi ayant montré que les "pirates" consomment plus de produits "culturels" que la personne type, j'ai tendance à dire que les droits d'auteur sont contreproductifs même au niveau des gains monétaires des Majors et autres artistes indépendants.

Personnellement, je pirate comme fou (surtout des livres et des audiobooks) et j'achète aussitôt que j'apprécie l'oeuvre. Pourquoi? Si je veux que cet auteur continue à produire, je dois le récompenser pour son bon travail et par le fait lui indiquer qu'il est sur la bonne voie. Quelqu'un qui n'a pas de biais anti-piratage verra probablement que le piratage permet une meilleure allocation des ressources aux artistes et auteurs.

Bobjack

Et encore, entre me taper du bitorrent et aller sur netflix, je choisis netflix car on peut avoir plein de contenu, même si c'est payant. Malheureusement il y a trop peu de contenu au Canada mais ça s'améliore. Il reste les limites totalement ridicules de bande passante chez les FAI Canadien mais bon. Trop de major n'ont pas compris le principe.

Philippe TEXIER

QUESTION: Est-ce qu'il y a quelque chose qui ressemble à une Nolan chart, mais adaptée pour le Québec, avec des questions plus pertinentes pour nous.

Yves Gingras

Bon, pour ceux qui se réjouissent que l'État obèse ait gagné en Cour suprême (par défaut parce qu'il n'avait à rien démontrer selon les juges) :

http://www.xn--pourunecolelibre-hqb.com/

Andre Franc-Shi

Une vidéo un peu longue, mais il faut écouter au moins les 25 premières minutes afin de constater l'ampleur de la supercherie et de l'arnaque du système bancaire moderne :
http://www.youtube.com/user/911isafraud?ob=0


Comme quoi l'État n'est pas responsable de tous les maux modernes, mais plutôt une conséquence; le reflet d'un contexte historique....

Sergio

Un illettré économique journaliste de La Presse tente de donner une leçon d'économie à Maxime Bernier

http://www.cyberpresse.ca/debats/editorialistes/201202/17/01-4497210-la-lecon-deconomie-de-maxime-bernier.php

Drôle de voir son explication sur l'endettement du Japon et la croissance économique nulle qui serait due selon lui à l'instabilité du marché des devises et de l'immobilier. Il oublie évidemment de mentionner les nombreuses années de boom économique artificiel créé par les politiques monétaires de la Banque du Japon.

Andre Franc-Shi

@Sergio : Mais si Maxime Bernier connaissait réellement les rouages du système économique, il ne serait pas seulement contre l'État bourgeois, mais dénoncerait aussi le système bancaire mafieux qui prédomine. Je penses que Vincent Brousseau-Pouliot a besoins de s'informer de façon indépendante sur le système économique, tout autant que Maxime Bernier... combien d'entre-vous ont réellement écouté la vidéo proposée plus haut...?!? :o\

LBII

@André Franc-Shi
Personnellement, j'accorde bien peu de crédibilité à un lien dans lequel on peut lire "9/11 is a fraud"...

Pierre-Yves

@LBII

"Personnellement, j'accorde bien peu de crédibilité à un lien dans lequel on peut lire "9/11 is a fraud"..."

Ou un post farci de clichés marxistes, genre "l'État bourgeois"...

Steven

@LBII et Pierre-Yves

J'ai clické sur le lien mais n'a pas écouter la vidéo. Juste voir la propagande anti-israélienne et juive ne m'incite pas à l'écouter... Je ne suis pas Juif et je ne crois certainement pas que l'état israélien et certains autres Juifs n'ont aucun tort. Cependant, de tous les mettre dans le même bateau laisse beaucoup à désirer sur le sérieux de ce site web et son contenu. Beaucoup des économistes ayant fondé l'école autrichienne étaient juifs. Beaucoup des têtes d'affiches actuelles sont également de cette religion. Je suis certain que Murray et Ludwig (qui étaient Juifs) dénonceraient ce qui se passent actuellement en Israël.

Steven

@Sergio

Il oublie également de mentionner le "succès spectaculaire" des politiques keynésiennes mis en place aux USA et en Europe pour contrer la dépression. Le Canada a bien moins dépensé... J'aime aussi ce que les keynésiens, tous des positivistes,font avec les chiffres afin de faire valoir leurs théories. Ils sont experts dans l'art de transformer une corrélation en lien de causalité. Je me souviens d'avoir lu une critique sur le sujet où on pouvait établir une corrélation positive entre la propension à recycler et le taux de suicide. Même s'il y avait corrélation, il est clair qu'il n'y avait aucun lien de causalité. La rationalité nous enseigne ceci. Cependant, les keynésiens n'aiment pas la rationalité... Juste les études empiriques.

Andre Franc-Shi

Je trouve ça triste de voir que vous vous laissez embourber par de tels clichés.
S'il fallait que je tourne le dos à tous ceux qui appuient le capitalisme, je penses qu'il manquerait un morceau à mon analyse historique...mais ce n'est pas le cas et c'est la raison pour laquelle j'échange avec vous.

((( "Parallèlement, je penses que le 11 septembre était un coup monté par les États occidentaux, ou plutôt leurs financiers et leurs valets. ")))

Dans le même sens, une analyse libertarienne de l'économie permet de comprendre que l'État est un obstacle à l'épanouissement économique de chaque individus. La vidéo que vous n'avez pas daigné regarder, un peu comme les analyses libertariennes, présente des faits historiques, pas des opinions.

Alors pour vous, je vous propose une autre référence : "Comment suivre et comprendre l'effondrement du système monétaire en temps réel ?" : http://www.actualite-distincte.info/2012/02/comment-suivre-et-comprendre.html

Supposons que la banque vous prête 100 $, à 10 pour cent d’intérêt. La banque crée 100 $, mais vous demande de rembourser 110 $. Vous pouvez rembourser 100 $, mais pas 110 $ : le 10 $ pour l’intérêt n’existe pas, puisque seule la banque a le droit de créer l’argent, et elle n’a créé que 100 $, pas 110 $. Le seul moyen de rembourser 110 $ quand il n’existe que 100 $, c’est d’emprunter aussi ce 100 $ à la banque… et votre problème n’est pas réglé pour autant, il n’a fait qu’empirer : vous devez maintenant 110 $ à la banque, plus 10 pour cent d’intérêt, soit 121 $… Et plus les années passent, plus les dettes s’accumulent, il n’y a aucun moyen de s’en sortir, sinon de "gagner" ou de voler le 10$ manquant à un autre qui vous entoure. Extrapolez le cycle et je vous laisse imaginer la suite...


Andre Franc-Shi

Ou pour ceux qui seraient plus ouvert à une lecture judéo-chrétienne de la question, "Notre-Seigneur a chassé du Temple les changeurs d’argent
Il est grand temps de chasser les Financiers Internationaux" : http://www.michaeljournal.org/sign33.htm

Voilà, choisissez votre lecture si vous voulez, tous les textes pointent vers le RÉEL enjeu, dont l'État n'est qu'une manifestation du problème, pas le problème de base.

Jonathan G. Bastiat

Beaucoup des gens ici connaissent les rouages du système monétaire international et sont pour la transormation de celui-ci. Arrêtez de faire de la propagande pour vos vidéos et lancez un début digne de ce nom.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook