« Le fil de discussion libre d'août | Accueil | Libres! 100 auteurs, 100 idées »

01 septembre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Bobjack

Bon, message au webmaster, je vous suggère fortement de mettre en place un capcha sur la section des commentaires, car cela ne va pas en s'améliorant.

B. Vallée

Petit commentaire d'humeur : il est temps que la campagne électorale se termine car tout ce que les politiciens et leurs partisans les plus fanatiques peuvent raconter depuis 4 semaines est une véritable insulte à l'intelligence...

Random

Victoire... Ceux qui ne sont pas allés voter (25.5% des électeurs) sont encore une fois plus nombreux que ceux qui ont voté pour le parti qui a pris le pouvoir, le PQ (32% des 74.5% de ceux qui sont allés voter: 23.8%)...

B. Vallée

En effet. Le crétinisme journalistique et « culturel » n'a cessé de rappeler l'extrême importance (soi-disant) de cette élection. Malgré cela, 25 % des électeurs n'ont pas jugé bon d'aller voter. L'église collectiviste serait-elle en train de perdre des fidèles ?

Dmitri

La théorie de l'école autrichienne d'économie, selon la réaction des banques centrales après la crise financière de 2008, prévoyait beaucoup d'inflation sinon même de l'hyperinflation. L'inflation ne s'est jamais matérialisée. Comment expliquez-vous?

Etienne Bernier

@ Dmitri

Selon le commentateur "Mish", l'explication est que la quantité totale de crédit dans le système n'a pas augmenté, principalement à cause d'un changement d'attitude de la population en général face au crédit. Tant que le "goût d'emprunter" sera à la baisse dans l'ensemble, et tant qu'on aura un système où la monnaie doit être empruntée AVANT d'exister, la déflation représente un plus grand risque selon lui.

Yves Marchand

@Etienne Bernier,

Comment voulez-vous que les gens aient le "goût" d'emprunter quand ils n'ont même plus de revenus pour payer le crédit. Même si le crédit est facile, les compagnies de crédit ne prêtent pas à ceux qui n'ont pas de revenus, pas de travail, pas de gage.

Le fait est que le taux de chômage est tellement élevé que les gens ne sont plus aptes au crédit.

Sébas Tremblay

Bonjour, ça fait plus d'un an que je n'ai rien écrit car j'avais décidé de me débrancher d'internet...
Et je viens ici pour partager cette interessente analyse du FMI;

http://www.imf.org/external/pubs/cat/longres.aspx?sk=26178.09


Summary: At the height of the Great Depression a number of leading U.S. economists advanced a proposal for monetary reform that became known as the Chicago Plan. It envisaged the separation of the monetary and credit functions of the banking system, by requiring 100% reserve backing for deposits. Irving Fisher (1936) claimed the following advantages for this plan: (1) Much better control of a major source of business cycle fluctuations, sudden increases and contractions of bank credit
and of the supply of bank-created money. (2) Complete elimination of bank runs. (3) Dramatic reduction of the (net) public debt. (4) Dramatic reduction of private debt, as money creation no longer requires simultaneous debt creation. We study these claims by embedding a comprehensive and carefully calibrated model of the banking system in a DSGE model of the U.S. economy. We find support for all four of Fisher's claims. Furthermore, output gains approach 10 percent, and steady state inflation can drop to zero without posing problems for the conduct of monetary policy.

Anne-Marie Provost

Est-ce qu'il y a quelqu'un qui a plus d'information sur TARP. J'entends souvent que le gouvernement américain finalement aura fait des profils en revendant des compagnies pour plus cher qu'ils les ont achetées en 2008. Est-ce que c'est vrai, ou est-ce que c'est simplement de la comptabilité créative?

nigaud

Juste pour répondre à des questions, si vous voulez achetez des méteaux précieux la banque scotia et la banque royale vendent des pièces et lingots d'argent(ou de l'or mais l'or est très cher).

Par contre j'y suis allé et j'ai du acheter pour 2000$ de pièces d'argent.

Autre point, dans certains état américians , il est posble de payer en pièces d'argent et d'or. Le premier état qui l,a fait est l'UTAH.

D,aileur les dépenses de l'état ont augmenté de manière exponentionel depuis l'abolition de l'étalon or. La monnaie n'est plus soutenue par quoi que ce sois et la confiance est une chose intangible.

Dernier point sur un autre sujet. Un pays ne peut être libertarien. Seul les individus vivant dans une société décentralisée peuvent l'être(en général des personnes vivant sur une terre et faisant du troc avec leur voisins).

Le plus que ca peut être pour un pays est un système minarchiste qui ne s'occuperaient que de juger les gens(à moins que je me trompe). Le reste des services pourraient être faite soient par des compagnies privées soies par des organisme charitatifs financées par des dons personnels.

nigaud

Étienne

Ils peuvent avoir un crédit si ils ont un endosseur qui a un revenu d'où les cartes de crédits qui sont donnée à des ados de 13-14 ans par certaines banques. D'ailleur plusiuers ados ont déjà des dettes de quelques milliers avant d,AVOIR LA MAJORITÉ(18 ans)!

Autre petit fait: que pensez vous d'une personne comme Jeff Yeager?
Un libertarien sans le savoir.

Steven

@Dmitri

Bonjour Dmitri. Voici la réponse à votre question. La banque centrale américane (la Fed) a effectivement créer massivement de l'argent à partir de rien. Normalement, cette inflation monétaire devrait causer l'inflation des prix. Nous avons vu cette situation dans les années 70 avec l'hyperinflation. Au début des années 80, la Fed avait dû augmenter énormément son taux d'intérêt afin de "détruire" une bonne partie de l'argent créée.

Ce coup-ci, la création monétaire immense est aller pour "sauver" les banques américaines. De peur de voir l'hyperinflation des prix, Ben Bernanke, le président de la Fed, "paye" les banques afin qu'elles gardent leur argent dans un compte à la Fed. C'est un compte où la Fed donne un taux qu'elle croit supérieur à ce que les banques gagneraient si elles prêtaient cette argent.

La question reste à savoir combien longtemps cette stratégie va-t-elle fonctionner et que se passera-t-il par la suite. Lorsque les banques se remettront à prêter cette l'argent et que l'hyperinflation (aggravée par le système des réserves fractionnaires des banques) se matérialisera, il devra fortement augmenté les taux d'intérêts afin de "reprendre" cette argent, ce qui replongera les USA en récession. Même si c'est une récession qui a permis à l'économie de se redresser au début des années 80, les politiciens n'en veulent pas pour leur cotes de popularité. M. Bernanke devra jongler avec l'image des politiciens et l'hyperinflation des prix lorsque la nouvelle argent créer commencera à circuler massivement.

Steven

@Anne-Marie,

C'est de la comptabilité créative. Je me souviens que le site américain du LVMI avait publié un article le démontrant il y a plusieurs mois. Il faudrait aller regarder le site et taper les bons mots clez.

Steven

Pour ceux et celles qui veulent voir le message contenant beaucoup de substance de la campagne d'Obama:

http://www.newser.com/story/154824/jacksons-new-obama-video-wake-the-f-up.html

z1506

Bonjour à tous,

Pour ceux qui veulent immigrer au Québec et savoir à quoi ils doivent s'attendre .

Je conseille fortement de lire l'e-livre " Immigrer au Québec" sur le site

http://www.immigrer-au-quebec-experience.com

C'est un encouragement et une mise en garde pour ceux qui pensent que c'est
si facile.

On vit l'expérience intensément.

En espérant avoir apporté une aide

Bye
Bye

Steven

http://fr-ca.finance.yahoo.com/actualites/%C3%A0-la-recherche-dabris-pour-%C3%A9viter-limp%C3%B4t-qu%C3%A9b%C3%A9cois-192807707.html

C'était à prévoir. L'humain agit (contrairement aux prévisions et graphiques statiques des Keynésiens sur lesquels le gouvernement se fit). L'augmentation des impôts ne se traduira pas par des entrées supplémentaires. Au contraire, il y aura moins d'entrées car plus de personnes mettront leurs argent et leurs actifs à l'extérieurs du Québec.

Gagne de niaiseux au PQ! Vive le chômage et la diminution des investissements!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Citations

  • « L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s'efforce de vivre aux dépens de tout le monde. »

    – Frédéric Bastiat, 1848

Visitez le QL

Ma Photo

À propos du Blogue du QL

Faites une recherche


Groupe Facebook